Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Trente jours sans lave active en surface au Kilauea. La surveillance du HVO montre de faibles taux de sismicité, des taux de déformation stables et relativement faibles à travers le volcan et uniquement des émissions de gaz mineures au sommet et dans la zone de rift est (ERZ). Ces observations indiquent qu’une reprise de l’éruption ou de l’effondrement du sommet est peu probable à court terme.

Kilauea zone de rift Est - au centre, le cône sur la fissure 8, et la longue ligne de fumerolles ; sur l'encart "thermique", aucun signe de lave dans le cône - photos HVO-USGS

Kilauea zone de rift Est - au centre, le cône sur la fissure 8, et la longue ligne de fumerolles ; sur l'encart "thermique", aucun signe de lave dans le cône - photos HVO-USGS

En conséquence, le HVO abaisse le niveau d'alerte du volcan pour les dangers au sol de WATCH à ADVISORY. Cela signifie que l'activité volcanique a diminué de manière significative, mais qu'elle continue à faire l'objet d'une surveillance étroite. Le code couleur de l'aviation est également abaissé d'ORANGE à JAUNE.

Des dangers sont toujours présents dans la zone d'éruption de la zone de rift est inférieur (LERZ) et au sommet de Kilauea. Les résidents et les visiteurs proches des fissures et des coulées de lave récemment actives doivent rester informés, tenir compte des avertissements de la défense civile du comté d'Hawaï et être prêts, si nécessaire, à s'auto-évacuer dans l'éventualité peu probable d'une reprise de l'activité. Veuillez noter que le comté d'Hawaï maintient la fermeture de l'intégralité du champ d'écoulement et des évents et interdit l'accès à la zone sauf autorisation de la Défense civile.

Source : HVO

Piton de La Fournaise 06.10.2018 / 15h02 - webcam IRT / OVPF

Piton de La Fournaise 06.10.2018 / 15h02 - webcam IRT / OVPF

Au Piton de La Fournaise, l’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface), après avoir nettement augmenté depuis le 3 octobre 22h heure locale (18h UTC), est à en légère baisse depuis ce jour mais reste élevée .
Cette intensité élevée serait liée à la fermeture progressive de l’ensemble du système d’alimentation, allant du dike ("conduit d’alimentation" de l’éruption) au cône éruptif, favorisant un phénomène de "résonance" plus important.

Des gaz pistons (" bouffées de gaz" ou "bouffées de trémor") au niveau du site éruptif sont toujours enregistrés par les sismomètres de l’OVPF.

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 04h00 (00h UTC) le 15 septembre et 14h50 (10h50 UTC) le 6 octobre sur la station sismique FOR, localisée à proximité du cratère Château Fort (2000 m d’altitude sur le flanc sud-est du cône terminal). (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 04h00 (00h UTC) le 15 septembre et 14h50 (10h50 UTC) le 6 octobre sur la station sismique FOR, localisée à proximité du cratère Château Fort (2000 m d’altitude sur le flanc sud-est du cône terminal). (© OVPF/IPGP)

Une inflation (gonflement) de l’édifice, témoin de l'influence d’une source de pression à l'aplomb du volcan, est toujours perceptible. Cette inflation s’accompagne désormais d’une augmentation des concentrations de CO2 dans le sol dans le secteur du Gîte du volcan.

Les débits en surface n’ont pas pu être estimés ce jour du fait de flux laviques trop faibles en surface.

Les stations du réseau NOVAC de l’OVPF situées sur le pourtour de l’Enclos enregistrent toujours des flux de SO2. Même si leurs concentrations sont 5 fois plus faibles qu’en début d’éruption, ces flux confirment qu’il y a toujours du magma présent à basse pression.

L’activité de surface reste toujours très limitée avec de très rares projections de lave à l’intérieur du cône et aucune résurgence majeure visible depuis le tunnel principal. Néanmoins l’activité se poursuit toujours en tunnels de lave, avec un dégazage particulièrement bien visible le long de leur cheminement de l’évent éruptif (Figure 2) jusqu’au front de coulée.

Stop ... ou encore, le volcan décidera !

Source : OVPF - 

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l'OVPF-IPGP:

- le site internet (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),

- le compte Twitter (https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),

- et le compte facebook (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Fuego - sismogramme et RSAM sur 24 h.

Au Fuego / Guatemala, l'accumulation de pluies des derniers jours a généré un fort lahar chaud dans la barranca Ceniza.

Il charrie des matériaux volcaniques, des cendres et des blocs de 2-3 m. de diamètre, qui causent des vibrations et des sons lorsque les roches s'entrechoquent.

D'abondants matériaux sont mobilisés, suite à une activité haute, caractérisée par 4 à 10 explosions horaires, accompagnées de panaches de cendres gris à une hauteur de 4.300 – 4.700 m. asl.

Des chutes de cendres sont rapportées sur Panimache, Sangre de Cristo, Morella, Santa Sofia et San Pedro Yepocapa.

Des avalanches de blocs sont continues dans les environs du cône.

 

Sources : Insivumeh & Conred

Copahue - 04.10.2018  / 17h  - photo Valecaviahue / Twitter

Copahue - 04.10.2018 / 17h - photo Valecaviahue / Twitter

Une belle photo du Copahue, en alerte Amarillo, situé à la frontière Chilio-Argentine ; le printemps se fait attendre dans l'hémisphère sud, et la neige reste présenteen altitude.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog