Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Copahue - lac acide - photo archives 2018 Paulo Cesar Fanti  3 via Valecaviahue

Copahue - lac acide - photo archives 2018 Paulo Cesar Fanti 3 via Valecaviahue

Copahue - alerte amarilla - Doc. Sernageomin

Copahue - alerte amarilla - Doc. Sernageomin

Selon les informations fournies par OVDAS - SERNAGEOMIN , dans son rapport d'activité volcanique (RAV) du volcan Copahue, pour la période du 01 au 31 mars 2019, il est rapporté que l'activité volcanique a présenté des variations avec l'apparition et l'enregistrement d'une abondante sismicité volcano-tectonique (VT), qui poursuit une augmentation de la sismicité de longue période (LP) et de très longue période (VLP).  De plus, par rapport aux mois précédents, le lac situé dans le cratère El Agrio présente une diminution de son niveau. 

La dynamique sismique et la fluctuation de la masse d’eau logée dans le cratère actif pourraient suggérer une nouvelle alimentation magmatique à partir de niveaux plus profonds. Selon ces caractéristiques exposées lors des processus volcaniques précédents et récents pour ce volcan, l’apparition d’un déséquilibre dans le système volcanique n’est pas exclue, ce qui implique la possibilité d’explosions mineures susceptibles d’affecter le voisinage du cratère et d’accroître l’activité en surface. 

Ainsi, le  niveau d'alerte technique a atteint le niveau amarillo , avec des variations dans les niveaux de paramètres dérivés de la surveillance indiquant que le volcan est au-dessus de son seuil de base et que le processus est instable et peut encore évoluer, en augmentant ou en diminuant. ces niveaux, donc une éruption cutanée probable pourrait se développer sur une période de plusieurs semaines ou mois. 

La région de Biobío fondée sur des technique fournie par SERNAGEOMIN en coordination avec le bureau régional de l’ONEMI,déclare l'Alerta Amarilla  pour la communauté Alto Biobío en raison de l’activité du volcan Copahue, valable à compter de ce jour et tantque les conditions le justifient. La protection civile recommande d'appliquer de manière préventive des restrictions d'accès autour du cratère actif dans un rayon de 500 mètres. 

Avec la déclaration de l'alerte jaune, les ressources nécessaires seront progressivement intégrées afin d'intervenir en fonction de l'évolution de l'événement afin d'empêcher sa croissance et sa gravité, réduisant ainsi les effets négatifs sur les personnes, leurs biens et l'environnement. 

Sources : Sernageomin / OVDAs et ONEMI

Le lac Taal - un lac de cratère dans une île volcanique située dans une caldeira, elle-même dans une île ...un emboitement typique des philippines

Le lac Taal - un lac de cratère dans une île volcanique située dans une caldeira, elle-même dans une île ...un emboitement typique des philippines

Les réseaux sismique du volcan Taal aux Philippines ont enregistré pour le 5 avril 2 séismes volcaniques, et 3 séismes volcaniques pour le 6 avril.

Les mesures de terrain effectuées le 4 avrilmontrenu une augmentation de la température des eaux de 31,0 à 31,3°C, une baisse de niveau du lac de 10 cm et une augmentation de l'acidité des eaux avec un pH passant de 2,90 à 2,85.

Une inflation légère est constatée entre le 18 et le 27 mars.

Le niveau d'alerte du Taal reste à 1 / éruption dangereuse non imminente.

 

Source : Phivolcs

Piton de La Fournaise - entrée de l'Enclos Fouqué au Pas de Bellecombe- photo Bernard Duyck

Piton de La Fournaise - entrée de l'Enclos Fouqué au Pas de Bellecombe- photo Bernard Duyck

Au Piton de la Fournaise : retour en phase de vigilance et accès restreint à la partie haute de l’Enclos.

Retour en Vigilance volcanique

Suite aux constatations de l’observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF), à la reconnaissance terrain effectuée le 21 mars 2019 par les services de l’OVPF, du bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), de l’office national des forêts (ONF), du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) et de l’état major de zone et de protection civile de l’océan Indien (EMZPCOI) et aux risques résiduels qui résultent de la dernière éruption, le préfet de La Réunion a décidé de revenir en phase de VIGILANCE du dispositif spécifique Orsec* du Volcan du piton de la Fournaise à compter du vendredi 5 avril 2019 à 6H00.

Les travaux de sécurisation consécutifs au diagnostic ainsi que la praticabilité des sentiers permettent une réouverture de l’accès à l’enclos Fouqué à compter du vendredi 5 avril 2019 à 6h00 uniquement sur les sentiers balisés et entretenus par l’ONF :

sentier Pas de Bellecombe - Formica Léo - Sentier Rivals - Cratère Caubet
• sentier Pas de Bellecombe - Formica Léo - sentier d'accès au site d'observation du cratère Dolomieu (accès par le nord du cratère)

Les sentiers Kapor jusqu'à Piton Kapor et du cratère Caubet au Belvédère sur château fort restent interdit d'accès !
Attention le sentier qui borde le rempart nord de l’enclos depuis le pas de Bellecombe est interdit sur sa portion entre le piton de Partage et le Nez coupé de Sainte-Rose (depuis avril 2018).


 

Source : Préfecture de La Réunion

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog