Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Kilauea zone de rift Est - le cône sur la fissure 8 ne contient plus que deux petites zones où la lave se trouve en profondeur dans le cratère - un clic pour agrandir -  photo 11.08.2018 / USGS

Kilauea zone de rift Est - le cône sur la fissure 8 ne contient plus que deux petites zones où la lave se trouve en profondeur dans le cratère - un clic pour agrandir - photo 11.08.2018 / USGS

Kilauea zone de rift Est - image thermique du cône sur la fissure 8 et de la coulée canalisée drainée - Doc. USGS 11.08.2018

Kilauea zone de rift Est - image thermique du cône sur la fissure 8 et de la coulée canalisée drainée - Doc. USGS 11.08.2018

Le calme continue dans la zone de rift Est du Kilauea. Un panache de gaz surmonte le cône établi sur la fissure 8, le chenal de lave ne présente plus de lave visible et le rouge n'est présent que dans les suintements aux entrées dans l'océan près d'Isaac Hala beach park.

Le sable noir, fraîchement créé lors de la rencontre entre la lave en fusion avec les eaux qui la pulvérise, est transporté vers le sud-ouest par les courants littoraux ; il a progressivement avancé et bouché la baie à Pohoiki, qui est maintenant coupée de l'océan. Que se passera-t-il dans cet étang ainsi formé, car il est vraisemblablement alimenté par des sources chaudes et froides subaquatiques près de la rampe à bateaux.

L'éruption est-elle terminée, ou fait-elle une simple pause ... seule Pelé en connaît la réponse !

Kilauea zone de rift Est - du sable noir et des fragments ont été transportés par les courants pour former une digue qui referme la baie à Pohoiki - photo 11.08.2018 / USGS

Kilauea zone de rift Est - du sable noir et des fragments ont été transportés par les courants pour former une digue qui referme la baie à Pohoiki - photo 11.08.2018 / USGS

Kilauea zone de rift Est - le sable noir a complètement refermé l'accès à la rampe à bateaux à Pohoiki - photo 12.08.2018 Ryan Finley via Hawaii Tracker

Kilauea zone de rift Est - le sable noir a complètement refermé l'accès à la rampe à bateaux à Pohoiki - photo 12.08.2018 Ryan Finley via Hawaii Tracker

Un team de scientifiques de l'Université d'Hawaii rentre d'une expédition de quatre jours d'investigations des effets de l'éruption sur la vie marine près de Kapoho et les zones avoisinantes.

Les images satellites révèlent des taux élevés de chlorophylle près de la zone d'éruption, indiquant une prolifération de micro-organismes photosynthétiques à la base de la chaîne alimentaire marine.

La récupération des drones marins lâchés en fin juin le long des côtes va compléter les données.

Les échantillons d'eau sont encore à l'analyse, mais les chercheurs pensent que la lave et la cendre, enrichies en fer et phosphore, agissent comme un engrais favorisant la croissance.

Sources : HVO-USGS et University of Hawaii

Kilauea - Prolifération d'algues repérée par satellite en août 2018 suite à l'éruption du Kilauea  - Crédit Lance Fujieki /  Hawaii univ.

Kilauea - Prolifération d'algues repérée par satellite en août 2018 suite à l'éruption du Kilauea - Crédit Lance Fujieki / Hawaii univ.

L'utilisation des images satellites pour le suivi des éruptions ou des forts séismes, comme ici dans l'étude des déformations suite au séisme de Lombok, a permis aux scientifiques de la Nasa et du California Institute of Technology de montrer, qu'au niveau du nord-ouest de l'île près de l'épicentre, la rupture de la faille a soulevé le sol de 25 centimètres. Dans d'autres endroits, il a chuté de 5 à 15 cm.

Lombok - interférogramme Sentinel 1 / Copernicus entre le 30.07.2018 et le 05.08.2018

Lombok - interférogramme Sentinel 1 / Copernicus entre le 30.07.2018 et le 05.08.2018

D'autres images montrent que le Rinjani a perdu des parts de son sommet, ce qui a causé les glissements de terrain dévastateurs d'Août.

Sources : Nasa, Caltech, Sentinel Copernicus et Amos GDSM

Rinjani – modifications morphologiques du sommet suite au séisme d'août de M 6,9 -  un clic pour agrandir - Doc. Sotiris Valkaniotis  / Imagery and 3D view using Sentinel2 & ALOS GDSM.
Rinjani – modifications morphologiques du sommet suite au séisme d'août de M 6,9 -  un clic pour agrandir - Doc. Sotiris Valkaniotis  / Imagery and 3D view using Sentinel2 & ALOS GDSM.

Rinjani – modifications morphologiques du sommet suite au séisme d'août de M 6,9 - un clic pour agrandir - Doc. Sotiris Valkaniotis / Imagery and 3D view using Sentinel2 & ALOS GDSM.

Au Pacaya, l'activité strombolienne se poursuit au cratère Mackenney, avec des explosions de 10-25 m au dessus du cratère , qui alimentent une coulée de lave en direction du Cerro Chino.

Source : Insivumeh

Vidéo BiTV mise en ligne le 10.08.2018

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog