Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Nevados de Chillan -explosion le 16.08.2019 / 06h23 -  webcam Sernageomin

Nevados de Chillan -explosion le 16.08.2019 / 06h23 - webcam Sernageomin

Plusieurs explosions ont été rapportées au Nevados de Chillan le 16 août , dont une vers 6h30 et une autre à 12h locale. Cette dernière a été associée à un séisme LP en relation avec la dynamique des fluides internes.

Le niveau d'alerte technique est orange et une carte des risques potentiels a été mise à jour par l'Onemi.

 

Sources : Sernageomin & Onemi.

Nevados de Chillan - carte des risques potentiels , revue su 16.08.2019 - Doc. Onemi Chile

Nevados de Chillan - carte des risques potentiels , revue su 16.08.2019 - Doc. Onemi Chile

Au Piton de La Fournaise, depuis l’arrêt de l’éruption le 15/08/2019 à environ 22h heure locale , 9 séismes volcano-tectoniques ont été enregistrés. Ces séismes sont localisés sous la zone sommitale.

Piton de La Fournaise -  Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 04h00 (00h00 T.U.) le 11 août et 14h30 (10h30 T.U) le 16 août 2019 sur la station sismique de GPS, station la plus proche du site éruptif (© OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 04h00 (00h00 T.U.) le 11 août et 14h30 (10h30 T.U) le 16 août 2019 sur la station sismique de GPS, station la plus proche du site éruptif (© OVPF-IPGP).

Les déformations enregistrées par les appareils de mesure de l’OVPF au sol ne montrent pas de signaux perceptibles depuis la fin de l’éruption.

A noter que le champ de déformation associé à l’éruption du 11-15 août 2019 ne s’est pas étendu à l’extérieur de l’Enclos Fouqué (en date du 15/08/2019 17h47, date de l’acquisition satellite, d'après l'interférogramme InSAR du satellite Sentinel-1 / ESA. Ceci montre que le dike (« conduit d’alimentation ») ayant alimenté l’éruption ne s’est pas propagé au-delà de cette structure.

Piton de La Fournaise -  Interferogramme représentant les déformations au Piton de la Fournaise associées à l’éruption du 11-15 août 2019 (© OVPF-IPGP).  En plus des mesures au sol, l’OVPF utilise également une technique par satellite appelée dInSAR pour surveiller les cycles d’inflation / déflation de l’édifice associés aux mouvements du magma en profondeur. Pour cela, le satellite “illumine” une zone du sol avec une onde électromagnétique et collecte le signal réfléchi depuis le sol. La comparaison de deux mesures de ce type d’une même surface prises à des moments différents permet d’imager les déformations de la surface. L'interférogramme ci-dessus montre la déformation de la surface associée à l'éruption du 11-15 août 2019. Chaque cycle de couleur (du rouge vers le bleu) complet de l'interférogramme correspond à 27,8 mm de déplacement de la surface vers (positif) ou à l’opposé (négatif) du satellite Sentinel-1 (dont la direction est représentée par la flèche « LOS » en haut à droite de la figure).

Piton de La Fournaise - Interferogramme représentant les déformations au Piton de la Fournaise associées à l’éruption du 11-15 août 2019 (© OVPF-IPGP). En plus des mesures au sol, l’OVPF utilise également une technique par satellite appelée dInSAR pour surveiller les cycles d’inflation / déflation de l’édifice associés aux mouvements du magma en profondeur. Pour cela, le satellite “illumine” une zone du sol avec une onde électromagnétique et collecte le signal réfléchi depuis le sol. La comparaison de deux mesures de ce type d’une même surface prises à des moments différents permet d’imager les déformations de la surface. L'interférogramme ci-dessus montre la déformation de la surface associée à l'éruption du 11-15 août 2019. Chaque cycle de couleur (du rouge vers le bleu) complet de l'interférogramme correspond à 27,8 mm de déplacement de la surface vers (positif) ou à l’opposé (négatif) du satellite Sentinel-1 (dont la direction est représentée par la flèche « LOS » en haut à droite de la figure).

Source : OVPF -

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l'OVPF-IPGP:
- le site internet (
http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),
- le compte Twitter (
https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),
- et le compte facebook (
https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Blocs de ponces rencontrés par le catamaran ROAM le 15.08.2019 / 19h locale - photo ROAM Facabook

Blocs de ponces rencontrés par le catamaran ROAM le 15.08.2019 / 19h locale - photo ROAM Facabook

Des blocs de ponce de tailles diverses, mais allant jusqu'à celle d'un ballon de basket, ont été repérées par le Catamaran ROAM, en route de Bora Bora vers les îles Fiji (aux coordonnées 18 55' S / 175 21'W le 15 août à 19h locale.

Ces radeaux ont été repérés aussi sur des images Terra Modis le 8 août et Sentinel-2 du 11 août 2019.

Sur base d'images des radeaux de ponces, le Global volcanism Program attribue ces ponces à une éruption d'un volcan sous-marin, répertorié sous Vnum 243091, connu mais non identifié, localisé le long de l'arc volcanique Tofua, vraisemblablement autour du 5-6 août. Sa dernière éruption date des 27-28 septembre 2001 ( http://volcano.si.edu/showreport.cfm?doi=10.5479/si.GVP.BGVN200705-243091)

 

Sources : Global Volcanism Program , ROAM facebook & twitter, Simon Carn

Radeaux de ponces dans le Pacifique - images Sentinel-2 / Copernicus du  11.08.2019 / via Simon Carn
Radeaux de ponces dans le Pacifique - images Sentinel-2 / Copernicus du  11.08.2019 / via Simon Carn

Radeaux de ponces dans le Pacifique - images Sentinel-2 / Copernicus du 11.08.2019 / via Simon Carn

Le Popocatépetl montre une activité intense ces derniers jours : au cours des dernières 24 heures, 188 exhalations, accompagnées de vapeur d'eau, de gaz et quantités basses de cendres, cinq explosions mineures (4 le 15 entre 10h et 12h, et une le 16,08 à 8h40) et deux explosions modérées ( le 16,08 à 9h08 et 9h51) ont été comptabilisés. Au niveau sismicité, 790 minutes de trémor et un séisme volcano-tectonique ont été enregistrés.

 

L'alerte volcanique reste à Amarillo fase 2, assorti d'une zone de sécurité de 12 km, récemment non respectée par un groupe qui est descendu dans le cratère.

 

Source : Cenapred

Popocatépetl 16.08.2019 / 7h16 - malgré le danger, le volcan peut présenter des images poétiques au lever du jour, avec la Lune et les cendres exhalées quelques instants avant - webcamsdeMexicoWdM

Popocatépetl 16.08.2019 / 7h16 - malgré le danger, le volcan peut présenter des images poétiques au lever du jour, avec la Lune et les cendres exhalées quelques instants avant - webcamsdeMexicoWdM

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog