Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Sabancaya - activité de la semaine du 13 au 19 août - Doc.  IG Peru / OVI / Ingemmet

Sabancaya - activité de la semaine du 13 au 19 août - Doc. IG Peru / OVI / Ingemmet

L'activité du Sabancaya entre le 13 et le 19 août est qualifiée de modérée ; elle est caractérisée par une moyenne de 27 explosions journalières et des panaches de cendres et gaz montant à maximum 3.700 mètres au dessus du cratère se dispersant sur 50 km aur un vaste secteur Est.

Le flux de dioxyde de soufre reste cependant important avec un maximum de 3.100 tonnes par jour, mesurées le 19 août.

Durant la période, Mirova a relevé 9 anomalies thermiques, de valeurs comprises entre 1 et 17 MW.

Le niveau d'alerte reste à Naranja.

 

Source : IG Peru / OVI / Ingemmet

Merapi - évolution du dôme entre le 18 et le 21.08.2018 - Doc. BPPTKG - un clic pour agrandir

Merapi - évolution du dôme entre le 18 et le 21.08.2018 - Doc. BPPTKG - un clic pour agrandir

Au Merapi, le BPPTKG confirme le passage de la phase d'éruption magmatique à une phase plus effusive.

Des mesures effectuées entre le 18 et le 21 août donne un volume du dôme de lave de 14.000 m³, avec une croissance moyenne journalière de 1.500 m³.

 

Source : BPPTKG

Au Kilauea, la baisse d'activité se confirme : la sismicité et la déformation du sol restent négligeables au sommet, et au niveau des entrées de lave en mer, seuls quelques suintements restent observés, avec des panaches de laze minimaux. Les émissions de dioxyde de soufre se sont aussi drastiquement réduites.

Kilauea zone de rift Est - cône sur la fissure 8 / 20.08.2018  - des jets de gaz jètent des éclaboussures de lave vitreuse (dépôts gris pâle) à partir de petites zones incandescentes situées en profondeur dans le cône. - signe de pause et pas de fin d'éruption - photo USGS

Kilauea zone de rift Est - cône sur la fissure 8 / 20.08.2018 - des jets de gaz jètent des éclaboussures de lave vitreuse (dépôts gris pâle) à partir de petites zones incandescentes situées en profondeur dans le cône. - signe de pause et pas de fin d'éruption - photo USGS

L'éruption en cours sur la zone de rift Est a produit plus de 9 millions de mètres cubes de lave, dont la majeure partie s'est déposée sur terre ; une portion significative s'est déposée sous forme d'un delta de lave sous la surface de l'océan, créant une section de nouvelle terre de 3,2 km² (environ 600 terrain de foot).

Une expédition de cartographie des fonds marins, à bord du E/V Nautilus, vient d'analyser une vaste zone au large des coulées émises en mer, pour fixer la topographie et la réflectivité du nouveau plancher marin. Elle inclue aussi bien la lave fragmentée en cendres lors de la rencontre explosive avec les eaux, que des coulées formées en milieu sous-marin, avec formation de pillow lava.

Cette étude permettra de connaître avec plus de précision la quantité de lave déposée en mer, la part de la sédimentation et des structures volcaniques du nouveau delta , et la fréquence et la grandeur des effondrements de ce dernier.

Cette exploration sera suivie d'autres observations permettant de suivre l'évolution dans le temps de ce nouveau delta sous-marin.

Kilauea - zone de bathymétrie au large des coulées de l'éruption en cours - photo 16.08.2018 / E/V Nautilus

Kilauea - zone de bathymétrie au large des coulées de l'éruption en cours - photo 16.08.2018 / E/V Nautilus

Kilauea - zone de bathymétrie au large des coulées de l'éruption en cours - Carte E/V Nautilus

Kilauea - zone de bathymétrie au large des coulées de l'éruption en cours - Carte E/V Nautilus

L'expédition se poursuivra du 23 août au 11 septembre par l'étude du seamount Lō`ihi et de son système hydrothermal. Le but est ici de tester et de développer de nouveaux protocoles applicables à l'exploration spatiale ... Le type de ventilation hydrothermale de ce volcan sous-marin est une bonne représentation des conditions qui, selon les scientifiques, existent sur certaines lunes du système solaire extérieur, y compris sur Encelade. L'équipe examinera également si ce site a été affecté par la récente activité volcanique de Kīlauea.

 

Sources :

- HVO-USGS 

- Nautilus Live - Where Lava Meets the Sea: Mapping Kīlauea's Ocean Entry - link 

- Nautilus Live - Exploring Lōʻihi Seamount with SUBSEA - link

Big island et le seamount Lō`ihi  - carte bathymétrique SVG

Big island et le seamount Lō`ihi - carte bathymétrique SVG

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog