Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Karangetang - image Sentinel 2 bands 12,11,4  du 15.05.2019 - dégazage et hot spots aux 2 cratères sommitaux - un clic pour agrandir

Karangetang - image Sentinel 2 bands 12,11,4 du 15.05.2019 - dégazage et hot spots aux 2 cratères sommitaux - un clic pour agrandir

Au Karangetang, sur Sulawesi Nord, Le PVMBG signale 5 séismes de souffle, 12 séismes hybrides et un séisme volcanique peu profond ce 14 mai 2019.

De l'incandescence nocturne et des hot spots sont détéctés aux deux cratères sommitaux.

Le niveau d'activité reste à 3 / siaga, assorti de zones de prévision de danger de 2,5 km, étendue au nord à 4 km.

 

Source : PVMBG

Anak Krakatau - sismogramme du 13-14.05.2019 - Doc.Magma Indonesia

Anak Krakatau - sismogramme du 13-14.05.2019 - Doc.Magma Indonesia

Un épisode éruptif a marqué l'Anak Krakatau, ce 14 mai 2019 à 00:21 WIB, mais la hauteur de la colonne de cendres n'a pas été observée. Cette éruption a été enregistrée sur un sismogramme d'amplitude maximale de 55 mm et d'une durée de ± 1 minute 7 secondes.

Actuellement, l'Anak Krakatau se trouve dans le Statut Niveau II (Waspada) avec des recommandations: Les personnes / touristes ne sont pas autorisés à s'approcher du cratère dans un rayon de 2 km du cratère.

 

Source : PVMBG

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur 2 mois. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) (cf. localisation sur les cartes associées). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - OVPF

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur 2 mois. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) (cf. localisation sur les cartes associées). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - OVPF

Depuis une dizaine de jours, une très légère inflation (gonflement) du sommet de l’édifice du Piton de la Fournaise est de nouveau observée par le réseau de déformation de l’OVPF . Cette reprise de l’inflation de l’édifice est synonyme d’une légère pressurisation en profondeur .

En parallèle l’augmentation des concentrations en CO2 dans le sol en champ lointain (secteurs Plaine des Cafres et Plaine des Palmistes) et champ proche (gîte du volcan) se poursuit.

Une sismicité est toujours enregistrée (de l’ordre de 2 à 5 événements par jour). A noter que ce processus de mise en pression du réservoir superficiel peut durer plusieurs jours à plusieurs semaines avant que le toit du réservoir ne se fragilise et ne se rompe, donnant ainsi lieu à une injection de magma vers la surface, mais peut également s’arrêter sans donner lieu à une éruption.

 

Source : OVPF 

Piton de La Fournaise -  Localisation de la source (meilleur modèle issu d’une modélisation de type « Mogi ») à l’origine des déplacements enregistrés au cours des deux dernières semaines sur les stations GPS de la base et du sommet du cône terminal du Piton de la Fournaise. (©OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - Localisation de la source (meilleur modèle issu d’une modélisation de type « Mogi ») à l’origine des déplacements enregistrés au cours des deux dernières semaines sur les stations GPS de la base et du sommet du cône terminal du Piton de la Fournaise. (©OVPF-IPGP).

Ledge Geyser - photo archives National Park service

Ledge Geyser - photo archives National Park service

Dans le Yellowstone National Park, le Ledge Geyser, un des plus grand du bassin de geysers de Norris, s'est réveillé après 3 ans de repos.

Ce geyser bruyant ( l'eau et la vapeur doivent passer par une ouverture étroite) émet à 38 mètres de haut et sur une diatance de 67 mètres.

Certains geysers n'entre en éruption qu'épisodiquement ... le statut du volcan du Yellowstone reste à Normal / code aviation vert, caractérisé par une activité sismique sous le niveau basal et une subsidence de la caldeira et dans la zone de Norris.

 

Sources : Associated press et YVO

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog