Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #L'art sur les chemins du feu

Une lettre, envoyée par le frère Jésuite Antoine Léal à un certain Monsieur Dop, et datée du 18 mars 1636, et qui s'accompagne d'une carte à l'encre et aquarelle sépia, décrit l'éruption de l'Etna en 1635.

Ces documents font partie des manuscrits conservés à la Bibliothèque Nationale de France.(page 172 et suiv.)

Antoine Léal a visité la Sicile, et fait une excursion à l'Etna le 8 décembre 1635.

Il va décrire l'éruption en cours depuis 1634 dans une carte monochromatique: elle dépeint le sommet du volcan, avec le site de Torre del Filosofo et sa fissure éruptive, le panache sommital de l'éruption en cours, la coulée de lave qui se divise en deux bras au niveau du Salto del Cane.

Carte monochromatique à l'encre et aquarelle sépia de A. Léal conservée à la Bibliothèque Nationale de France. – 47,3 x 33,2 cm – illustrant l'éruption de l'Etna lors de son excursion le 8 décembre 1635, et jointe à sa correspondance. - un clic pour agrandir

Carte monochromatique à l'encre et aquarelle sépia de A. Léal conservée à la Bibliothèque Nationale de France. – 47,3 x 33,2 cm – illustrant l'éruption de l'Etna lors de son excursion le 8 décembre 1635, et jointe à sa correspondance. - un clic pour agrandir

Carte monochromatique de A.Léal / 1635 - détail sur la séparation en 2 branches de la coulée près du Serra Pizzato et du Mt. Salto del Cane

Carte monochromatique de A.Léal / 1635 - détail sur la séparation en 2 branches de la coulée près du Serra Pizzato et du Mt. Salto del Cane

Il décrit fidèlement le champ de lave, après un an d'activité, et l'avancée des coulées de lave ; la branche sud a atteint sa longueur maximale en arrivant au Monte Difeso. La branche Est a son front de coulée hors du champ du dessin, sur la droite. Les petites coulées secondaires, qui se sont développées près du Mont Gorna et du Mont Ilice, sont signalées.

Il décrit de plus les cratères inactifs, et 27 villages, ainsi que la cérémonie religieuse illustrant l'impact humain de l'éruption sur la population du temps.

A noter que Catane est représentée avec le puissant clocher de la Cathédrale, détruit par le tremblement de terre de 1693.

Carte monochromatique de A.Léal / 1635 -  détail sur le sommet avec le Piano del Sacrificio / Torre del Filosofo

Carte monochromatique de A.Léal / 1635 - détail sur le sommet avec le Piano del Sacrificio / Torre del Filosofo

Carte monochromatique de A.Léal / 1635 -  détail sur la cérémonie religieuse en présence des habitants et les petites coulées secondaires près du Mt. Gorna

Carte monochromatique de A.Léal / 1635 - détail sur la cérémonie religieuse en présence des habitants et les petites coulées secondaires près du Mt. Gorna

Carte monochromatique de A.Léal / 1635 -  détail sur Catania Catania  représentée avec le puissant clocher de la Cathédrale, détruit par le tremblement de terre de 1693.

Carte monochromatique de A.Léal / 1635 - détail sur Catania Catania représentée avec le puissant clocher de la Cathédrale, détruit par le tremblement de terre de 1693.

Etna - coulées de 1634-1636 - sur cette carte de Stefano Branca

Etna - coulées de 1634-1636 - sur cette carte de Stefano Branca

La narration de son observation, en vieux Français, dont voici une traduction accessible : {...} " De là, je suis monté sur le Monte Gibello pour voir le feu effrayant et cette bouche nouvelle de l''enfer qui dégorge un fleuve embrasé d'une largeur d'au moins 500 pas. Cette nouvelle bouche s'ouvrit le 19 décembre 1634 et le feu n'a cessé de courir que le 8 décembre, jour de la Conception de la vierge, en 1635 " ( à noter la patte de l'écclésiastique).

Extrait de la correspondance accompagnant la carte de l'éruption - A. Léal / Bibliothèque Nationale de France

Extrait de la correspondance accompagnant la carte de l'éruption - A. Léal / Bibliothèque Nationale de France

{...} " La matière qui coule est comme le métal liquéfié qui coule de la fournaise pour faire une pièce de fonte, fort rouge et fort ardente – laquelle peu à peu se durcit à mesure qu'elle s'éloigne de son origine. C'est un mélange de fer, de plomb, de terre, de sel et de soufre ".

Extrait de la correspondance accompagnant la carte de l'éruption - A. Léal / Bibliothèque Nationale de France

Extrait de la correspondance accompagnant la carte de l'éruption - A. Léal / Bibliothèque Nationale de France

Sources :

- Il Vulcano - Eruzione del 1634. Lettera e illustrazione di Antoine Léal sul nuovo cratere del Mongibello - Santo Scalia

- Gallica - Bibliothèque Nationale de France - link

- The Most Ancient Maps of Erupting Mount Etna -Emanuela Guidoboni

- Current knowledge of Etna's flank eruptions (Italy) occurring over the past 2500 years. From the iconographies of the XVII century to modern geological cartography Stefano Branca, Tiziana Abate

- Global Volcanism Program - Etna eruptive history / 19.12.1634 (?) - 27.04.1638

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog