Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Turrialba - 03.12.2018 / 12h05-12h10 - photo de la cime du volcan par Jean Paul Calvo et Luis Fernando Brenes  / RSN

Turrialba - 03.12.2018 / 12h05-12h10 - photo de la cime du volcan par Jean Paul Calvo et Luis Fernando Brenes / RSN

Une éruption, énergétique mais de faible amplitude, s'est produite ce 3 décembre à partir de 12h05 au Turrialba, accompagnée par un panache de cendres qui s'est élevé à 500 mètres au dessus du cratère.

Au moment de l'épisode, deux fonctionnaires du RSN étaient proche du cratère actif occupés à des travaux de maintenance, et ont pu faire des photos d'un point de vue inhabituel.

 

Sources : RSN & Ovsicori

Le flanc Est du Chiles enneigé vu de Tulcán  - photo 28.06.2014, B. Bernard / IGEPN

Le flanc Est du Chiles enneigé vu de Tulcán - photo 28.06.2014, B. Bernard / IGEPN

L'observatoire de Pasto / IGEPN a enregistré ce 3 décembre à partir de 1h. Locale un nouvel essaim de séismes volcano-tectoniqueq au complexe Chiles-Cerro Negro de Mayasquer, situé à la frontière entre l'Equateur et la Colombie. Il est caractérisé par une moyenne de 100 séismes par heure, avec une magnitude Mlv de 2,4 pour le plus fort.

Le volcan, dont la dernière éruption remonte à 1936, a une activité réduite à la présence d'une activité sismique et la présence de sources thermales et de solfatares.

 

Source : IGEPN Pasto

Complexe Chiles-Cerro Negro de Mayasquer - essaim sismique du 03.12.2018 / à partir de 01h locale - Doc.IGEPN

Complexe Chiles-Cerro Negro de Mayasquer - essaim sismique du 03.12.2018 / à partir de 01h locale - Doc.IGEPN

Pas de changement notable dans l'activité du Fuego, caractérisée par 5 à 8 explosions modérées par heure, accompagnées de panaches gris clairs à 4.300 m asl.se dispersant vers un secteur ouest, et des chutes de cendres sur les villages sous le vent.

Les éjections de matériaux incandescents à 150-200 m au dessus du cratère génèrent des avalanche modérées à fortes dans ses environs, et s'accompagnent d'ondes de chocs.

Des photos sur Planet montre un agrandissement du diamètre du cratère sommital suite à l'activité volcanique, entre le 20 et le 30 novembre.

 

Sources : Insivumeh & Conred

Fuego - 03.12.2018 - photo Insivumeh

Fuego - 03.12.2018 - photo Insivumeh

Fuego - évolution du cratère sommital entre le 20 et le 30 novembre 2018 - Doc. Planet
Fuego - évolution du cratère sommital entre le 20 et le 30 novembre 2018 - Doc. Planet

Fuego - évolution du cratère sommital entre le 20 et le 30 novembre 2018 - Doc. Planet

Au Sabancaya, l'activité volcanique entre le 26 novembre et le 2 décembre est considérée comme modérée, avec une moyenne de 21 explosions par jour, accompagnées de panaches de gaz et cendres à 2.500 mètres maximum au dessus du sommet, se dispersant sur 30 km.

La Sismicité est caractérisée par des séismes LP, associés aux mouvements de fluides internes, et des séismes hybrides, associés à la montée du magma.

Le flux de dioxyde de soufre reste important, avec 4.600 tonnes /jour, enregistré le 28 novembre. Une légère inflation est rapportée, de même que de petites anomalies thermiques entre 2 et 19 MW.

Le niveau d'alerte reste à Naranja.

 

Sources : IG Peru, OVI, Ingemmet

Sabancaya - résumé de l'activité entre le 26.11 et le 02.12.2018 - Doc.IG Peru, OVI, Ingemmet

Sabancaya - résumé de l'activité entre le 26.11 et le 02.12.2018 - Doc.IG Peru, OVI, Ingemmet

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog