Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Un point sur l'état des volcans au Vanuatu : cinq volcans restent en alerte niveau 2.

Les troubles volcaniques se poursuivent à Gaua. L'activité volcanique devrait se maintenir à des niveaux similaires, conformément au niveau 2 de l'alerte volcanique. La zone de danger pour la sécurité des personnes est limitée au cône volcanique.

L'activité consiste en un nuage de vapeur volcanique en cours pouvant contenir des gaz volcaniques. Le gaz continuera à se sentir à l’approche du cône volcanique.

Niveau d'alerte pour le volcan Gaua est au niveau 2 depuis le 31 janvier 2018.

Gaua - photo archives Nasa Space Shuttle

Gaua - photo archives Nasa Space Shuttle

Les cendres volcaniques tombées sur Ambae lors des éruptions de 2017 et 2018 pourraient continuer à modifier le comportement des ruisseaux et des ruisseaux lorsqu'il pleut. Les ruisseaux et les ruisseaux peuvent produire des inondations et transporter beaucoup plus de débris (sables, graviers et rochers). La voie d'écoulement des ruisseaux et des ruisseaux pourrait changer en raison des débris d'inondation. Un glissement de terrain peut se produire dans certaines zones lors de fortes précipitations.

Les dernières observations et analyses des données sismiques enregistrées par la station de surveillance confirment que l'activité du volcan est à l'état de troubles majeurs (niveau 2). L'activité volcanique consiste en l'émission continue de vapeur et / ou d'autres gaz volcaniques. Les villages exposés aux vents dominants pourraient s'attendre à trouver des dépôts de chutes de cendres volcaniques et à sentir les gaz volcaniques.

Le niveau d'alerte pour Ambae est au niveau 2 depuis le 21 septembre 2018.

Vanuatu - Ambae / Manaro voui  - zoom dans l'image Sentinel 2 bands 4,3,1  - un clic pour agrandir

Vanuatu - Ambae / Manaro voui - zoom dans l'image Sentinel 2 bands 4,3,1 - un clic pour agrandir

Le 24 avril, le département de météorologie et de géo-risques du Vanuatu (VMGD) a signalé une activité sismique en cours à Ambrym et des émissions de vapeur.

Les lacs de lave des cratères de Benbow et de Marum avaient cessé d'être actifs le 16 décembre 2018, un jour après le début d'une éruption de fissure dans la partie ESE de la caldera du sommet près du cratère de Lewlembwi, et continuaient d'être inactifs.

Le niveau d'alerte est resté à 2 (sur une échelle de 0 à 5); le rapport a rappelé au public de rester en dehors de la zone de danger permanent définie par un rayon de 1 km du cratère Benbow et de 2 km du cratère Marum. Une zone de danger supplémentaire a été définie comme un rayon de 1 km autour des fissures de décembre 2018.

Un point sur les volcans du Vanuatu et le Kilauea.

L'activité du volcan Lopevi est instable dans l'état de troubles majeurs. Dans l’état actuel des lieux, l’activité volcanique est susceptible d'augmenter à tout moment, mais elle pourrait aussi rester au même niveau pendant longtemps. La zone de danger pour la sécurité des personnes est limitée à l'île.

Les observations actuelles et les analyses sismiques enregistrées à partir du réseau de surveillance confirment une activité volcanique toujours très agitée dans le niveau 2. L’activité continue de se produire dans les cratères actifs proches du cratère du sommet et consiste en des émissions continues de vapeur et autres gaz.

Lopevi drumplot - 24.04.2019 - Doc. VGO

Lopevi drumplot - 24.04.2019 - Doc. VGO

L'instabilité se poursuit au Yasur sur l'île de Tanna. L'activité volcanique devrait se maintenir au même niveau, conformément au niveau 2 de l'alerte volcanique; la zone dangereuse reste à 395 m autour des évents éruptifs. La zone de danger pour la vie est limitée dans la zone d'exclusion permanente.

Les dernières observations et analyses des données sismiques enregistrées à partir du réseau de surveillance confirment une activité volcanique continue dans le niveau d’agitation majeure et confinée dans le cratère. L'activité consiste en des explosions en cours. Certaines explosions restent intenses et des bombes volcaniques peuvent tomber dans et / ou autour du cratère. Les évents éruptifs peuvent émettre des gaz volcaniques et / ou des nuages ​​de cendres. Le gaz continuera à se sentir à l’approche de la caldeira et du cratère.


 

Source : Vanuatu Geohazards Observatory – bulletin n°4 / 24.04.2019

Vanuatu - Yasur - 25.04.2019 / 17h45 locale -  webcam VGO

Vanuatu - Yasur - 25.04.2019 / 17h45 locale - webcam VGO

Yasur drumplot du 24.04.2019 - Doc. VGO

Yasur drumplot du 24.04.2019 - Doc. VGO

Au Kilauea, la zone sommitale continue de se stabiliser après nombre d'effondrements et des dizaines de milliers de séismes qui l'ont secoué l'an passé.

Ce 25 avril, une chute significative de roches a été observée depuis la Volcano house, sous le Jaggar museum et le site de l'HVO inoccupés.

Certaines parties du parc National sont ouvertes, d'autres restent interdites en raison du danger ou de la disparition / du mauvais état des sentiers. Renseignements précis auprès de : https://www.nps.gov/havo/20190419_recovery_faq.htm

Source : National Park Service

Kilauea sommet - 25.04.2019 - chute significative de roches a été observée depuis la Volcano house, sous le Jaggar museum et le site de l'HVO inoccupés. - photo NPS / Janice Wei

Kilauea sommet - 25.04.2019 - chute significative de roches a été observée depuis la Volcano house, sous le Jaggar museum et le site de l'HVO inoccupés. - photo NPS / Janice Wei

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog