Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L'Observatoire du volcan de l'Alaska élève le code couleur de l'aviation à yellow et le niveau d'alerte à advisory pour le volcan Shishaldin.

Ce changement est basé sur une activité sismique accrue au cours des dernières semaines, accompagnée de températures de surface élevées au sommet dans les données satellitaires. Un pilote a également observé une incandescence dans le cratère au sommet lors d'un récent survol. Ces observations représentent un écart par rapport à l'activité de fond normale à Shishaldin, mais n'indiquent pas nécessairement qu'une éruption se produira.

 Shishaldin - photo 15.08.2019 / Matt Loewen AVO

Shishaldin - photo 15.08.2019 / Matt Loewen AVO

Le Shishaldin est surveillé par des capteurs sismiques et infrasons locaux, des données satellitaires, une caméra Web, un réseau géodésique télémétrique et des réseaux d'infrasons et d'éclair distants.

Le volcan Shishaldin, situé près du centre de l’île Unimak, dans l’est des îles Aléoutiennes, est un cône symétrique spectaculaire dont le diamètre de base est d’environ 16 km (10 mi). Un cratère au sommet en forme d'entonnoir de 200 m de large (660 pi) émet généralement un panache de vapeur et de petites quantités occasionnelles de cendres. Shishaldin est l'un des volcans les plus actifs de l'arc volcanique des Aléoutiennes, avec au moins 54 épisodes de troubles, dont plus de 24 éruptions confirmées depuis 1775.

Source : AVO

Stromboli - activité strombolienne du 12.07.2019 / 01h45 - webcam therm SQT  / INGV

Stromboli - activité strombolienne du 12.07.2019 / 01h45 - webcam therm SQT / INGV

Selon les caméras de surveillance et les observations de terrain de l'INGV, l'activité strombolienne se poursuit au Stromboli, au départ des zones Nord et centre-sud de la terrasse. De coulées de lave sont émises par la zone centre-sud et atteignent la mi-pente dans la Sciara del Fuoco.

L'image Sentinel 2 du 12 juillet permet de constater les points chauds sur la terrasse et dans la Sciara del Fuoco.

Stromboli - image Sentinel-2 image bands 12,11,4 du 12.07.2019 - un clic pour agrandir

Stromboli - image Sentinel-2 image bands 12,11,4 du 12.07.2019 - un clic pour agrandir

Stromboli - anomalies thermique au 12.07.2019 - Doc.Mirova

Stromboli - anomalies thermique au 12.07.2019 - Doc.Mirova

Le LGS signale dans son bulletin hebdomadaire que les flux thermiques enregistrés restent élevés, supérieurs à 100 MW, avec un maximum constaté le 9 juillet à 21h30, de 245 MW.

 

Sources : INGVvulcani , LGS et Mirova

 Stromboli - coulée de lave dans la partie supérieure de la Sciara et chutes de blocs - photo  F. Murè / 11.07.2019 à 15h30

Stromboli - coulée de lave dans la partie supérieure de la Sciara et chutes de blocs - photo F. Murè / 11.07.2019 à 15h30

Des lahars modérés sont signalés dans la barranca Las Lajas, les pluies remobilisant les cendres déposées par l'activité constante du Fuego.

Fuego - sismogramme du flanc ouset du Fuego / Insivumeh

Ils sont caractérisés par leur température (lahar chaud), l'odeur de soufre, et charrient des cendres et des blocs de 1-3 mètres de diamètre qui s'entrechoquent bruyamment.

En raison des pluies incessantes, il est possible qu'ils puissent augmenter en intensité ; d'autres barrancas pourraient également être concernées par des lahars.

 

Sources : Insivumeh & Conred.

Fuego -  lahar dans la barranca Las Lajas - photo Conred 12.07.2019

Fuego - lahar dans la barranca Las Lajas - photo Conred 12.07.2019

Le National Park Service d'Hawaii signale la réouverture des chemins vers le cratère Nāpau et d'une section de 3 km. dans la zone de rift est du Kiluaea.

Le cratère du Pu‘u ‘Ō‘ō demeure fermé en raison de flancs escarpés et instables, mais accessible jusqu'à sa base (en 2 jours, avec un permis de camping nocturne).

 

Source : NPS

l'évent du Pu‘u ‘Ō‘ō vu du Nāpau Crater  - photo NPS  / Greg Santos

l'évent du Pu‘u ‘Ō‘ō vu du Nāpau Crater - photo NPS / Greg Santos

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog