Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Popocatépetl - 21.09.2018 / 14h13 - explosione avec panache de cendres à plus de 3.000 mètres au dessus du cratère - WebcamsdeMexico / Cenapred

Popocatépetl - 21.09.2018 / 14h13 - explosione avec panache de cendres à plus de 3.000 mètres au dessus du cratère - WebcamsdeMexico / Cenapred

L'activité du Popocatépetl reste dans le cadre de l'alerte Amarillo fase 2, bien que caractérisée depuis quelques jours par de fortes explosions.

Au cours des dernières 24 heures, le Cenapred a comptabilisé 48 exhalations, accompagnées de vapeur d'eau, gaz, et de petites quantités de cendres. Douze explosions se sont produites, dont trois ont arrosé le flanc nord-est de fragments incandescents.

Au niveau sismicité, le durée du trémor s'est limitée à 152 minutes et un séisme volcano-tectonique de M1 ,3 a été enregistré.

Popocatépetl - survol du 21.09.2018  avec l'appui de la Police Fédérale  - photo Cenapred

Popocatépetl - survol du 21.09.2018 avec l'appui de la Police Fédérale - photo Cenapred

Popocatépetl - survol du 21.09.2018  avec l'appui de la Police Fédérale  - photo Cenapred
Popocatépetl - survol du 21.09.2018  avec l'appui de la Police Fédérale  - photo Cenapred

Popocatépetl - survol du 21.09.2018 avec l'appui de la Police Fédérale - photo Cenapred

Le 21 septembre, un survol du volcan a été effectué, avec l'appui de la Police Fédérale ; Le volcan présentait une émission continue de gaz et vapeur d'eau rendant difficile l'observation.

Popocatépetl - mesures thermiques du cratère interne - doc.Dr. Carlos Valdes Cenapred

Malgré ces mauvaises conditions, le cratère interne a pu être visualisé : il conserve ses dimensions, et les restes du dôme #80, mis en place fin août et partiellement détruit par les explosions récentes. La température prise à la caméra thermique est affichée à 343°C, ce qui justifie les explosions et exhalations.

Source : Cenapred

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 04h00 (00h UTC) le 15 septembre et 19h00 (15h00 UTC) le 21 septembre sur la station sismique FOR, localisée à proximité du cratère Château Fort (2000 m d’altitude sur le flanc sud-est du cône terminal). (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 04h00 (00h UTC) le 15 septembre et 19h00 (15h00 UTC) le 21 septembre sur la station sismique FOR, localisée à proximité du cratère Château Fort (2000 m d’altitude sur le flanc sud-est du cône terminal). (© OVPF/IPGP)

L’éruption du Piton de La Fournaise, débutée le 15 septembre à 04h25 heure locale se poursuit. Le trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface), est resté relativement stable ces dernières 24h malgré quelques légères fluctuations.

Piton de La Fournaise - anomalies thermiques élevées des derniers jours - Doc.Mirova Modis

Piton de La Fournaise - anomalies thermiques élevées des derniers jours - Doc.Mirova Modis

Les débits en surface estimés à partir des données satellites, via la plateforme HOTVOLC (OPGC – Université Clermont Auvergne) sont compris entre 2 m3/s et 5 m3/s sur les dernières 24h.

Les émissions de SO2 enregistrées par les capteurs permanents de l’OVPF sont très supérieures au fond atmosphérique (liées au panache de gaz volcanique), et sont restés stables ces dernières 24h, en adéquation avec la stabilité des débits observés en surface.

La reconnaissance réalisée ce jour sur le terrain par une équipe de l’OVPF (16h-18h heure locale) fait état de la poursuite de la construction d’un cône volcanique. Le cône atteint désormais une hauteur de 30m sur sa partie Est. L’éponte Est du cône, particulièrement verticale est parcourue de nombreuses écailles et fissures, et menace de s’effondrer.
A l’intérieur de ce cône un régime de 3 fontaines était toujours particulièrement actif.

Piton de La Fournaise  - site éruptif le 21 septembre à 16h15. A noter l’éponte est (à gauche de la photo) particulièrement verticale. (© OVPF-IPGP)

Piton de La Fournaise - site éruptif le 21 septembre à 16h15. A noter l’éponte est (à gauche de la photo) particulièrement verticale. (© OVPF-IPGP)

Les coulées de lave se poursuivent toujours et sont particulièrement bien canalisées. Le front de coulée a progressé de plusieurs centaines de mètres par rapport au dernier relevé, le 19 septembre, menaçant ainsi une station de l’OVPF. Cette station sera évacuée par une équipe de l’OVPF demain.

Des prélèvements de lave ont pu être effectués par une équipe de l’OVPF à environ 1km du site éruptif, dont les échantillons seront envoyés en métropole pour analyses.

Sources : OVPF & Imazpress

Le Piton de la Fournaise avec les volcanologues Uploaded by Florice HOUNGBO on 2018-09-21. - via Imazpress

Le Turrialba maintient depuis des jours ses émissions intermittentes passives de cendres ; elles ne dépassent pas les 300 mètres au dessus du cratère actif. Des chutes de cendres sont signalées sur La Central, Coronado et le centre de Guadalupe.

Sources : Ovsicori & RSN

Turrialba  - émission passive de cendres le 21.09.2018 / 7h17 - webcam Ovsicori

Turrialba - émission passive de cendres le 21.09.2018 / 7h17 - webcam Ovsicori

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog