Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Dukono - activité de janvier 2019 - photo Magma Indonesia

Dukono - activité de janvier 2019 - photo Magma Indonesia

L'éruption continue sur Halmahera, où le Dukono a présenté ce 25 avril 4 épisodes éruptifs, soulignés par des séismes et du trmor continu d'amplitude dominante à 2 mm.

Le PVMBG signale des panaches à une hauteur de 100-200 mètres au dessus du sommet.

Le niveau d'activité est à 2 / waspada, assorti d'une zone interdite de 2 km de rayon autour du cratère Malupang Warirang.

 

Source : PVMBG

Dukono- Volcanic ash advisory pour le 26.04.2019 - Doc. VAAC Darwin  IDY65290

Dukono- Volcanic ash advisory pour le 26.04.2019 - Doc. VAAC Darwin IDY65290

Au cours des dernières 24 heures, le Cenapred a identifié 16 exhalations au Popocatépetl, accompagnées de vapeur d'eau, gaz et de petites quantités de cendres.

De l'incandescence nocturne est observée en même temps que les exhalations les plus importantes.

La sismicité est caractérisée par 318 minutes de trémor de très basse amplitude, et par un séisme volcano-tectonique de M1,4.

Le 25 en matinée et jusqu'au 16h, l'émission constante d'un panache de gaz, vapeur et cendres est observée, dispersé vers l'est.

L'alerte volcanique reste à Amarillo fase 3.

 

Source : Cenapred

Activité du Dukono et du Popocatépetl - bathymétrie du Lō‘ihi seamount.

La structure du volcan sous-marin Lō‘ihi, à Hawaii, et la morphologie des coulées de lave a été cartographiée par le MBARI / Monterey Bay Aquarium Reseach Institute.

Ce jeune volcan sous-marin a commencé à se manifester voici une centaine de milliers d'années.

On a observé au sommet une série imbriquée d’effondrements de caldera et de cratères, le soulèvement d’un bloc ressurgent et des éruptions qui ont formé au moins cinq boucliers de lave, bas. La plus ancienne et la plus grande caldeira, formée il y a environ 5900 ans, couvre presque tout le plateau sommital. Le bloc ressurgent a été soulevé un peu plus de 100 m et présente une surface inclinée avec un pendage d'environ 6,5 ° vers le SE.

 Volcan sous-marin Lō‘ihi, à Hawaii - zone d'étude - Doc. in Structure of Lō‘ihi Seamount, Hawai‘i and Lava Flow Morphology From High-Resolution Mapping  / références en sources

Volcan sous-marin Lō‘ihi, à Hawaii - zone d'étude - Doc. in Structure of Lō‘ihi Seamount, Hawai‘i and Lava Flow Morphology From High-Resolution Mapping / références en sources

Il a ensuite été modifié par l’effondrement d’un cratère centré dans le bloc qui formait West Pit. Le point le moins profond sur le sommet de Lō’ihi a une profondeur de 986 m et se trouve à la limite nord-ouest du bloc ressurgent.

L’effondrement final a formé la fosse de Pelé en 1996. Les neuf structures cartographiées d’effondrement et de résurrgence indiquent la présence d’une chambre magmatique crustale peu profonde, allant de 1 km à peut-être 2,5 km de profondeur et démontrent que des réservoirs de magma sub-caldera peu profonds existent au cours du dernier stade pré-bouclier. Dans la zone sud profonde du rift, se trouvent de jeunes coulées de lave à flux moyen à élevé qui ont probablement erupté en 1996 et drainé la chambre magmatique crustale peu profonde pour déclencher l’effondrement qui a formé la fosse de Pele’s.

Bathymétrie du sommet du Lō‘ihi seamount-  Summit bathymetry with interpretive overlay of caldera and pit crater bounding scarps. Sentry data in foreground with Simrad EM302 data behind. Hatchures indicate down-thrown side of caldera or pit crater bounding scarps or ring faults R1 (oldest) to R9 (youngest). Exact sequence of formation for some collapse events cannot be determined. P-A to P-D are pit craters described in the text and in Table 1. EP is East Pit, WP is West Pit, PP is Pele’s Pit, C1 to C3 indicate two cones described in the text, S1 to S5 indicate the remnants of five lava shields, B indicates 1996 basaltic breccia, and V indicates volcaniclastic sediment 5–11 m thick (Clague et al., 2003; Schipper and White, 2010) with a basal date of ∼5900 years (Clague, 2009). Arrow labeled “flow” indicates direction of channelized flow from S1 to the east.

Bathymétrie du sommet du Lō‘ihi seamount- Summit bathymetry with interpretive overlay of caldera and pit crater bounding scarps. Sentry data in foreground with Simrad EM302 data behind. Hatchures indicate down-thrown side of caldera or pit crater bounding scarps or ring faults R1 (oldest) to R9 (youngest). Exact sequence of formation for some collapse events cannot be determined. P-A to P-D are pit craters described in the text and in Table 1. EP is East Pit, WP is West Pit, PP is Pele’s Pit, C1 to C3 indicate two cones described in the text, S1 to S5 indicate the remnants of five lava shields, B indicates 1996 basaltic breccia, and V indicates volcaniclastic sediment 5–11 m thick (Clague et al., 2003; Schipper and White, 2010) with a basal date of ∼5900 years (Clague, 2009). Arrow labeled “flow” indicates direction of channelized flow from S1 to the east.

 Pele’s Pit crater proche du sommet du Lo'ihi Seamount – lave couverte d'oxyde de fer jaunâtre et de matelas microbiens – photo Nautilus Live 29,08,2018

Pele’s Pit crater proche du sommet du Lo'ihi Seamount – lave couverte d'oxyde de fer jaunâtre et de matelas microbiens – photo Nautilus Live 29,08,2018

Ces coulées canalisées et en hummock ont des noyaux en fusion, et hébergent actuellement le champ hydrothermal FeMO.

Le site hydrothermal de Deep Shinkai est situé parmi les écoulements bosselés aux parois escarpées qui se sont formés lors d'éruptions à faible flux. La crête de Shinkai est très probablement un bloc de glissement de terrain cohérent qui a pris naissance sur le flanc est de Lōihi.

 

Sources :

- MBARI - Mapping the next Hawaiian island

- Frontiers of Earth sciences - Structure of Lō‘ihi Seamount, Hawai‘i and Lava Flow Morphology From High-Resolution Mapping by David A. ClagueJennifer B. PaduanDavid W. Caress, Craig L. Moyer, Brian T. Glazer and Dana R. Yoerger. (Creative Commons Attribution License (CC BY))

Shinkai Deep hydrothermal center  et la Shinkai ridge  - AUV Sentry bathymetry showing the combined map of missions 266 and 270 at Shinkai Deep hydrothermal site (near center) and during missions 267 and 269 at Shinkai Ridge (upper right). Boxes identify maps shown at higher resolution in Figure 9. The data are gridded at 2 m.

Shinkai Deep hydrothermal center et la Shinkai ridge - AUV Sentry bathymetry showing the combined map of missions 266 and 270 at Shinkai Deep hydrothermal site (near center) and during missions 267 and 269 at Shinkai Ridge (upper right). Boxes identify maps shown at higher resolution in Figure 9. The data are gridded at 2 m.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog