Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #Excursions et voyage.s

Une étude publiée ce mois-ci dans Geological Magazine retrace l'ascendance volcanique de l'île Lord Howe, située à 600 km au large de la Nouvelle-Galles (à l'est deSydney).

La géologie de Lord Howe est connue depuis longtemps : l'île forme un croissant d'une dizaine de kilomètres de longueur sur deux de large, qui résulte de l'érosion d'un volcan-bouclier daté de 7 millions d'années.

Le mont Lidgbird et le mont Gower, culminant respectivement à 777 et 875 mètres d'altitude dans le sud de l’île, sont constitués de basalte, restes de coulées de lave qui remplissaient autrefois une importante caldeira. La fin de l’activité volcanique remonte à 6,4 millions d’années.

Situé par 31° de latitude sud, le récif corallien est le plus méridional du monde.

Lord Howe island et son lagon et récif corallien - photo Australie à la carte - un clic pour agrandir

Lord Howe island et son lagon et récif corallien - photo Australie à la carte - un clic pour agrandir

Lord Howe vu de la station spatiale - photo ISS006-E-5731 / NASA Johnson Space Center.

Lord Howe vu de la station spatiale - photo ISS006-E-5731 / NASA Johnson Space Center.

Le groupe d’îles Lord Howe  comprend 28 îles, îlets et rochers. Parmi ceux-ci, Balls Pyramid, un îlet rocheux haut de 551 m. colonisé par les oiseaux.

Au nord, le groupe Admiralty est formé de sept petites îles inhabitées ; à l’est, Mutton bird island et Blackburn (or Rabbit) island dans le lagon.

Balls pyramid est un pinacle volcanique haut de 552 m.localisé à 24 km au sud de Lord Howe island - photo Gosford sailing club

Balls pyramid est un pinacle volcanique haut de 552 m.localisé à 24 km au sud de Lord Howe island - photo Gosford sailing club

Le climat humide sub-tropical est marqué par un taux de pluies de 1717 mm. par an, qui a permis l’installation de forêts présentant des affinités avec les flores Australiennes, Néo-calédonienne, et même Néo-zélandaise.

Son isolement est responsable d’un fort endémisme marquant la flore et la faune ; 105 espèces de plantes sur les 241 espèces natives sont endémiques. Parmi l’avifaune, sept espèces endémiques se sont éteintes ; quatre endémiques demeurent : le Zostérops de Lord Howe ( Zosterops tephropleurus), le râle sylvestre (Gallirallus sylvestris), le siffleur doré (Pachycephala pectoraliscontempta) et un passereau, the Lord Howe Currawong (Strepera graculina crissalis).

Les oiseaux marins utilisent massivement ces îles comme site de nidification, comme sur Balls pyramid.

 Le râle sylvestre (Gallirallus sylvestris) - espèce endémique de Lord Howe - photo Granitethighs

Le râle sylvestre (Gallirallus sylvestris) - espèce endémique de Lord Howe - photo Granitethighs

Lord Howe fait partie de la chaîne de volcans sous-marins, éloignés les uns des autres et d'âges différents, qui s'étend sur plus de 1.500 kilomètres vers le nord, jusqu'au mont Horsehead, formé il y a 28 Ma.

Ces volcans ont issus du déplacement de la plaque australienne au dessus d'un point chaud stationnaire, et les seamounts constituent des marques de l'activité de ce point chaud sur la plaque tectonique.

La chaîne de volcans est un élément du plateau de Lord Howe, lui-même partie du continent sous-marin nommé Zealandia.

Le volume total de lave érigé le long de la chaîne de Lord Howe est de 320.000 km³ ; la signature chimique distincte des laves analysées a permis la datation des volcans alignés qui forment cette chaîne volcanique en grande partie immergée.

 

Localisation de deux chaînes de volcans sous-marins et émergés au large de la côte est de l'Australie, signature de deux points chauds différents – Doc. Maria Seton  / Geophysical and geological characterisation of dredge locations from RV Southern Surveyor voyage ss2012_v06 (ECOSATI): hotspot activity in northern Zealandia

Localisation de deux chaînes de volcans sous-marins et émergés au large de la côte est de l'Australie, signature de deux points chauds différents – Doc. Maria Seton / Geophysical and geological characterisation of dredge locations from RV Southern Surveyor voyage ss2012_v06 (ECOSATI): hotspot activity in northern Zealandia

Les différents volcans de la chaîne Lord Howe, et leur datation, sur la trace du point chaud (pointillé blanc) dans les limites du continent Zealandia (pointillé rouge)  - from Mortimer et al. (2017b) – Doc. Geophysical and geological characterisation of dredge locations from RV Southern Surveyor voyage ss2012_v06 (ECOSATI): hotspot activity in northern Zealandia

Les différents volcans de la chaîne Lord Howe, et leur datation, sur la trace du point chaud (pointillé blanc) dans les limites du continent Zealandia (pointillé rouge) - from Mortimer et al. (2017b) – Doc. Geophysical and geological characterisation of dredge locations from RV Southern Surveyor voyage ss2012_v06 (ECOSATI): hotspot activity in northern Zealandia

"Tracing the ancestors of Lord Howe island " - vidéo EarthByte / You Tube - in The Conversation

Sources :

The Conversation - How we traced the underwater volcanic ancestry of Lord Howe Island. - link 

- Geophysical and geological characterisation of dredge locations from RV Southern Surveyor voyage ss2012_v06 (ECOSATI): hotspot activity in northern Zealandia – by Maria Seton & al.

- Linklater, Michelle. (2016). Past and present coral distribution at the latitudinal limit of reef development, southwest Pacific Ocean.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog