Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Popocatépetl - survol du 26.04.2019 - absence de dôme - photo Cenapred /Seguridad / CNPC

Popocatépetl - survol du 26.04.2019 - absence de dôme - photo Cenapred /Seguridad / CNPC

Un survol de reconnaissance du Popocatépetl a été réalisé le 26 avril par les équipes du Cenapred, de l'UNAM avec l'appui de la Police fédérale. La formation d'un nouveau dôme n'a pas été observée.

Au cours des dernières 24 heures, 23 exhalations de gaz et vapeur ont été enregistrées ; ces émanations se sont poursuivies ensuite.Une lègère incandescence nocturne a été observée.

Au niveau sismicité, deux séismes volcano-tectoniques sont signalés de M 2 et 1,7, ainsi que 50 minutes de trémor de basse amplitude.

 

Source : Cenapred

Popocatépetl - survol du 26.04.2019 - photo Cenapred /Seguridad / CNPC

Popocatépetl - survol du 26.04.2019 - photo Cenapred /Seguridad / CNPC

La sismicité associée à l’activité volcanique a considérablement augmenté au Fuego de Colima, justifiant le passage de l'alerte volcanique à jaune / activité faible, assortie d'une zone d'exclusion de 8 km autour du volcan.

Après analyse, deux scénarios sont proposés :

- le premier fait référence à une explosion modérée, accompagnée de croissance d'un dôme.

- La seconde possibilité est la croissance d'un dôme dans le cratère et des coulées de lave débordant du bord de celui-ci sur les flancs.

Pour cette raison, il est recommandé aux citoyens de respecter la zone d'exclusion et de se rappeler qu'ils peuvent mener leurs activités normales. Ils doivent toutefois être tenus informés du niveau des niveaux d'alerte et de la procédure d'évacuation.De leur côté, les autorités de la protection civile poursuivent leur travail permanent en renforçant les actions de prévention dans les communautés voisines et en renforçant leur résilience. 

Le suivi de l'activité de ce volcan est en charge du Centre universitaire d'études volcanologiques de l'Université de Colima et de l'Université de Guadalajara, sous la coordination nationale de la protection civile.

 

Source : Proteccion Civile Colima & Univ. De Colima

Colima - le cratère sommital le 27.01.2018 / photo Jalisco State Civil Protection et Fire Department.

Colima - le cratère sommital le 27.01.2018 / photo Jalisco State Civil Protection et Fire Department.

Au cours de la semaine passée, l'activité du Turrialba / au Costa Rica est restée basse et stable. L'enregistrement de séismes LP se maintient cependant.

Ce 27 avril à 7h22, le Turrialba a présenté une petite éruption de courte durée, accompagnée d'un petit panache de cendres brunes qui s'est élevé à 100 mètres au dessus du sommet.

A noter le 23 avril à 21h08, le passage d'une météorite a pu être observé sur les webcams du Poas et du Turrialba en direction SE-NO (https://www.facebook.com/OVSICORI/videos/433337287423565/ )

 

Source : Ovsicori

Turrialba - 27.04.2019 / 7h22 - émission de cendres - webcam Ovsicori

Turrialba - 27.04.2019 / 7h22 - émission de cendres - webcam Ovsicori

Dans les Philippines, des chutes de roches et des émissions modérées de vapeurs sont remarquées au Mayon, depuis le milieu du mois.

Un image Sentinel2 du 25 avril montre des hot spots dans le cratère et deux panaches distincts.

Le 27 avril, le Phivolcs rapporte en outre deux séismes volcaniques et 5 chutes de roches.

 

Sources : Phivolcs & Sentinel 2

 Mayon - hot spots et 2 panaches distincts sur l'image Sentinel-2 image bands 12,11,4  du 25.04.2019 - un clic pour agrandir.

Mayon - hot spots et 2 panaches distincts sur l'image Sentinel-2 image bands 12,11,4 du 25.04.2019 - un clic pour agrandir.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog