Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Agung - panache éruptif du 31.05.2019 à 11h45 et 11h50 WITA - photos Screen capture from VolcanoYT webcam. / via O.L.Andersen
Agung - panache éruptif du 31.05.2019 à 11h45 et 11h50 WITA - photos Screen capture from VolcanoYT webcam. / via O.L.Andersen

Agung - panache éruptif du 31.05.2019 à 11h45 et 11h50 WITA - photos Screen capture from VolcanoYT webcam. / via O.L.Andersen

Une éruption du mont Agung à Bali a eu lieu le 31 mai 2019 à 11 h 42 WITA. La hauteur de la colonne de cendres a été observée à ± 2 000 m au-dessus du sommet (± 5 142 m au-dessus du niveau de la mer). La colonne de cendres était grise, d’intensité épaisse et inclinée vers le nord-est et l’est. Cette éruption est enregistrée sur un sismogramme d'amplitude maximale de 30 mm et d'une durée de ± 8 minutes 4 secondes.

Il y avait un rugissement dans le poste de Rendang

Actuellement, G. Agung est au niveau III (en attente) avec les recommandations habituelles. Le Vona est orange

 

Source : PVMBG, Magma Indonesia et VAAC Darwin

Gunung Agung erupted at 11:42 local timeTimelapse video KarangVision , recorded in Tulamben, Karangasem, Bali. Music by Ender Güney, https://www.youtube.com/channel/UCHEioEoqyFPsOiW8CepDaYg

Piton de La Fournaise - sismogramme du 31.05.2019 - Doc.OVPF / Facebook

Piton de La Fournaise - sismogramme du 31.05.2019 - Doc.OVPF / Facebook

Après une première journée de forte sismicité enregistrée le 27 mai 2019 sous le sommet du Piton de la Fournaise à l’aplomb du réservoir magmatique superficiel (33 séismes volcano-tectoniques superficiels, < 2km de profondeur),

de nouveau une forte sismicité a été enregistrée le 30 mai (54 séismes VT)

et en ce début de 31 mai (109 séismes volcano-tectoniques superficiels, < 2km de profondeur, entre le 30 et le 31 mai 5h heure locale) avec notamment deux petites crises sismiques de courte durée le 31 mai de 02h43 à 03h (heure locale) et de 04h29 à 04h37 (heure locale).

A cela s’ajoute pour la journée du 30 mai, une détection d'espèces soufrées (H2S et en moindre mesure de SO2) en fin d’après midi sur la station multigaz de l’OVPF localisée au sommet du volcan.

Cette activité sismique fait suite à la reprise de l’inflation (gonflement) du volcan enregistrée depuis début mai et accompagnée d’une augmentation des concentrations en CO2 dans le sol en champ lointain (Plaine des Cafres) et proche (Gite du Volcan).

Cette activité sismique montre que le milieu se fragilise et que cette fragilisation s’accélère suite à une pressurisation du réservoir magmatique superficiel réalimenté par du magma plus profond.

A noter que ce processus de mise en pression du réservoir superficiel peut durer plusieurs jours avant que le toit du réservoir ne se fragilise et ne se rompt, donnant ainsi lieu à une injection de magma vers la surface, mais peut également s’arrêter sans donner lieu à une éruption.

 

Source : OVPF

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation du 31 mars au 31 mai 2019. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) (cf. localisation sur les cartes associées). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions.

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation du 31 mars au 31 mai 2019. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) (cf. localisation sur les cartes associées). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions.

A l'Etna, on remarque ce matin une baisse du niveau de trémor, sans qu'elle atteigne le niveau de base.

Mirova renseigne des anomalies thermiques élevées ces 30 et 31 mai 2019, comprises entre 730 et 9.066 MW.

Sur la webcam du Monte Cagliato, on distingue deux coulées encore bien chaudes ce matin, de chaque côtés de la base du nouveau cratère sud-est (NSEC)

 

Sources : INGV & Mirova

 

Etna - anomalies thermiques au 31.05.2019 / 0h55 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Etna - anomalies thermiques au 31.05.2019 / 0h55 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Etna - 31.05.2019 / 2h10 - Doc. ECPN Velocimeter - HHZ - RMS /  INGV

Etna - 31.05.2019 / 2h10 - Doc. ECPN Velocimeter - HHZ - RMS / INGV

 Etna - fracture éruptive sur le flanc SSE du NSEC - photo Gio Giusa 30.05.2019

Etna - fracture éruptive sur le flanc SSE du NSEC - photo Gio Giusa 30.05.2019

Etna - l'éruption subterminale vue de Santa Venerina, Fiumefreddo dans la nuit du 30 au 31 mai 2019 - photos Boris Behncke / Twitter  - un clic pour agrandirEtna - l'éruption subterminale vue de Santa Venerina, Fiumefreddo dans la nuit du 30 au 31 mai 2019 - photos Boris Behncke / Twitter  - un clic pour agrandir
Etna - l'éruption subterminale vue de Santa Venerina, Fiumefreddo dans la nuit du 30 au 31 mai 2019 - photos Boris Behncke / Twitter  - un clic pour agrandir

Etna - l'éruption subterminale vue de Santa Venerina, Fiumefreddo dans la nuit du 30 au 31 mai 2019 - photos Boris Behncke / Twitter - un clic pour agrandir

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog