Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Semisopochnoi - photo 10.09.2018 / 22h35 Copyright 2018 Planet Labs Inc. via S.Carn

Semisopochnoi - photo 10.09.2018 / 22h35 Copyright 2018 Planet Labs Inc. via S.Carn

Dans l'ouest de l'arc des Aléoutiennes, le niveau d'alerte et le code aviation du Semisopochnoi ont été augmenté à watch et orange suite à une éruption qui a débuté ce 26 octobre 2018 à 4h47 UTC / 20h47 AKDT. Un fort trémor a été enregistré et un petit nuage de cendres observé par satellite à environ 3.600 m asl.

Semisopochnoi - RSAM 25-26.10.2018 - Doc.AVO

Source : AVO

Piton de La Fournaise - le site éruptif  le 25.10.2018 / 9h32  - caméra piton de Bert IRT / OVPF

Piton de La Fournaise - le site éruptif le 25.10.2018 / 9h32 - caméra piton de Bert IRT / OVPF

Au Piton de La Fournaise, l’éruption débutée le 15 septembre à 04h25 heure locale se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) s’est stabilisée depuis 24 heures environ, à un niveau très faible.

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 04h00 (00h UTC) le 15 septembre et 15h34 (11h34 UTC) le 25 octobre sur la station sismique FOR, localisée à proximité du cratère Château Fort (2000 m d’altitude sur le flanc sud-est du cône terminal) (©OVPF/IPGP).

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 04h00 (00h UTC) le 15 septembre et 15h34 (11h34 UTC) le 25 octobre sur la station sismique FOR, localisée à proximité du cratère Château Fort (2000 m d’altitude sur le flanc sud-est du cône terminal) (©OVPF/IPGP).

Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré au cours de la journée du 24 octobre, ni au cours de celle du 25.

Une inflation (gonflement) de l’édifice est toujours enregistrée. Cette inflation témoigne de la mise en pression d’une source localisée sous les cratères sommitaux (Bory-Dolomieu) à 1-1,5 km de profondeur, liée à la réalimentation du réservoir superficiel par du magma plus profond.

Les émissions de SO2 par l’évent éruptif restent faibles, proches voire inférieures au seuil de détection. Les émissions de CO2 par le sol dans le secteur proche du volcan sont en diminution.

Un contour de la coulée a pu être déterminé par la plate-forme OI2 (OPGC – Université Clermont Auvergne) à partir des données satellites Sentinel 1 acquises le 24 octobre . Ce nouveau contour ne montre pas (ou très peu) d’évolution des coulées et de leurs fronts.

 

Source : OVPF - Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur le site internet (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf ), le compte Twitter (https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr), et le compte facebook (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/) de l'OVPF-IPGP.
Les informations de ce document ne peuvent être utilisées sans y faire explicitement référence.

 

Piton de La Fournaise - l'Enclos Fouqué et le site éruptif le 24.10.2018 - image Sentinel 2 Bands 12,11,4 - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - l'Enclos Fouqué et le site éruptif le 24.10.2018 - image Sentinel 2 Bands 12,11,4 - un clic pour agrandir

Barren island - important dégazage et coule de lave le 23.10.2018 - image  Sentinel-2 image false color Urban - un clic pour agrandir

Barren island - important dégazage et coule de lave le 23.10.2018 - image Sentinel-2 image false color Urban - un clic pour agrandir

L'éruption effusive se poursuit sur Barren island. Une image du satellite Sentinel 2 du 23 octobre montre la coulée de lave active vers le nord-ouest du cône et un dégazage important au niveau de l'évent sommital et moindre au niveau périphérique, où la coulée atteint vraisemblablement l'océan.

Des anomalies thermiques sont détectées par Mirova, entre 204 et 10 MW pour les 22, 23 et 24 octobre, en baisse.

 

Sources : Sentinel 2 & Mirova

L'Öræfajökull - photo © Bernard Duyck

L'Öræfajökull - photo © Bernard Duyck

Les scientifiques de l'IMO confirment que l'Öræfajökull est toujours actif, après une période de dormance de plus de 250 ans ( éruption de flanc en 1727).

L'activité sismique a augmenté au cours de l'année dernière, et ne donne pas de signes à la baisse.Les mesures de déformation montrent une recharge magmatique à une profondeur de seulement 5 km sous la caldeira, à partir d'une source profonde, et qui met l'ensemble sous pression ... Kristín Jónsdóttir, group leader de l'IMO a déclaré dans une réunion avec les habitants de la région de Hof que le volcan prépare une éruption ...

Quand, comment ? La difficulté reste de fixer le mode d'évolution de l' Öræfajökull, vers une éruption, ou vers une augmentation de son activité géothermale et celle d'un délai, en terme de mois, ou d'années.

L'IMO le garde sous haute surveillance.

 

Sources :

RUV en Islandais 24.10.2018 - 22:25 / http://www.ruv.is/frett/kvika-ad-safnast-saman-undir-oraefajokli

- Iceland review - Öræfajökull, Iceland's 2nd deadliest volcano, is preparing for eruption, scientists confirm - link

- Grapevines.is

- Future Volc – Catalogue of Icelandic Volcanoes - Öræfajökull - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog