Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Après les annonces du 17 septembre courant, et selon le suivi multiparamétrique effectué par le Service géologique colombien au volcan Nevado del Ruiz, le signal sismique associé au trémor continu (lié à la sortie des gaz et des cendres dans l'atmosphère) a légèrement augmenté au cours des dernières heures.

Nevado del Ruiz – 20,09,2018 / 9h46 locale - sismogramme de la station Bis / composante verticale. - Doc. SGC

En raison des conditions atmosphériques prévalant dans la région, principalement avec la direction du vent, il est possible que des chutes de cendres soient enregistrées vers les secteurs ouest et nord-ouest du volcan, près des villes de Manizales, Villamaría et Chinchíná, Santa Rosa et Pereira. .

Le niveau d'activité se poursuit en jaune ou (III): changements dans le comportement de l'activité volcanique. Le Service géologique colombien continue d'être attentif à tout changement dans l'activité et le signalera dans les délais impartis par les médias officiels.

 

Source : SGC Manizales 20.09.2018 / 9h46 locale

Nevado del Ruiz - émission de cendres du 20.09.2018 / 9h46 locale - webcam SGC Manizales

Nevado del Ruiz - émission de cendres du 20.09.2018 / 9h46 locale - webcam SGC Manizales

Au cours des dernières 24 heures, grâce aux systèmes de surveillance du volcan Popocatepetl, 76 exhalations ont été identifiées, accompagnées de vapeur d'eau, de gaz et de cendres légères. De plus explosions onze ont été enregistrées hier à 13h42, 13h49, 15h17, 17h18, 18h37, 19h08, 21h21, 21h28 et 23h35 et ce matin à 01h48 et 03h17 h.

En outre, 542 minutes de tremblement harmonique de faible amplitude ont été enregistrées.

Cette activité reste dans le cadre de l'alerte Amarillo Fase 2 ; il est recommandé de ne pas accéder au volcan en raison des dangers impliqué par la chute possible de fragments balistiques, et en cas de pluie, de glissements de terrain et coulées de boue dans les barrancas.

Source : Cenapred

Popocatépetl - 20.09.2018 / 11h53 - Webcam Cenapred Tlamacas

Popocatépetl - 20.09.2018 / 11h53 - Webcam Cenapred Tlamacas

Au Guatemala, des explosions faibles à modérées au Santiaguito s'accompagnent d'un panache de cendres à 3.300 mètres asl se dispersant vers le sud-ouest. En outre, de petites avalanches marquent les flancs SE et NE, et un dégazage blanc de vapeur et gaz est rapporté atteignant 2.900 mètres asl.

Les fortes pluies sur le complexe Santa Maria-santiaguito a causé des lahars chauds à odeur soufrée sur le rio San Isidro-Tambor, un affluent du rio Samala, large de 25 mètres et haut de 2 mètres ; il charrie des blocs de 1 à 2 mètres de diamètre, des troncs et branches et des matériaux fins

Sources : Insivumeh & Conred

Santiaguito - 20.09.2018 dégazage  -  photo Édgar Cabrera, COLRED Finca El Faro. via Conred

Santiaguito - 20.09.2018 dégazage - photo Édgar Cabrera, COLRED Finca El Faro. via Conred

Au Piton de La Fournaise, l’éruption qui a débuté le 15 septembre à 04h25 heure locale se poursuit. Le trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface), a largement diminué par rapport aux jours précédents.
 

Les émissions de SO2 enregistrées par les capteurs permanents de l’OVPF sont très supérieures au fond atmosphérique (liées au panache de gaz volcanique), mais ont largement diminuées traduisant également une baisse du débit de lave produit au niveau de la bouche éruptive.
Aucune déformation significative n’est perceptible depuis le début de l’éruption.
Les débits de surface ont été estimés à partir des données satellites HOTVOLC (OPGC - Université Clermont Auvergne), et sont compris entre 1 et 5 m3/s au cours de la journée du 19 septembre.
Un contour de la coulée a pu être déterminé par la plateforme OI2 (OPGC – université Clermont Auvergne) à partir des données des satellites Sentinel acquises le 19 en début de journée. Ce nouveau contour ne montre pas (ou très peu) d’évolution des différents fronts de coulée. L’évolution principale est un élargissement de la coulée dans sa partie la plus en amont.

Source : OVPF

Piton de La Fournaise - Vue générale de la bouche éruptive et du champ de lave prise le 20 septembre en milieu de matinée. - Photo OVPF

Piton de La Fournaise - Vue générale de la bouche éruptive et du champ de lave prise le 20 septembre en milieu de matinée. - Photo OVPF

Piton de La Fournaise - 20.09.2018 - l’extension de la coulée principale ne montre pas (ou très peu) d’évolution. seul un élargissement dans sa partie la plus en amont est à noter. - OVPF
Piton de La Fournaise - 20.09.2018 - l’extension de la coulée principale ne montre pas (ou très peu) d’évolution. seul un élargissement dans sa partie la plus en amont est à noter. - OVPF

Piton de La Fournaise - 20.09.2018 - l’extension de la coulée principale ne montre pas (ou très peu) d’évolution. seul un élargissement dans sa partie la plus en amont est à noter. - OVPF

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog