Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Ubinas - le cratère vu le 28.07.2019 par Digital globe - Worldview 2 , via Ingemmet

Ubinas - le cratère vu le 28.07.2019 par Digital globe - Worldview 2 , via Ingemmet

Grâce à des images satellitaires par des radiomètres à infrarouge visible (VIIRS), des anomalies thermiques sont observées sur les bords du cratère du volcan Ubinas. Ce qui correspond à la présence d'un corps de lave / bouchon de lave d'environ 180 m. de diamètre à la base du cratèr, qui empêcherait l'émission de gaz et de cendres.

Les spécialistes de l'OVI (Observatoire volcanologique d'INGEMMET) indiquent que les gaz volcaniques vont progressivement s'accumuler à l'intérieur de la cheminée... un fait susceptible d'aboutir à une nouvelle éruption explosive avec une fragmentation de la lave qui sera projetée en blocs dans un rayon d'environ 2 à 3 km du cratère. Des émissions importantes de cendres toucheraient également les zones situées dans un rayon de 30 km autour du volcan.

Au niveau sismicité, au cours des denriers 7 jours, 2.295 séismes de magnitude inférieure à 2 ont été comptabilisés, dont un pourcentage lié à l'ascension et mouvements de fluides.

 

Sources : IG Peru, Agencia Espacial del Peru et Diario El Peruano

Ubinas - photo  Agencia Espacial del Peru / Conida du 01.08.2019

Ubinas - photo Agencia Espacial del Peru / Conida du 01.08.2019

Le Sabancaya n'est pas en reste ... pour la période du 22 au 28 juillet 2019, 1899 tremblements de terre d'origine volcanique, dont le pourcentage le plus élevé est associé au mouvement de fluides magmatiques, ont été dénombrés.

Au cours de cette semaine, il y a eu en moyenne 13 explosions quotidiennes d'intensité moyenne à faible. des colonnes de gaz et de cendres jusqu'à 2,3 km d'altitude au-dessus du sommet du volcan ont été observées, qui se sont dispersées dans les secteurs NE, E et SE de Sabancaya.

Le suivi de la déformation de la structure volcanique, à l'aide de données GNSS (traitées avec des orbites rapides), ne présente pas d'anomalies significatives.

La surveillance par satellite a permis d’identifier, sur le volcan, la présence de 8 anomalies thermiques de valeurs comprises entre 2 et 26 MW, associées à la présence d’un corps chaud près de la surface et à la persistance d’explosions.

Il est recommandé de ne pas s'approcher pas d'un rayon de moins de 12 km du cratère.

 

Sources : IG Peru, Agencia Espacial del Peru

Sabancaya - tableau résumant l'activité de la semaine écoulée 22 au 28.07.2019 - Doc. IGP

Sabancaya - tableau résumant l'activité de la semaine écoulée 22 au 28.07.2019 - Doc. IGP

Sabancaya - panache à2.900 m. le 25.07.2019 / 13h44 - webcam  IGP

Sabancaya - panache à2.900 m. le 25.07.2019 / 13h44 - webcam IGP

Sabancaya - photo Agencia espacial del Peru / Conida du 01.08.2019

Sabancaya - photo Agencia espacial del Peru / Conida du 01.08.2019

Le 2 août à 0h43 WIB, une nouvelle éruption phréatique s'est produite au Tangkuban Parahu ; l'enregistrement a duré 3 minutes 6 secondes, avec une amplitude max. de 50 mm.

Le même jour, d'autres épisodes ont été enregistrés à 1h45, 3h57 et 4h06 WIB , et se poursuivent.

Outre du trémor continu d'amplitude dominante à 50 mm et quatre séismes d'éruption, une faible inflation locale, et une augmentation de la concentration de gaz volcaniques sont mesurées. Un panache blanc à gris, d'intensité variable est observé.

En raison de l'instabilité du volcan, et des différents paramètres analysés, le niveau d'activité du Tangkuban Parahu a été augmenté à 2 / waspada, assorti d'une zone interdite de 1.500 mètres de rayon autour du cratère actif.

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia , BNPB

Tangkuban Parahu - panache blanc le 02.08.2019 / 6h17 WIB - photo Magma Indonesia

Tangkuban Parahu - panache blanc le 02.08.2019 / 6h17 WIB - photo Magma Indonesia

Tangkuban Parahu - respectivement le 02.08.19 à 18h07, et le 03.08.19 à 8h57 - webcam PVMBG
Tangkuban Parahu - respectivement le 02.08.19 à 18h07, et le 03.08.19 à 8h57 - webcam PVMBG

Tangkuban Parahu - respectivement le 02.08.19 à 18h07, et le 03.08.19 à 8h57 - webcam PVMBG

Tangkuban Parahu - résumé d'activité du 02.08.2019 - Doc. PVMBG

Tangkuban Parahu - résumé d'activité du 02.08.2019 - Doc. PVMBG

Au Kilauea,les ratios de sismicité et déformation restent stables ; peu d'émissions de dioxyde de soufre depuis septembre 2018.

Aperçue à partir du 25 juillet 2019, une tâche verte marque le plancher de l'Halema'uma'u, à environ 540 mètres d'altitude.

Les scientifiques du HVO ont survolé le sommet de Kilauea au matin du 1° Août et confirment la présence d'eau au fond du cratère Halima'uma'u. Les observateurs ont vu des réflexions de l'étang vert. L'étang s'est clairement agrandi depuis les photos les plus anciennes faites le 25 Juillet.
Avec la présence de l'eau confirmée, les scientifiques du HVO peuvent maintenant commencer à penser aux implications de l'eau dans le cratère. Jusqu'à une meilleure compréhension de son origine, il est impossible de comprendre son importance.

 

Source : HVO - link

Kilauea - Vue aérienne de Halema'uma'u au sommet de Kīlauea prise lors du survol d'un hélicoptère de l'observatoire US du volcan Hawaii par Hawaii, le 1er août 2019. La petite tache verte visible à Halema'uma'u est un nouvel étang qui se forme au plus bas point du cratère. L'étang est situé à environ 540 m d'altitude. Photo USGS de S. Conway.

Kilauea - Vue aérienne de Halema'uma'u au sommet de Kīlauea prise lors du survol d'un hélicoptère de l'observatoire US du volcan Hawaii par Hawaii, le 1er août 2019. La petite tache verte visible à Halema'uma'u est un nouvel étang qui se forme au plus bas point du cratère. L'étang est situé à environ 540 m d'altitude. Photo USGS de S. Conway.

Kiluaea - Vues au téléobjectif de l'eau au fond de Halema'uma'u prises lors d'un levé lidar par hélicoptère le 25 juillet 2019 (à gauche), lorsque le bassin a été observé pour la première fois, et d'un survol de l'USGS le 1er août 2019 (à droite). . La taille et la profondeur de l’étang ont légèrement augmenté entre les deux dates; un «x» marque le même rocher sur les deux photos à des fins de comparaison. Photo de gauche avec la permission de Ron Chapelle, Quantum Spatial. Photo USGS (à droite) de S. Conway.

Kiluaea - Vues au téléobjectif de l'eau au fond de Halema'uma'u prises lors d'un levé lidar par hélicoptère le 25 juillet 2019 (à gauche), lorsque le bassin a été observé pour la première fois, et d'un survol de l'USGS le 1er août 2019 (à droite). . La taille et la profondeur de l’étang ont légèrement augmenté entre les deux dates; un «x» marque le même rocher sur les deux photos à des fins de comparaison. Photo de gauche avec la permission de Ron Chapelle, Quantum Spatial. Photo USGS (à droite) de S. Conway.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog