Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Fuego - avalanche modérée le 23.11.2018 - photo Franklin Reyes, Finca La Candelaria. via Conred

Fuego - avalanche modérée le 23.11.2018 - photo Franklin Reyes, Finca La Candelaria. via Conred

Le Fuego présente une légère augmentation d'activité, avec des explosions accompagnées d'un panache de cendres montant à 4.700-5.000 mètres asl. se déplaçant sur 20 km en direction d'un secteur ouest.

De l'incandescence est observée, de même que des avalanches faibles dans le pourtour du cratère ; certains projectiles atteignent la limite de la végétation, en direction des barrancas Las Lajas, Ceniza et Seca ; des retombées de cendres sont rapportées sur San Pedro Yepocapa, Panimache, EL Porvenir, Morelia, Santa Sofia, Sangre de Cristo et Finca Palo Verde.

Tôt au matin du 14 novembre, des explosions plus fortes générant d'importantes retombées sont enregistreés.

 

Sources : Insivumeh & Conred

Fuego - fortes explosions en début de journée le 24.11.2018 - sismogramme Insivumeh

Fuego - fortes explosions en début de journée le 24.11.2018 - sismogramme Insivumeh

Fuego - activité nocturne (pas de photo de meilleure qualité pour le moment) - photo 24.11.2018 / rapport de 5h42 / Insivumeh

Fuego - activité nocturne (pas de photo de meilleure qualité pour le moment) - photo 24.11.2018 / rapport de 5h42 / Insivumeh

Au complexe Nevados de Chillan, des émissions pulsatiles blanchâtres, où prédomine la vapeur d'eau, marque le cratère Nicanor.

Le Sernageomin renseigne de l'incandescence nocturne, de petites explosions et des projections balistiques.

Cette activité demeure dans les normes de l'alerte technique Naranja, en rapport avec les cycles de croissance et destruction du dôme niché dans le cratère.

 

Source : Sernageomin

Le complexe Nevados de Chillan - photo Sernageomin

Le complexe Nevados de Chillan - photo Sernageomin

Le volume du dôme de lave sommital du Merapi était le 21 novembre 2018 de 308.000 m³, avec un taux de croissance de 2.600 m³/jour, un peu plus élevé que la semaine précédente.

L'activité sismique est plus basse que la semaine passée.

Sur résultats visuels et instrumentaux, le dôme de lave est considéré comme stable.

Le niveau d'activité reste identique : 2 / waspada

 

Sources : PVMBG & BPPTKG

Merapi - sommet et dôme le 22.11.2018 - Doc  BPPPTKG
Merapi - sommet et dôme le 22.11.2018 - Doc  BPPPTKG

Merapi - sommet et dôme le 22.11.2018 - Doc BPPPTKG

Merapi - évolution du dôme entre le 15.11 et le 21.11.2018 - Doc.PVMBG

Merapi - évolution du dôme entre le 15.11 et le 21.11.2018 - Doc.PVMBG

Le JMA a relevé le niveau d'alerte du Meakandake à 2 / ne pas approcher du cratère ce 23 novembre à 12h30 JST, suite à une hausse des séismes volcaniques superficiels proches du cratère Ponmachineshiri depuis le 20 novembre. (271 le 22,11 ; 557 le 23,1 à 15h loc.)

Il n'y a toutefois pas de déformation signalée, ni de panache émis.

Meakandake - alerte relevée à 2 le 23.11.2018 / 12h30 JST - Doc.JMA

Meakandake - alerte relevée à 2 le 23.11.2018 / 12h30 JST - Doc.JMA

Akan caldera - Meakan-dake à gauche,  Akan Fuji au centre- photo JMA

Akan caldera - Meakan-dake à gauche, Akan Fuji au centre- photo JMA

Au sein du complexe volcanique Akan, caractérisé par une caldeira de 13 km sur 24, seul le groupe Meakandake a été actif historiquement ; la dernière activité remonte à novembre 2008, avec une petite éruption phréatique.

Sources : JMA, NHK web news, et Gloval Volcanism Program / Akan

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog