Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Popocatépetl - 29.06.2019 / respectivement à 8h11 et 9h26 - doc.WebcamsdeMexico
Popocatépetl - 29.06.2019 / respectivement à 8h11 et 9h26 - doc.WebcamsdeMexico

Popocatépetl - 29.06.2019 / respectivement à 8h11 et 9h26 - doc.WebcamsdeMexico

Au cours des dernières 24 heures, 169 exhalations ont été identifiées à l'aide des systèmes de surveillance du volcan Popocatépetl, accompagnées de vapeur d'eau, de gaz et de légères quantités de cendres.

Il y a eu de plus 5 explosions, dont deux le 29 juin à 13 h 36 et 15 h 09, et en raison des conditions météorologiques, la hauteur et la direction n'ont pu être déterminées, et trois explosions enregistrées le 30 juin à 00h52, 04h40 et 09h18. avec teneur en cendres modérée. L'explosion à 00h52 a atteint une hauteur de colonne de 1,5 km et s'est dispersée dans une direction sud-est, projetant des fragments incandescents sur les pentes à 1 km. L'explosion de 04 h 40 a atteint une hauteur approximative de 1 km, s'est dispersée dans une direction sud-est et a projeté des fragments incandescents à courte distance. La dernière explosion a été enregistrée aujourd'hui à 09h18, avec une hauteur d'environ 1,5 km et s'est initialement dispersée en direction du sud-est. De plus, un tremblement de terre volcanotectonique a été enregistré hier à 10h43, avec une magnitude préliminaire de 2,0 et 89 minutes de tremblement.

En absence de visibilité, tout événement sera dispersé dans une direction est-sud-est.

 

Source : Cenapred & Webcamsde Mexico

Ulawun - images Sentinel 2 du 25.06.2019 (avant éruption) et du 30.06.2019 - bands 12,11,4 (après éruption) , découvrant des zones fortement impactées par les cendres et les coulées pyroclastiques.
Ulawun - images Sentinel 2 du 25.06.2019 (avant éruption) et du 30.06.2019 - bands 12,11,4 (après éruption) , découvrant des zones fortement impactées par les cendres et les coulées pyroclastiques.

Ulawun - images Sentinel 2 du 25.06.2019 (avant éruption) et du 30.06.2019 - bands 12,11,4 (après éruption) , découvrant des zones fortement impactées par les cendres et les coulées pyroclastiques.

Selon la Croix-Rouge de Papouasie-Nouvelle-Guinée (PNGRCS), près de 15.000 personnes ont été touchées par les deux éruptions d'Ulawun et de Manam, et beaucoup ont besoin de logements et de fournitures de secours.

Les particules de cendre volcanique présentent un risque de lésions pulmonaires permanentes si elles sont inhalées, tandis que d'épaisses couvertures de poussière recouvrent les cultures et menacent la sécurité alimentaire dans les régions.

Les médias locaux ont annoncé que le gouvernement fédéral de la Papouasie-Nouvelle-Guinée contribuerait à hauteur de 5 millions de kina (1,47 million de dollars américains) au financement des opérations de secours, bien que Marape ait suggéré qu'il soit nécessaire de prévoir davantage pour faire face aux futures éruptions.

Concernant l'Ulawun, les autorités ont déclaré que "Ce volcan va encore exploser et nous ne pouvons pas avoir de telles réactions instinctives à chaque éruption."

 

Source : Xinhua news

Piton de La Fournaise - mesures GPS par les équipes de l'OVPF-IPGP

Piton de La Fournaise - mesures GPS par les équipes de l'OVPF-IPGP

Une inflation marque la zone sommitale et les zones distales du Piton de La Fournaise ce 30 juin,témoin de la mise en pression d'une source superficielle et d'une source profonde ; six éboulements et 11 séismes volcano-tectoniques ont marqué le cône sommital.

Pour le moment, les émissions de CO2 par le sol présentent des valeurs intermédiaires et stables en zone distale (Plaine des Cafres) et en zone proximale (Gite du Volcan).

Les équipes de l'OVPF sont sur le terrain pour des mesures GPS complémentaires à celles du réseau permanent.

 

Source : OVPF

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation du 1°mai au 1° juillet 2019. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) (cf. localisation sur les cartes associées). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - Doc. OVPF

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation du 1°mai au 1° juillet 2019. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) (cf. localisation sur les cartes associées). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - Doc. OVPF

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog