Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Stromboli - coulées de lave et activité sommitale le 09.07.2019 - photo  Adriano di Pietro (géologue) - guide microéconométrique à Stromboli et Paolo Aghemo - guide alpine / Magmatrek / via LGS

Stromboli - coulées de lave et activité sommitale le 09.07.2019 - photo Adriano di Pietro (géologue) - guide microéconométrique à Stromboli et Paolo Aghemo - guide alpine / Magmatrek / via LGS

Des nouvelles de l'activité des derniers jours à Stromboli par le LGS :

Le traitement des données satellitaires (Sentinel-2), superposé aux images de Google Earth, montre une augmentation de la surface affectée par des anomalies thermiques suite au paroxysme, qui indique un élargissement de la terrasse du cratère d’environ 120 mètres dans la direction ouest.

Cet élargissement de la terrasse du cratère vers le secteur ouest est également confirmé par les observations visuelles effectuées par la Portella di Ginostra avant et après l'événement paroxystique du 3 juillet dernier. Les images montrent clairement comment le bord du cratère actuel (ligne rouge) a migré vers l'ouest d'environ 120 à 140 mètres. - Communiqué LGS du 09.07.2019

 Stromboli - photos Sentinel 2 comparative des 7 juin et 7 juillet - et visuel de Portella di Ginostra - Doc. LGS

Stromboli - photos Sentinel 2 comparative des 7 juin et 7 juillet - et visuel de Portella di Ginostra - Doc. LGS

Stromboli - image Sentinel-2 image bands 12,11,4 du 09.07.2019

Stromboli - image Sentinel-2 image bands 12,11,4 du 09.07.2019

Stromboli - anomalies thermiques au 09.07.2019 / 01h - Doc. Mirova

Stromboli - anomalies thermiques au 09.07.2019 / 01h - Doc. Mirova

L’inspection effectuée aujourd’hui à Punta dei Corvi à 15h30 le 10 juillet à l’aide de la caméra thermique a permis d’observer plusieurs débordements de lave actifs au sommet, d'où partent deux coulées la long de la partie centrale et sud de la Sciara del Fuoco

Le front sud culmine à environ 600 m., tandis que la coulée de la partie centrale de la Sciara atteint environ 400 m d'altitude.

Ces coulées amènent les matériaux chauds au bas de la pente où ils s'accumulent sous forme de petits deltas. - Communiqué LGS du 10.07.2019

Stromboli - images à la caméra thermique FLIR de Punta dei Corvi , reprenant la Sciara del Fuoco et du sommet le 10.07.2019 - Doc. LGS

Stromboli - images à la caméra thermique FLIR de Punta dei Corvi , reprenant la Sciara del Fuoco et du sommet le 10.07.2019 - Doc. LGS

Source : LGS - Laboratorio Geofisica Sperimentale - 

http://lgs.geo.unifi.it/index.php/blog/comunicato-stromboli-10-luglio-h2130

Poas - 10.09.2019 / 16h38 - webcam Ovsicori

Poas - 10.09.2019 / 16h38 - webcam Ovsicori

Au Costa Rica, l'accumulation d'eau dans le cratère principal du Poas se poursuit avec des variations cette dernière semaine, positives grâce à l'apport des eaux de pluies, négatives en raison de l'évaporation.

Un dégazage se poursuit aux bouches A et B ; la bouche A est presque complètement recouverte par les eaux, ce qui augmente les risques en cas d'éruptions, alors de type phréatique.

L’activité sismique est restée faible, caractérisée par l'enregistrement des événements sismiques à longue période (LP) et des tremblements de faible amplitude.

Il est recommandé de prendre connaissance de l'état variable du volcan avant une visite et rester à l'écart des lits de la rivière proche du volcan en cas de pluie, car des lahars secondaires pourraient être générés par remobilisation de cendres et matériaux accumulés dans les parties hautes du volcan par les éruptions des mois passés.

 

Sources : RSN & Ovsicori

Manam - éruption du 28.06.2019 / 7h loc.  - photo NBC news PNG

Manam - éruption du 28.06.2019 / 7h loc. - photo NBC news PNG

Peu de nouvelles des éruptions en Papouasie Nouvelle-Guinée sur Manam et Kadovar.

 

Sur Manam, après l'éruption du 28 juin à 7h locale, et l'émission d'un panache de cendres à plus de 4.600 mètres et des coulées pyroclastiques en direction de l'ouest et du nord-est, plus de sept villages, dont Dugulava, Yassa, Budua, Madauri, Waia, Dangale and Bokure , ont été affectés par les retombées de cendres et les coulées pyroclastiques et de débris. Environ 3.775 personnes ont été déplacées vers les trois centres de santé, à Baliau, Kuluguma et Boda.

Manam - cendres et gaz le 09.07.2019 - Image Sentinel 2 bands 12,11,4

Manam - cendres et gaz le 09.07.2019 - Image Sentinel 2 bands 12,11,4

Manam - anomalies thermique au 10.09.2019 / 4h25 - Doc. Mirova

Manam - anomalies thermique au 10.09.2019 / 4h25 - Doc. Mirova

Mirova détecte toujours des anomalies thermiques basses , entre 15 et 3 MW ces 9 et 10 juillet.

Sur l'image du Satellite Sentinel 2 du 9 juillet, on distingue un panache de gaz qui perce la couverture nuageuse de la zone sommitale et des émanations gazeuses en direction d'un secteur nord-ouest.

Kadovar - anomalies thermiques au 09.07.2019 - activité de juillet - Doc. Mirova

Kadovar - anomalies thermiques au 09.07.2019 - activité de juillet - Doc. Mirova

Sur Kadovar, les anomalies thermiques restent faibles elles aussi, mais présentes les 4,6 et 9 juillet 2019.

Les images Sentinel 2 bands 12,11,4 montrent des points chauds au sommet et sur le haut flanc est, ainsi que du dégazage actif

 

Sources : Red Cross PNG, Mirova & Sentinel 2

Kadovar - hot spots et dégazage des 04 et 09.07.2019 - images Sentinel 2 bands 12,11,4 (agrandies au max. pour visualiser les hot spots) - un clic pour agrandir
Kadovar - hot spots et dégazage des 04 et 09.07.2019 - images Sentinel 2 bands 12,11,4 (agrandies au max. pour visualiser les hot spots) - un clic pour agrandir

Kadovar - hot spots et dégazage des 04 et 09.07.2019 - images Sentinel 2 bands 12,11,4 (agrandies au max. pour visualiser les hot spots) - un clic pour agrandir

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog