Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #Sismologie
Turrialba - 28.02.2019 / 11h00 - webcam Ovsicori

Turrialba - 28.02.2019 / 11h00 - webcam Ovsicori

Au Turrialba / Costa Rica, une éruption s'est produite le 28 février à partir de 10h50 locale ; elle a duré 4 minutes et s'est accompagnée d'un panache de cendres à 500 mètres au dessus du cratère.

L'activité sismique reste dans les normes des jours précédents.

Souce : Ovsicori.

Nevados de Chillan - 28.02.2019 / 15h49 - webcam Sernageomin

Nevados de Chillan - 28.02.2019 / 15h49 - webcam Sernageomin

Au Chili, le Sernageomin renseigne des émissions pulsatiles blanchâtres de vapeur d'eau, entrecoupée par moment de panache grisâtres dus à la teneur en micro-particules au Nevados de Chillan.

Cette activité reste dans le cadre d'une éruption mineure, en relation avec les cycles de construction-destruction du dôme.

Le niveau d'alerte reste à Naranja.

 Peteroa  - 27.02.2019 / 11h13 - photo CNEA SEGEMAR

Peteroa - 27.02.2019 / 11h13 - photo CNEA SEGEMAR

Toujours au Chili, le niveau des émissions du Peteroa, de gaz et particules, semble avoir baissé un peu en fin février.

Le système reste ouvert en partie supérieure ; le niveau d'alerte reste à Amarillo

 

Sources : Sernageomin et CNEA-SEGEMAR

Au Piton de La Fournaise, malgré de légères fluctuations dans son intensité depuis le 25 février, le trémor éruptif reste relativement constant depuis plusieurs jours.

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 09h48 (05h48 UTC) le 18 février et 16h00 (12h00 UTC) le 28 février sur la station sismique de FLR. (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 09h48 (05h48 UTC) le 18 février et 16h00 (12h00 UTC) le 28 février sur la station sismique de FLR. (© OVPF/IPGP)

Sur les dernières 36 heures, 3 séismes volcano-tectoniques superficiels sommitaux (au dessus du niveau de la mer) ont été enregistrés.

Après une déflation de l’édifice liée au transfert de magma qui s’est produit le 18/02/2019, les déformations de la zone sommitale ne montrent pas de signaux particuliers.

Les concentrations en CO2 dans le sol en champ proche (secteur gîte du volcan) restent élevées.

Sur les dernières 36 heures, les débits de surface estimés à partir des données satellites, via la plate-forme HOTVOLC (OPGC - université d'Auvergne), fluctuaient entre <1 et 16 m3/s. A noter que les faibles valeurs (ou valeur nulle) sont enregistrées lorsque la couverture nuageuse ne permet pas d’acquisition.

Une cartographie de la coulée de lave en date du 28/02/2018 réalisée par la plate-forme OI2 (OPGC – Université Clermont Auvergne) à partir de données satellites a permis de confirmer la lente progression de la coulée de lave (300 m en 5 jours). Le front de coulée est situé à 1200m d’altitude et seul le bras nord est actuellement actif.

Contours des coulées de lave associées à l’épisode éruptif du 19/02/2019 déterminés à partir de données satellites par la plateforme OI2 (Université Clermont Auvergne), en date du 20 (vert), 21 (rouge), 22 (bleu), 27 (turquoise) et 28/02/2019 (rose).

Source : OVPF 

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l'OVPF-IPGP:
- le site internet (
http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),
- le compte Twitter (
https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),
- et le compte facebook (
https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

 Piton de La Fournaise - anomalies thermiques au 28.02.2019 / 22h15 - Doc. Mirova_MODIS_VRP

Piton de La Fournaise - anomalies thermiques au 28.02.2019 / 22h15 - Doc. Mirova_MODIS_VRP

Dans le cadre de l'activité sismique à Mayotte, le 26 février un séisme de magnitude 4,8 (USGS) a été enregistré.

Une mission de l’Institut Physique du Globe de Paris (IPGP), nommée "Tellus Mayotte", est présente sur zone du 22 au 28 février 2019 pour installer des sismomètres. Lors de la récupération des 6 sismomètres dans 6 mois, on devrait faire un grand bond dans la compréhension du phénomène qui ébranle Mayotte depuis prés de 10 mois. Une île qui continue à se déplacer, et à s’enfoncer.

Le Journal de Mayotte livre une interview du Directeur du BRGM :

On se souvient que l’hypothèse d’un fluide magmatique avait succédé à celle d’un frottement de plaques tectonique, à la suite d’une onde atypique enregistrée le 11 novembre 2018 et qui avait fait le tour de la Terre, et de l'observation de déplacement de l'île de Mayotte de 6 cm vers l’est, et de son enfoncement de 7cm. Un phénomène qui se poursuit, " sans s’accentuer ", indique Frédéric Tronel, Directeur du Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM), puisque nous sommes maintenant à " un déplacement de 12 à 14 cm vers l’Est, et un affaissement de 10 cm " depuis le mois de juin. Il faut intégrer les 2 cm de déplacement " naturel ,  lié aux mouvements techniques en particulier du Rift africain". "

 

Source : Le Journal de Mayotte.

Suivi de l’essaim sismique en cours sur Mayotte : magnitudes des séismes en fonction du temps (en jour, à compter du 10/05/2018) - Doc. BRGM

Suivi de l’essaim sismique en cours sur Mayotte : magnitudes des séismes en fonction du temps (en jour, à compter du 10/05/2018) - Doc. BRGM

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog