Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Selon le rapport de Boris Behncke, Marco Neri and Vincenza Maiolino, sur INGVvulcani, sur l'éruption de l'Etna qui a débuté dans la nuit du 29 au 30 mai 2019 :

Au cours de la première phase éruptive, une colonne dense de cendres a été émise par le New South East Crater. Cette activité s'est terminée dans l'après-midi du 30 mai. Au lieu de cela, une activité strombolienne et effusive assez soutenue se poursuit aux deux fissures qui se sont ouvertes dans les secteurs nord-est et sud-est du nouveau cratère du sud-est (NSEC). Les images enregistrées par les caméras infrarouges de surveillance de l'INGV et lors des enquêtes sur le terrain effectuées par le personnel de l'INGV montrent l'expansion de deux coulées de lave distinctes dans la Valle del Bove...

Etna - Le site éruptif à l'aube du 31 mai 2019, telle qu'enregistrée par la caméra de surveillance haute résolution installée à Monte Cagliato, sur le versant est de l'Etna, à l'extrémité inférieure de la Valle del Bove. - Doc . INGV Catania

Etna - Le site éruptif à l'aube du 31 mai 2019, telle qu'enregistrée par la caméra de surveillance haute résolution installée à Monte Cagliato, sur le versant est de l'Etna, à l'extrémité inférieure de la Valle del Bove. - Doc . INGV Catania

La coulée de lave nord s'étend vers le mur nord de la Valle del Bove et se dirige ensuite vers l’est, atteignant une distance maximale d’environ 2 kilomètres le matin du 31 mai, à une altitude estimée d’environ 2050 mètres.

La deuxième coulée de lave méridionale est apparemment plus vigoureusement alimentée que la précédente et émerge d'une fissure au sol près de la partie supérieure des fissures éruptives ayant alimenté l'éruption de décembre 2018. Cette coulée se dilate vers le sud-est le long du mur intérieur ouest de la Valle del Bove, recouvrant partiellement les coulées de lave de 2018. Après avoir contourné Serra Giannicola Piccola, aux premières heures du 31 mai, la coulée a atteint le fond de la vallée, avec des fronts de lave en progression situés à environ 1 700 mètres d'altitude. Sa longueur totale estimée est d'environ 3 kilomètres. "

Etna - spattering le 01.06.2019 - photo de la vidéo en lien  / Marco Néri - INGVvulcani

Etna - spattering le 01.06.2019 - photo de la vidéo en lien / Marco Néri - INGVvulcani

L'INGV communique, qu'à la suite d'un repérage effectué dans les premières heures du matin du 1 juin 2019 par le personnel de l'INGV, il a été possible de s'assurer que l'activité effusive par les fissures ignées se poursuit.

L'activité effusive se poursuit , de même que le spattering, qui caractérise le segment de l'altitude 2850 m. de la fissure éruptive à la base sud-est du NSEC.( voir la vidéo de Marco Néri : https://www.facebook.com/1716786028369949/videos/350295012175472/ )


Les conditions météorologiques, caractérisées par la persistance d'une couverture nuageuse importante, n'ont pas permis d'observations précises des fronts de laves, mais qui restent confinées à l'intérieur de la Valle del Bove.
L'évolution de l'amplitude moyenne du tremblement volcanique continue à montrer une tendance en légère baisse, en se situant sur des niveaux moyens mais non comparables avec ceux enregistrés avant le début de l'éruption.

Etna - trémor  au 01.06.2019 / 11h10 - Doc. INGV Catania

Etna - trémor au 01.06.2019 / 11h10 - Doc. INGV Catania

Etna - anomalies thermiques au 01.06.2019 / 01h40 - Doc. Mirova

Etna - anomalies thermiques au 01.06.2019 / 01h40 - Doc. Mirova

Sources : 

- INGVvulcani & INGV Catania

- Mirova

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog