Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Piton de La Fournaise - vue du site éruptif le 22 septembre à 11h (heure locale). (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - vue du site éruptif le 22 septembre à 11h (heure locale). (© OVPF/IPGP)

L’éruption débutée le 15 septembre à 04h25 heure locale Au Piton de La Fournaise se poursuit. Le trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) a subit de nombreuses fluctuations ces dernières 24h, très certainement liées à des fluctuations dans la géométrie du cône volcanique en cours de formation (successions d’obstructions et démantèlements partiels)

Un séisme volcano-tectonique profond (à environ 2,6 km sous le niveau de la mer) a été enregistré sous le flanc est du volcan au cours de la journée du 21 septembre. Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré au cours de la journée actuelle.

Aucune déformation significative n’est perceptible depuis le début de l’éruption.

Les débits en surface estimés à partir des données satellites, via la plateforme HOTVOLC (OPGC – Université Clermont Auvergne) sont compris entre 1 m3/s et 3 m3/s sur les dernières 24h.

Piton de La Fournaise - vue du site éruptif le 22 septembre à 11h (heure locale). (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - vue du site éruptif le 22 septembre à 11h (heure locale). (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - 22.09.2018 / 16h22 - les vents responsables de l'émission des cheveux de Pelé soufflent vers l'ouest - webcam fullHD  IRT et IPGP-OVPF

Piton de La Fournaise - 22.09.2018 / 16h22 - les vents responsables de l'émission des cheveux de Pelé soufflent vers l'ouest - webcam fullHD IRT et IPGP-OVPF

Des retombées de cheveux de Pélé ont été reportées dans la région de Grand Coude ce matin, à plus de 8 km à vol d'oiseau du volcan. Compte tenu du vent soufflant actuellement au-dessus de 2000 m d'altitude, on peut supposer que les secteurs exposées sont les hauts de St Joseph (Jean Petit, Grand Coude, Plaine des Grègues...), de Petite-Ile (Piton Bloc, Manapany les hauts) et potentiellement même Montvert les hauts.

Les cheveux de Pelé se forment à partir d’éjectas de lave très fluide (au niveau de l’évent éruptif) qui s'étirent en fins filaments sous l'action du vent, pouvant se disperser sur de longues distances sous l’action du vent. De telles éruptions produisant des cheveux de Pelé sont redoutées par les éleveurs Réunionnais, car le vent peut les transporter assez loin, sur des pâturages. Et le bétail, en broutant, avale aussi ces cheveux de Pelé, occasionnant irritations, ulcérations voire perforations stomacales et intestinales.

Piton de La Fournaise - Des cheveux de Pelé sur les jeunes pousses de thé à Grand coude, ce 22.09.2018 - photo Piton de La Fournaise / Facebook

Piton de La Fournaise - Des cheveux de Pelé sur les jeunes pousses de thé à Grand coude, ce 22.09.2018 - photo Piton de La Fournaise / Facebook

Lors du survol vers 11h ce matin, le cône continuait son édification et l’éponte vertical Est, observée hier se faisait recouvrir progressivement de retombées de scories.

Le cône, toujours égueulé vers le sud, laisse s’échapper une coulée principale dans un profond chenal (photos ci-dessus). Des tunnels de lave ont été observés en cours de formation, dans la partie la plus en amont de ce chenal principal .

Trois régimes de fontaines de lave étaient toujours visibles à l’intérieur du cône.

Source : OVPF & Piton de La Fournaise 974 / Facebook

Anak Krakatau - activité du 22.09.2018 - un clic pour agrandir - image Sentinel-2 image bands 12,11,4

Anak Krakatau - activité du 22.09.2018 - un clic pour agrandir - image Sentinel-2 image bands 12,11,4

L'activité éruptive du Krakatau s'est modifiée à partir du 21 septembre : 253 séismes d'éruption ont été enregistrés , de même qu'un trémor continu d'amplitude dominante à 40 mm.

Magma Indonesia a publié un VONA de couleur Orange le 21,09 / 3h27 WIB.

Le 22 septembre, 56 éruptions ont été observée, accompagnées de panache de cendres noir montant à 200-300 m. au dessus du cratère. Entre les éruptions, un panache blanc à gris plus ou moins épais est émis, montant jusqu'à 1.000 m. au dessus du sommet. De l'incandescence nocturne est signalée.

Le PVMBG recommande de ne pas s'approcher du cratère dans un rayon de 2 km.

Sources : PVMBG & Magma Indonesia

Anak Krakatau - Anomalies thermiques du 22.09.2018 - Doc Mirova Modis 2018.09.22  / 15h

Anak Krakatau - Anomalies thermiques du 22.09.2018 - Doc Mirova Modis 2018.09.22 / 15h

Anak Krakatau - 22.09.2018 / 11h10  - photo Webcam PVMBG (retravaillée pour faire apparaitre le panache éruptif)

Anak Krakatau - 22.09.2018 / 11h10 - photo Webcam PVMBG (retravaillée pour faire apparaitre le panache éruptif)

Krakatau - Volcanic Ash Adivisory 22.09.2018 / 11h30 - Doc. VAAC Darwin IDD65295

Krakatau - Volcanic Ash Adivisory 22.09.2018 / 11h30 - Doc. VAAC Darwin IDD65295

Anak Krakatau - reprise des séismes d'éruption (pertie droite du diagramme de sismicité - Doc.Magma Indonesia

Anak Krakatau - reprise des séismes d'éruption (pertie droite du diagramme de sismicité - Doc.Magma Indonesia

Au Kilauea, le cône et la coulée de la fissure 8 ne présentent plus aucune trace de lave active, aucune lueur visible ; tandis que les évents proches continuent de dégazer régulièrement.
La végétation commence à se faire voir dans la zone de Leilani, sauf dans les zones toutes proches des fissures.
Aucun signe de réactivation n'est observé ... la sismicité et les émissions de dioxyde de soufre sont réduites sur la zone de rift Est.
 
Sources : AVO & Mick Kalber / Bruce Omori
Kilauea zone de rift Est - Le cône et la coulée de la fissure 8 le 20.09.2018 -  Les parois intérieures du cône et du chenal, en grande partie surplombantes et instables se sont effondréés. - photos Bruce Omori
Kilauea zone de rift Est - Le cône et la coulée de la fissure 8 le 20.09.2018 -  Les parois intérieures du cône et du chenal, en grande partie surplombantes et instables se sont effondréés. - photos Bruce Omori

Kilauea zone de rift Est - Le cône et la coulée de la fissure 8 le 20.09.2018 - Les parois intérieures du cône et du chenal, en grande partie surplombantes et instables se sont effondréés. - photos Bruce Omori

Kilauea zone de rift Est - Un "kipuka", qui laisse intact une portion de Pohoiki road, reverdit doucement -  photo Bruce Omori 20.09.2018

Kilauea zone de rift Est - Un "kipuka", qui laisse intact une portion de Pohoiki road, reverdit doucement - photo Bruce Omori 20.09.2018

Vidéo Mick Kalber - September 20, 2018 No News is Good News In spite of cloudy conditions this morning, we were able to access the entire flow field of Kilauea Volcano's lower east rift zone eruption.

Au Popocatépetl, les dernières 24 heures ont été marquée par 40 exhalations, trois explosions le 22 septembre , respectivement à 14h11, 15h18 et 20h23 ; la première explosion s'est accompagnée d'un panache de 2.800 mètres au dessus du cratère.
Popocatépetl - explosion du 22.09.2018 / 14h17 - Webcam Cenapred

Popocatépetl - explosion du 22.09.2018 / 14h17 - Webcam Cenapred

En début de soirée, des explosions se sont produites à 20h56, 21h47 et 22h07, entrecoupées d'émissions de vapeur et gaz, et d'incandescence.
Cette activité est à mettre en relation avec la destruction du dôme répéré lors du survol du 21 septembre, et reste dans le cadre de l'alerte Amarillo Fase 2.
 
Sources : Cenapred et Webcams de Mexico.
Popocatépetl - explsoins du 22.09.2018 , respectivement à 21h47 et 22h07 - WebcamsdeMexico / Cenapred
Popocatépetl - explsoins du 22.09.2018 , respectivement à 21h47 et 22h07 - WebcamsdeMexico / Cenapred

Popocatépetl - explsoins du 22.09.2018 , respectivement à 21h47 et 22h07 - WebcamsdeMexico / Cenapred

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog