Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Lascar - photo Sernageomin

Lascar - photo Sernageomin

Dans le nord du Chili, le volcan Lascar, pourtant toujours en alerte verde, présente des anomalies thermiques ; elles sont relevées par le site MIROVA depuis le 21.11..2018 avec une pointe à 52 MW le 5 décembre.

Cette augmentation du flux thermique est concomittante avec une autre des émissions de dioxyde de soufre, détectées par le satellite Sentinel 5P-Tropomi.

Lascar - anomalies thermiques du 21.11 au 06.12.2018 / 3h - Doc.Mirova Modis

Lascar - anomalies thermiques du 21.11 au 06.12.2018 / 3h - Doc.Mirova Modis

Lascar - émissions de dioxyde de soufre le 22.11.2018 - image Sentinel 5P Tropomi via Simon Carn

Lascar - émissions de dioxyde de soufre le 22.11.2018 - image Sentinel 5P Tropomi via Simon Carn

Le Sernageomin signalait dans son dernier rapport (1 au 31 octobre) 11 séismes VT associés à la rupture de roches à une profondeur de 7,6 km et 140 séismes LP en relation avec la dynamique des fluides internes.

Sur les webcams, un dégazage récurrent au cratère central, avec une composante magmatique prédominante, est observé, montant à environ 650 mètres au dessus du cratère actif.

Des lueurs à la caméra thermique sont visibles la nuit.

 

Sources : Sernageomin et Sentinel 5P / Simon Carn

Lascar - lueur nocturne au cratère actif - webcam 06.12.2018 / 7h04 Sernageomin

Lascar - lueur nocturne au cratère actif - webcam 06.12.2018 / 7h04 Sernageomin

Au Veniaminof, où l'éruption se poursuit, l'analyse d'une image du 2 décembre montre un troisième lobe de lave qui s'étend sur une courte distance sur le flanc sud-est du cône intra-caldeira.

Un trémor continu de bas niveau est détecté au cours des derniers jours.

Les niveaux d'alerte demeurent inchangés.

 

Source : AVO

 Veniaminof - panache au dessus du cone et dépôts de tephra/cendres allant jusqu'à Perryville - Doc.Dietterich, Hannah / AVO ; ESA Sentinel-2 22.11.2018 / 21h48 -

Veniaminof - panache au dessus du cone et dépôts de tephra/cendres allant jusqu'à Perryville - Doc.Dietterich, Hannah / AVO ; ESA Sentinel-2 22.11.2018 / 21h48 -

Au Fuego, la journée du 5 décembre a été marquée par quelques explosions accompagnées de panaches de cendres gris à une hauteur de 4.500-5.000 mètres asl. se dispersant vers l'ouest et le sud-ouest sur 25 km.

Des pulsions incandescentes sont signalées à une hauteur de 150-200 mètres au dessus du cratère , générant des retombées dans les environs du cratère et vers les barrancas principales.

De petites chutes de cendres sont rapportées dans les zones sous le vent.

 

Fuego - panache éruptif du 05.12.2018 - photo Conred

Fuego - panache éruptif du 05.12.2018 - photo Conred

Au Pacaya, l'activité strombolienne en cours se caractérise par des explosions avec éjections à 25-50 mètres au dessus du cratère retombant autour du cône Mackenney, qui alimentent une coulée de lave bifide en direction du Cerro Chino, qui atteint environ 200 mètres.

 

Source : Insivumeh

 Pacaya -  activité strombolienne, panache de cendres et coulée de lave - photo Claudia Ruppitsch / Instagram 04.12.2018

Pacaya - activité strombolienne, panache de cendres et coulée de lave - photo Claudia Ruppitsch / Instagram 04.12.2018

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog