Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Sinabung - panache de cendres du 27.05.2019 /  6h29 - photo Teger Tiganderket via Mbah Lewa

Sinabung - panache de cendres du 27.05.2019 / 6h29 - photo Teger Tiganderket via Mbah Lewa

Le Sinabung s'est manifesté trois fois en 24 heures : après l'épisode éruptif de 6h29 le 27 mai (signalé hier) , un autre s'est produit le même jour à 23h23 WIB ; la hauteur de la colonne éruptive n'a pu être observée. L'enregistrement sismographique indique une amplitude maximum de 70 mm, d'une durée de 12 minutes 36 secondes.

Ce matin, 28 mai à 01h18 WIB, un troisième épisode a été enregistré avec une amplitude max. de 120 mm et d'une durée de 2 minutes 32 secondes ; la hauteur du panache n'a pas pu être observée en raison du brouillard et de la nuit.

 

Le niveau d'alerte reste à 3 / siaga, assorti d'une zone interdite comprise entre 3 et 5 km de rayon selon le secteur envisagé.

 

Sources : KESDM , PVMBG, Magma Indonesia

Sinabung - sismogrammes des 27 et 28.05.2019 - Doc. Magma Indonesia
Sinabung - sismogrammes des 27 et 28.05.2019 - Doc. Magma Indonesia

Sinabung - sismogrammes des 27 et 28.05.2019 - Doc. Magma Indonesia

Une reprise de l'inflation semble se dessiner au Piton de La Fournaise, enregistrée sous la zone sommitale (mise en pression d'une source superficielle) et en champ mointain (mise en pression d'une source profonde).

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur 2 mois, entre le 28 mars et le 28 mai 2019. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) . Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - Doc. OVPF

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur 2 mois, entre le 28 mars et le 28 mai 2019. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) . Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - Doc. OVPF

Depuis quelques jours, le nombre de séismes volcano-tectoniques est en hausse : 8 vendredi et samedi, 14 ce dimanche, et 31 séismes VT ce 27 mai.

Les émissions de CO2 sont élevées et stables en zone distale , à la Plaine des Cafres, et en zone proximale, au Gîte du volcan.

Le niveau d'alerte reste à Vigilance.

 

Source : OVPF

Dukono - Volcanis ash advisory pour le 28.05.2019 - Doc. VAAC Darwin IDY65290

Dukono - Volcanis ash advisory pour le 28.05.2019 - Doc. VAAC Darwin IDY65290

Au Dukono, sur l'île d'Halmahera, les émissions de cendres se maintiennent justifiant un code aviation orange pour ce 28 mai par le VAAC Darwin.

Le PVMBG renseigne pour ce 27 mai, 2 séismes d'éruption, un séisme volcanique et du trémor continu d'amplitude entre 0,5 et 6 mm, dominant à 1 mm.

Un panache blanc à gris est observé à 800 mètres au dessus du sommet.

Le niveau d'activité reste à 2 / waspada, assorti d'une zone interdite de 2 km de rayon autour du cratère Malupang Warirang.

Sources : PVMBG & VAAC Darwin

White island - photo J.Shook

White island - photo J.Shook

En Nouvelle-Zélande, l'essaim sismique commencé jeudi passé à White island a augmenté en nombre et magnitude des séismes. Sur les quelques 196 séismes, 22 de magnitude 3 ou supérieure ont été observés samedi ; les plus importants de magnitude 3,9, M3,8 et M3,8 respectivement.

Ces séismes apparaissent comme étant de nature tectonique, sans relation avec les processus volcaniques, selon le GNS. Les paramètres d'activité du volcan ne changent pas, mais le risque de glissements de terrain est en augmentation, car les séismes sont localisés, superficiels, et touchent des matériaux non consolidés.

L'alerte volcanique reste au niveau 1 et le code aviation au vert.

 

Source : GNS

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog