Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Piton de La Fournaise  - 08.10.2018 / 9h32 dégazage particulièrement bien visible le long de leur cheminement de l’évent éruptif jusqu’au front de coulée - webcam IRT- OVPF

Piton de La Fournaise - 08.10.2018 / 9h32 dégazage particulièrement bien visible le long de leur cheminement de l’évent éruptif jusqu’au front de coulée - webcam IRT- OVPF

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 04h00 (00h UTC) le 15 septembre et 16h00 (12h00 UTC) le 8 octobre sur la station sismique FOR, localisée à proximité du cratère Château Fort (2000 m d’altitude sur le flanc sud-est du cône terminal). (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 04h00 (00h UTC) le 15 septembre et 16h00 (12h00 UTC) le 8 octobre sur la station sismique FOR, localisée à proximité du cratère Château Fort (2000 m d’altitude sur le flanc sud-est du cône terminal). (© OVPF/IPGP)

Au Piton de La Fournaise, l’éruption débutée le 15 septembre à 04h25 heure locale se poursuit.  L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface), après avoir nettement augmenté depuis le 3 octobre 22h heure locale (18h UTC) - du fait d’une fermeture progressive de l’ensemble du système d’alimentation, allant du dike (« conduit d’alimentation » de l’éruption) au cône éruptif, favorisant un phénomène de "résonance" plus important) - est en baisse progressive depuis trois jours

Des gaz pistons (« bouffées de gaz » ou « bouffées de trémor ») au niveau du site éruptif sont toujours enregistrés par les sismomètres de l’OVPF.

Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré au cours de la journée du 6 octobre, ni au cours de la journée actuelle.

Une inflation (gonflement) de l’édifice, témoin de l'influence d’une source de pression à l'aplomb du volcan, est toujours perceptible. Cette inflation s’accompagne désormais d’une augmentation des concentrations de CO2 dans le sol dans le secteur du Gîte du volcan.

Les débits en surface n’ont pas pu être estimés ce jour du fait de flux laviques trop faibles en surface.

Les stations du réseau NOVAC de l’OVPF situées sur le pourtour de l’Enclos enregistrent toujours des flux de SO2. Même si leurs concentrations sont 5 fois plus faibles qu’en début d’éruption, ces flux confirment qu’il y a toujours du magma présent à basse pression.

L’activité de surface reste toujours très limitée avec de très rares projections de lave à l’intérieur du cône et aucune résurgence majeure visible depuis le tunnel principal. Néanmoins l’activité se poursuit toujours en tunnels de lave, avec un dégazage particulièrement bien visible le long de leur cheminement de l’évent éruptif jusqu’au front de coulée.

 

Source : OVPF

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l'OVPF-IPGP:

- le site internet (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),

- le compte Twitter (https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),

- et le compte facebook (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Les informations de ce document ne peuvent être utilisées sans y faire explicitement référence.

Pour les visiteurs éventuels, le stade épidémique pour la Dengue est signalé à La Réunion par la Préfécture.

Piton de La Fournaise - 06.10.2018 - image Sentinel-2 image bands 12,11,4 - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - 06.10.2018 - image Sentinel-2 image bands 12,11,4 - un clic pour agrandir

Le Sernageomin signale pour le 7 octobre à 2h44 locale / 5h44 UTC , l'enregistrement au Copahue de 14 séismes VT associés à la fracturation de roches. Le séisme de plus forte énergie a été de ML 3,2 , et une profondeur de 3,5 km.

L'activité de surface ne présente pas de changements, et l'alerte technique reste à Amarillo.

Source Sernageomin

Le Copahue, vu de Caviahue  - photo Valecaviahue 06.09.2018

Le Copahue, vu de Caviahue - photo Valecaviahue 06.09.2018

Le VAAC Darwin a émis des avis de dispersion de cendres pour quatre volcans dans son aire de surveillance : le Dukono, le Krakatau, le Kadovar, et le Manam, où l'activité volcanique continue.

Code aviation orange pour le Krakatau, où les images de Sentinel 2

découvrent des coulées de lave.

Pour Manam, le Dukono, et Kadovar, les cendres émises sont discernables de façon partielle en raison des conditions atmosphériques. Les deux volcans sont en code aviation orange.

 Krakatau - 07.10.2018 image Sentinel-2 image bands 12,11,4 un peu brumeuse

Krakatau - 07.10.2018 image Sentinel-2 image bands 12,11,4 un peu brumeuse

Du VAAC Darwin, Volcanic Ash advisory pour le Dukono, Manam et Kadovar.
Du VAAC Darwin, Volcanic Ash advisory pour le Dukono, Manam et Kadovar.
Du VAAC Darwin, Volcanic Ash advisory pour le Dukono, Manam et Kadovar.

Du VAAC Darwin, Volcanic Ash advisory pour le Dukono, Manam et Kadovar.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog