Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Popocatépetl - 31.07.2018 / 03h20 - Webcam Cenapred - Tlamacas

Popocatépetl - 31.07.2018 / 03h20 - Webcam Cenapred - Tlamacas

Le Cenapred a enregistré une série d'exhalations au Popocatépetl ce 31 juillet à partir de 03h07 ; les émissions de gaz, cendres et fragments incandescents ont duré 3 heures et demi.

Lors des explosions, les fragments incandescents ont atteint jusqu'à 400 mètres au dessus du sommet.

Popocatépetl - rappel des distances de sécurité

La colonne éruptive a atteint 2.000 mètres au dessus du cratère, avant de se disperser vers l'ouest sud-ouest et de générer des chutes de cendres sur Amecameca, Acuautla Ecatzingo, Ozumba et Tepetlixpa.

L'activité sismique a ensuite diminué pour revenir aux niveaux de départ, mais les émissions constantes de gaz se sont poursuivies.

 

Cette activité serait due, selon le Directeur du Cenapred, à la destruction du dôme, suivie de production de fumerolles et de cendres.

 

Source : Cenapred

Villarica – images comparatives d'observations terrestres et satellitaires entre le 25 et le 30 juillet. - Doc. POVI / Copernicus

Villarica – images comparatives d'observations terrestres et satellitaires entre le 25 et le 30 juillet. - Doc. POVI / Copernicus

Au Chili, trois volcans présentaient hier une activité notable : le Villarica, le Nevados de Chillan et le Copahue.

 

Le Villarica a perdu une grande partie de sa couverture de neige et de glace, suite à une augmentation de sa température interne. Des cendres et lapilii sont observés sur les bords Est du cratère.

Source : POVI / Werner Keller

Nevados de Chillan - 30.07.2018 / 22h44 - webcam Sernageomin

Nevados de Chillan - 30.07.2018 / 22h44 - webcam Sernageomin

Au complexe Nevados de Chillan, des panaches de gaz gris clair sont observés de façon intermittente de jour ; la nuit, on peut voir de l'incandescence associée au dégazage de haute température produit par le cratère Nicanor, et l'éjection de matériaux autour du cratère.

Cette activité est liée à la croissance lente du dôme de lave au sein du cratère actif, et à son dynamisme.

Une éventuelle éruption majeure reste possible, ce qui justifie le niveau d'alerte Naranja et les zones interdites en vigueur.

 

Source : Sernageomin

Copahue - 31.07.2018 / 14h23 - Webcam Sernageomin

Copahue - 31.07.2018 / 14h23 - Webcam Sernageomin

Le Copahue, à la frontière Argentino-Chilienne, est le siège d'émissions de vapeur d'eau et de cendres, observées dans l'après-midi du 31 juillet et au cours de la nuit suivante.

Cette activité reste dans le cadre du niveau d'alerte actuel, à Amarilla.

 

Source : Sernageomin

Rinjani - les randonneurs sont désemparés après le séisme et ses répliques - photo TAN / Twitter

Rinjani - les randonneurs sont désemparés après le séisme et ses répliques - photo TAN / Twitter

Au Rinjani, le BNPB signale que tous les randonneurs ont été évacués entre le 27 et le 31 juillet ; sur les 1.226 personnes présentes, on comptait 696 étrangers de 26 nationalités différentes et 530 Indonésiens.

Rinjani - interférogramme réalisé sur doc. 15.07.2018 - 29.07.2018 - Doc ALOS 2 / GSI

Rinjani - interférogramme réalisé sur doc. 15.07.2018 - 29.07.2018 - Doc ALOS 2 / GSI

Les interférogrammes réalisés par ALOS-2 montrent une déformation de surface de la partie nord de l'île de Lombok ; ils sont en examen pour voir une possible rupture de surface au niveau du volcan.

Le PVMBG ne signale pas de changements d'activité volcanique. L'alerte reste à II / Waspada

 

Sources : PVMBG, BNPB, GSI / ALOS 2

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog