Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Sangay - photo archives Patricio Ramon

Sangay - photo archives Patricio Ramon

Le volcan Sangay, en Equateur a entamé une nouvelle phase éruptive le 26 mars 2019, observée dans une d’émission de cendres par le VAAC de Washington et une image du satellite GOES 16.

L'explosion a été enregistrée par la station multiparamétrique SAGA (flanc W du volcan). Cela représente une menace potentielle pour les personnes qui fréquentent les zones entourant le volcan, en particulier pour celles qui décident de monter au sommet de celui-ci.

A gauche, hauteur max. de la colonne de cendres (FL 200 = 6100 m) / VAAC Washington 26,03,2019 / 6h TL – A droite, image du satellite Goes 16 le 26,03,2019 / 6h15 – Doc. IGEPN

A gauche, hauteur max. de la colonne de cendres (FL 200 = 6100 m) / VAAC Washington 26,03,2019 / 6h TL – A droite, image du satellite Goes 16 le 26,03,2019 / 6h15 – Doc. IGEPN

Le mardi 26 mars 2019 à 06h00 heure locale (TL) (11h00 UTC), le VAAC de Washington a signalé une alerte d'émission de nuages ​​de cendres dont la source est le volcan Sangay, la hauteur estimée de cette colonne est <1. km snc, avec une direction préférentielle vers le sud-ouest. Les avertissements thermiques n'ont pas été observés jusqu'à la publication de ce rapport. À 6h15 (11h15, heure locale), grâce à une image du satellite GOES16, on peut observer l'émission dont la direction préférentielle est le sud-ouest

Au cours du dernier mois, la sismicité était caractérisée par une moyenne d'environ 1 séisme par jour ; ces séismes sont principalement de type volcano-tectonique (liée à la fracture de la roche) et longue période (liée au mouvement des fluides). 

Selon ces données, le volcan aurait pu entamer une nouvelle phase éruptive. L’Institut de géophysique recommande de ne pas s'approcher du volcan ( qui heureusement est difficile d'accès) pour quelque raison que ce soit.

 

Source : IGEPN

Karymsky - Volcanic ash advisory pour le 27.03.2019 - VAAC Tokyo

Karymsky - Volcanic ash advisory pour le 27.03.2019 - VAAC Tokyo

Une activité explosive se maintient au Karymsky, caractérisée par un panache de cendres estimé à 4.000 mètres asl (niveau de vol 130) se déplaçant sur 30 km vers l'est.


 

Source : VAAC Tokyo

Villarica - 27.03.2019 - le lac de lave est recouvert par une croûte et supporte un spatter cone - photo Franco Vera / Volvanologia Chile
Villarica - 27.03.2019 - le lac de lave est recouvert par une croûte et supporte un spatter cone - photo Franco Vera / Volvanologia Chile

Villarica - 27.03.2019 - le lac de lave est recouvert par une croûte et supporte un spatter cone - photo Franco Vera / Volvanologia Chile

Au Chili, un survol le 27 mars du Villarica par un drone a permis l'observation d'une croûte de matériaux pyroclastiques et d'un spatter cone sur le lac de lave actif ; le cône dégaze doucement, et il y a peu de variations motrphologiques depuis la visite du 18 février.


 

Sources : Volcanologia en Chile & Universidad de Concepción

Actualité du Sangay, du Karymsky, du Villarica et de la Tjörnes fracture zone.
Actualité du Sangay, du Karymsky, du Villarica et de la Tjörnes fracture zone.
Actualité du Sangay, du Karymsky, du Villarica et de la Tjörnes fracture zone.

Au nord de l'Islande, la zone de fractures de Tjörnes / Öxarfjörður est secouée par un essaim sismique depuis plusieurs jours : plus de 200 séismes ont été détecté sur Öxarfjörður near Kópasker, dont 9 de magnitude avoisinant ou supérieure à 3.

 

Sources : Icelandic Met Office et Iceland monitor

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog