Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck

La dernière éruption de l'Agung a eu lieu ce 24 mai 2019 à 19h23, la hauteur de la colonne de cendres étant observée à ± 2500 m au-dessus du sommet (± 5 642 m au-dessus du niveau de la mer). La colonne de cendres était grise et épaisse, penchée vers l'ouest et le sud-ouest. Cette éruption est enregistrée sur un sismogramme d'amplitude maximale de 30 mm (hors échelle) et d'une durée de ± 4 minutes 30 secondes.

Agung - 24.05.2019 - photo Magma Indonesia

Agung - 24.05.2019 - photo Magma Indonesia

Agung - 24.05.2019 - Doc. Bali Puspa News

Agung - 24.05.2019 - Doc. Bali Puspa News

Sur le plan sismique, les activités de Gunung Agung sont toujours dominées par des séismes de basse fréquence qui reflètent des activités de faible profondeur sous forme de séismes de souffleet d'éruption. dLa sismicité à haute fréquence qui reflète la fissuration des roches dans le corps du volcan due au mouvement du magma sous la surface sous la forme de tremblements de terre volcaniques profonds et de volcans peu profonds est toujours enregistrée avec une intensité relativement faible. La dominance de la sismicité de basse fréquence comparé au contenu haute fréquence indique que le flux de fluide magmatique de la surface est relativement lisse car le système a tendance à être ouvert.

L'Agung a connu au cours du dernier mois une inflation. Le volume de magma se déplaçant sous la surface est observé en petites quantités (moins de 1 million de mètres cubes). Les données de déformation indiquent toujours que l'activité de Gunung Agung est toujours instable et qu'il existe encore un potentiel d'éruptions à petite échelle.

En télédétection, les images satellites thermiques indiquent qu'il reste encore des points chauds dans le cratère de Gunung Agung, en particulier dans la section de lave bordant la paroi du cratère et au centre de la section de cratère. Cela indique qu'il y a toujours un mouvement de fluide magma de surface, mais à un taux faible. Les dômes de lave dans le cratère sont encore relativement inchangés par rapport à la période d'éruption 2017-2018, qui est d'environ 25 millions de m3 ou environ 40% du volume vide du cratère.

Une fine couche de cendres a recouvert les villages environnants. Plusieurs vols vers ou en provenance de l'aéroport international ont été retardés.

 

Sources : Magma Indonesia, PVMBG, Mirova et VAAC Darwin

Agung - sismogramme du 24.05.2019 - Doc. Magma Indonesia

Agung - sismogramme du 24.05.2019 - Doc. Magma Indonesia

Agung - anomalies thermiques détectées par Mirova au 25.05.2019

Agung - anomalies thermiques détectées par Mirova au 25.05.2019

Agung  - Volcanic ash advisory  VAAC DArwin IDY65300 / 24.05.2019

Agung - Volcanic ash advisory VAAC DArwin IDY65300 / 24.05.2019

Depuis plusieurs jours, une légère inflation (gonflement) du sommet de l’édifice du Piton de la Fournaise est de nouveau observée par le réseau de déformation de l’OVPF.
En parallèle l’augmentation des concentrations en CO2 dans le sol dans les secteurs Plaine des Cafres et Plaine des Palmistes et du gîte du volcan se poursuit.
Une sismicité est toujours enregistrée, en effet 8 séismes volcano-tectoniques ce vendredi 24 mai.
L’OVPF précise que ce processus de mise en pression du réservoir superficiel peut durer plusieurs jours à plusieurs semaines avant que le toit du réservoir ne se fragilise et ne se rompt, donnant ainsi lieu à une injection de magma vers la surface, mais peut également s’arrêter sans donner lieu à une éruption !


 

Source : OVPF via Fournaise info

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur 2 mois. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) (cf. localisation sur les cartes associées). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - Doc. OVPF

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur 2 mois. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) (cf. localisation sur les cartes associées). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - Doc. OVPF

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog