Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Piton de La Fournaise - premières images Sentinel 2 / SWIR le 19.09.2018

Piton de La Fournaise - premières images Sentinel 2 / SWIR le 19.09.2018

Piton de La Fournaise - premières images Sentinel 2 / bands 12,11,4 le 19.09.2018

Piton de La Fournaise - premières images Sentinel 2 / bands 12,11,4 le 19.09.2018

L’éruption qui a débuté le 15 septembre à 04h25 heure locale au Piton de La Fournaise se poursuit.

Le trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface), se maintient à un niveau relativement stable et faible depuis 18h00 le 15 septembre (14h00 UTC), malgré quelques variations au cours des derniers jours.

Les débits de surface ont été estimés à partir des données satellites, via la plateforme MIROVA (université de Turin) et HOTVOLC (OPGC - université d'Auvergne), et compris entre 5 et 14 m3/s sur la journée du 18 septembre

Un contour de la coulée a pu être déterminé par la plate-forme OI2 (OPGC – université d’Auvergne) à partir des données des satellites Sentinel acquises hier vers 18h52 (heure locale). Ces observations confirment la position des différents fronts de coulées observées hier. La coulée avait parcouru environ 2,8 km et se trouvait à 500m du rempart sud de l'Enclos Fouqué. La largeur maximum de la coulée était de 660 m.

 

Sources : OVPF, Mirova & Sentinel 2

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 04h00 (00h UTC) le 15 septembre et 16h00 (12h00 UTC) le 19 septembre sur la station sismique de FOR, localisée à proximité du cratère Château-fort (2000 m d’altitude au sud-est du sommet). - OVPF

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 04h00 (00h UTC) le 15 septembre et 16h00 (12h00 UTC) le 19 septembre sur la station sismique de FOR, localisée à proximité du cratère Château-fort (2000 m d’altitude au sud-est du sommet). - OVPF

Piton de La Fournaise - Cartographie de la coulée de lave au 19 septembre vers 19h00 réalisée par le service OI2 de l'OPGC-Université d’Auvergne. - via OVPF

Piton de La Fournaise - Cartographie de la coulée de lave au 19 septembre vers 19h00 réalisée par le service OI2 de l'OPGC-Université d’Auvergne. - via OVPF

Le réveil du piton de la Fournaise ile de la Réunion pour la quatrième fois depuis le début de l'année filmé par drone par la société ilotdrones, centre de formation et captation aériennes par drones.

Piton de La Fournaise - Anomalies thermiques très élevées - doc. Mirova Modis au 19.09.2018 / 19h20
Piton de La Fournaise - Anomalies thermiques très élevées - doc. Mirova Modis au 19.09.2018 / 19h20

Piton de La Fournaise - Anomalies thermiques très élevées - doc. Mirova Modis au 19.09.2018 / 19h20

Au Guatemala, le Pacaya présente ce 19 septembre une fumerolle de couleur blanche montant entre 50 et 300 mètres au dessus du cratère, et des explosions stromboliennes sporadiques légères, et parfois fortes, de 10 - 25 mètres au dessus du Mackenney.
L'incandescence nocturne et matinale permet l(observation d'une coulée de lave en direction du Cerro chino, longue d'environ 800 mètres/

Les fortes pluies qui sont présentes sur la zone du Fuego génèrent des lahars modérés dans les barrancas Seca, Santa Teresa et El Mineral; ils véhiculent du matériel pâteux, des blocs de 1 à 3 mètres de diamètre, des branches et troncs d'arbres, et descendent à une température élevée, en raison de la mobilisation de matériaux d'activité récente.

Sources: Insivumeh, Conred & Unitad de Prevention de Volcanes
 

Pacaya - 19.08.2018 - photo Conred

Pacaya - 19.08.2018 - photo Conred

Au Popocatépetl, le Cenapred signale, au cours des dernières 24 heures, 75 exhalations de vapeur d'eau, de gaz et de petites quantités de cendres, Quatre explosions.

La sismicité est caractérisée par un séisme volcano-tectoniquede M 1,7 et 502 minutes de trémor harmonique de basse amplitude, accompagnant un épisode d'activité strombolienne débutant à 21h49 le 18 septembre, d'une durée de 479 minutes ; des fragments incandescents sont retombés sur les flancs du volcan.

Cette activité reste dans le cadre de l'alerte Amarilla Fase 2.

 

Source : Cenapred

Popocatépetl - 18.09.2018 / 8h40  -  WebcamsdeMexico /  Cenapred

Popocatépetl - 18.09.2018 / 8h40 - WebcamsdeMexico / Cenapred

Au cours de la semaine passée, des changements de structures géothermales sont survenus sur Geyser Hill dans le bassin de geyser supérieur du Yellowstone.

Le 15 septembre, une éruption aqueuse rare a marqué Ear Spring, habituellement une source chaude calme, qui a éjecté non seulement des roches, mais aussi divers matériaux jetés ou tombés dans le geyser au cours des années précédentes, comme des pièces de monnaie, des cannettes et autres débris humains. La dernière explosion du genre remonte à 1957.

La direction du Parc National a fermé des portions de boardwalk.

L'activité hydrothermale de Geyser Hill s'est modifiée depuis cette éruption aqueuse à Ear Spring. Une nouvelle structure s'est formée directement sous un boardwalk entre Pump geyser et Sponge geyser et continue, après son éruption les 18 et 19 septembre, à pulser de l'eau toutes les 10 minutes. D'autres structures s sont montrées plus actives qu'à l'accoutumée, dont Doublet pool et North Goggles geyser.

Ces changements causés aux structures hydrothermales ne reflètent pas un changement d'activité du volcan.

Source : Yellowstone Volcano Observatory - USGS

Geyser Hill / Yellowstone N.P. - Ear spring à l"avant-plan, et Old Faithfull en arrière-plan - photo Yellowstone National Park

Geyser Hill / Yellowstone N.P. - Ear spring à l"avant-plan, et Old Faithfull en arrière-plan - photo Yellowstone National Park

Geyser Hill / Yellowstone N.P. - Ear spring après l'éruption aqueuse et de débris du 15 septembre 2018; on remarque la destruction des tapis de thermophiles et de gros blocs sur le run-off - - photo Yellowstone National Park

Geyser Hill / Yellowstone N.P. - Ear spring après l'éruption aqueuse et de débris du 15 septembre 2018; on remarque la destruction des tapis de thermophiles et de gros blocs sur le run-off - - photo Yellowstone National Park

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog