Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyage.s
Es Safa Volcanic Field, en Syria - photo Nasa ISS  09.2010 - un clic pour agrandir

Es Safa Volcanic Field, en Syria - photo Nasa ISS 09.2010 - un clic pour agrandir

Situé en Syrie, et difficilement visitable pour le moment, le champ volcanique Es Safa (ou Al Safa, Tulul al-Safa) ne se dévoile que sur les images satellites.

Ce champ volcanique basaltique fait partie d'un des plus grands champs volcanique situé sur la plaque tectonique Arabique : L'Harrat Ash Shamah, qui est parallèle à la zone de faille de la Mer Morte ( DSFZ – Dead Sea Fault Zone), et s'étend du nord-est d'Israël, au travers du sud de la Syrie et de la Jordanie, jusqu'en Arabie Saoudite. Sa surface couvre plus de 50.000 km².

Carte du champ volcanique intraplaque Harrat Ash Shamah le long de la DSFZ – Dans l'insert,  carte de la région Afro-Arabique avec ses champs volcaniques en noir.

Carte du champ volcanique intraplaque Harrat Ash Shamah le long de la DSFZ – Dans l'insert, carte de la région Afro-Arabique avec ses champs volcaniques en noir.

Son épaisseur varie entre 100 mètres et 1500 mètres, et atteint même 1800 m. sur le plateau syrien.

En Jordanie, son épaisseur moyenne est de moins de 150 mètres et y couvre une surface de 11.400 km².

Il est caractérisé par une série de coulées de lave subhorizontales d’environ 25 m. d’épaisseur, de nombreux cônes de scories , des failles extensionnelles et de grandes fissures éruptives en liaison avec des dykes nourriciers.

Harrat Ash Shaam - composition des laves - Doc. Petrology oxford journal.

Harrat Ash Shaam - composition des laves - Doc. Petrology oxford journal.

Les laves sont composées de basaltes alcalins, de basanites, téphrites, hawaiites, mugearites, et rares trachytes et phonolites.

Le champ Harrat Ash Shamah est daté par la méthode K-Ar entre l'Oligocène (34 Ma) et la quaternaire, avec une interruption entre 22 Ma et 13 Ma, qui correspond à une baisse du volcanisme et une activité tectonique restreinte à la région de la Mer Rouge.

Une reprise du volcanisme le long des bords ouest de la plaque Arabique vers 13 Ma est vraisemblablement associée avec un mouvement gauche le long de la faille transformante de la Mer Morte, et peut refléter l'émergence de remontées du manteau supérieur sous la plaque.

Le champ volcanique Es Safa, et ses cônes alignés  - image Landsat /11.06.2000

Le champ volcanique Es Safa, et ses cônes alignés - image Landsat /11.06.2000

Le champ Es Safa, d'un diamètre d'environ 17 km.situé au sud-est de Damas, contient de nombreux cônes, actifs au début de l'holocène ( période qui débute approximativement il y a 12.000 ans. Ces cônes sont alignés sur un axe nord-ouest / sud-est, indiquant des failles par où est remonté le magma ; deux alignements parallèles sont visibles sur l'image ci-dessous.

Champ volcanique Es Safa - deux rangées de cônes alignés - détail d'une photo  ISS024-E-13690  / 04.09. 2010

Champ volcanique Es Safa - deux rangées de cônes alignés - détail d'une photo ISS024-E-13690 / 04.09. 2010

Son activité la plus récente est datée de 1850, où on note la présence d'un lac de lave bouillant. Sur les images, les coulées récentes forment une zone très foncée, qui recouvre des coulées plus anciennes, à la surface éclaircie par l'accumulation de sédiments dans de faibles dépressions.

La région des cratères Syriens est habitée depuis longtemps par des communautés Druzes ; ils ont utilisé ces cônes de scories comme refuge pendant les années de guerre.

 

Sources :

- Global Volcanism Program -Harrat Ash Shamah - link

- Petrogenesis of the largest intraplate volcanic field on the arabian plate (Jordan) : a mixed lithosphere-asthenosphere source activated by lithospheric extension. - by J. Shaw& al / Journal of Petrology. - link 

- GFZ Potsdam - Magma genesis and mantle dynamics at the Harrat Ash Shamah volcanic field (southern Syria) - M.-S. Krienitz & al. - link

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog