Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Kilauea zone de rift Est - 19.07.2018- une nouvelle plage de sable noir a été créée par l'avancée des coulées qui ont recouvert la zone de Bowls et se sont arrêtées pour l'instant un peu avant Shacks - photo Bruce Omori

Kilauea zone de rift Est - 19.07.2018- une nouvelle plage de sable noir a été créée par l'avancée des coulées qui ont recouvert la zone de Bowls et se sont arrêtées pour l'instant un peu avant Shacks - photo Bruce Omori

Dans la zone de rift Est du Kilauea, seule la fissure 8 reste active, et alimente la coulée de lave canalisée. L'entrée la plus vigoureuse de la lave dans l'océan est localisée à quelques centaines de mètres au NE du bord sud de la coulée,avec production d'un panache de laze. Le bord sud de la coulée reste à environ 500 mètres de la rampe à bateaux d'Isaac Hale Park.

L'interaction sous-marine entre le magma et l'eau peut causer des explosions et éjections de débris dans une zone dangereuse le long de la côte ; des remontées importantes d'eau chaudes sont aussi observées, créant aussi un panache sous-marin de turbidité.

Kilauea zone de rift Est - 19.07.2018 - Remontée des eaux chaudes et panache de turbidité à l'entrée de lave en mer  - photo Bruce Omori

Kilauea zone de rift Est - 19.07.2018 - Remontée des eaux chaudes et panache de turbidité à l'entrée de lave en mer - photo Bruce Omori

Une analyse par l'USGS mentionne que le volume de lave érupté au cours de la période d'activité actuelle excède celui des éruptions précédentes. La conclusion la plus probable est que l'éruption dans la LERZ pourrait se poursuivre durant des mois, voire plusieurs années.

Le texte complet et l'argumentation développée par l'USGS est accessible via ce lien / Analyse préliminaire de l'éruption du volcan Kīlauea en cours dans la région du Lower East Rift Zone (LERZ): Fissure 8 Pronostic et risques continus préparés par l'Observatoire géologique des États-Unis d'Amérique du volcan Hawaiian Volcano Observatory

 

Source : HVO-USGS

Kilauea zone de rift Est  - carte de la coulée de la fissure 8 et entrées en mer -  Doc.HVO-USGS

Kilauea zone de rift Est - carte de la coulée de la fissure 8 et entrées en mer - Doc.HVO-USGS

Le niveau d'alerte pour Ambae a été relevé à 3.

Suite aux vols d'observation des 13 et 20 juillet, il est confirmé que l'activité volcanique se limite à un évent du Lac Voui, et consiste en explosions, qui s'accompagnent d'éjection de roches incandescentes et d'émissions soutenues de cendres. La population d'Ambae et des îles voisines peuvent entendre des grondements, le bruit des explosions, sentir les gaz volcaniques, observer les panaches de gaz et cendres ainsi que de l'incandescence nocturne.

La zone de danger est limitée à 3 km de rayon autour de l'évent actif et aux aires ciblées de la zone jaune (voir carte). La présence de cendres continuent de modifier le comportement des rivières et ruisseaux en cas de pluies, avec risques de changements de parcours dus aux barrages de débris, et de glissement de terrain.

 

Source : VGO

Ambae - carte de sécurité - Doc. VGO

Ambae - carte de sécurité - Doc. VGO

Ambae - émissions de dioxyde de soufre - Doc Suomi NPP OMPS 21.07.2018 via Philipson Bani IRD

Ambae - émissions de dioxyde de soufre - Doc Suomi NPP OMPS 21.07.2018 via Philipson Bani IRD

Ambae - image webcam 22.07.2018 / 17h45 locale  - VGO

Ambae - image webcam 22.07.2018 / 17h45 locale - VGO

Au Villarica, une reconnaissance du cratère, effectuée par les équipes du POVI le 20 juillet, a permis de verifier une montée du niveau de lave dans le puit ; il est à nouveau possible d'observer la source de l'incandescence et des éclaboussures de lave depuis les bords du cratère.

 

Source : Werner Keller - Equipo POVI / Fundación Volcanes de Chile

Villarica  - 21.07.2018 - activité nocturne - photo Javier Sepúlveda / via La Voz de Pucon

Villarica - 21.07.2018 - activité nocturne - photo Javier Sepúlveda / via La Voz de Pucon

Quelques nouvelles des volcans Indonésiens :

Une éruption a marqué l'Agung ce 21 juillet à 11h49 ; elle s'est accompagnée d'un panache de cendres montant à 1.500 mètres au dessus du sommet, penché vers l'ouest.
 

Le Krakatau, en alerte niveau 2 et VONA orange, conserve son activité explosive de niveau important depuis le 18 juin 2018.

Au Merapi, l'observatoire rapporte des fumerolles blanches d'une dizaine de mètres de hauteur dans le cratère, et une température de 152,7°C maximum.

Le Kerinci, considéré comme le point le plus élevé de Sumatra, présente un panache épais et blanc de gaz et vapeur , montant ç 400-500 mètres au dessus du sommet.

Sa dernière éruption remonte au 5-10,06,2018


 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia

Agung - 21.07.2018 / 11h56 WITA - photo PVMBG

Agung - 21.07.2018 / 11h56 WITA - photo PVMBG

Merapi - 22.07.2018 / 6h09 - panache de gaz et vapeur & températures dans le cratère - Doc.PVMBG
Merapi - 22.07.2018 / 6h09 - panache de gaz et vapeur & températures dans le cratère - Doc.PVMBG

Merapi - 22.07.2018 / 6h09 - panache de gaz et vapeur & températures dans le cratère - Doc.PVMBG

Kerinci - 22.07.2018 / 7h30 locale  - photo Magma Indonesia /  PVMBG

Kerinci - 22.07.2018 / 7h30 locale - photo Magma Indonesia / PVMBG

Une rare éruption ponctuelle de boue d'une durée de 40

Wai-O-Tapu Mud eruption - photo Thomas Rodda

secondes environ a été observée au sud de Wai-O-Tapu / Roturoa, en Nouvelle-Zélande.

Le site géothermal volcanique est considéré comme le « Mini-Yellowstone (à prix fort) de Nouvelle-Zélande », et abrite des sources chaudes, des mares de boue bouillonnantes.

 

Source : Brad Scott / GNS via le NZ Herald

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog