Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Etna NEC - portions de la paroi interne du cratère en effondrement - photo Michele Mammino in INGVVulcani via M.Néri  / 10.08.2019

Etna NEC - portions de la paroi interne du cratère en effondrement - photo Michele Mammino in INGVVulcani via M.Néri / 10.08.2019

L'Institut National de géophysique et de volcanologie, Observatoire Etnéen, informe que les réseaux de surveillance ont enregistré une émission de cendres par l'Etna à 10:33 heures (08:33 UTC).

En absence d'images des webcams, voir la vidéo sur 

https://www.facebook.com/1716786028369949/videos/412717056035686/

On observe en particulier des émissions au niveau du cratère du cratère nord-est / NEC, visible par les caméras de surveillance. Le phénomène semble être lié à l'effondrement des parois intérieures du NEC.
L'émission de cendres se fait par intermittence : parfois, elle est pulsatile et abondante, colorant de brun foncé le panache gaz émis par le volcan ; à d'autres moments, les cendres sont émises en moins de quantités mais de manière assez continue, se diluant rapidement dans le panache de gaz.
Les matériaux retombent principalement à proximité de la zone cratérique sommitale. Les matériaux de moindre granulométrie moindre tendent à flotter dans le panache, en se distribuant au-dessus du secteur ouest de l'Etna à une hauteur estimée d'environ 4000 mètres d'altitude.
En ce qui concerne l'ampleur moyenne du trémor volcanique, elle montre de faibles variations autour de valeurs basses.

 

Source : INGVvulcani

Nouvelles brèves concernant l'Etna, le Sabancaya, et le site Islandais de Reynisfjara.

L'activité éruptive du Sabancaya s'est maintenue entre le 12 et le 18 août à des niveaux modérés, caractérisés par une moyenne de 25 explosions par jour, d'intensité moyenne à faible et des panaches de cendres jusqu'à 3.000 mètres au dessus du sommet.

Au cours de la même période, 8 anomalies thermiques ont été relevées, ainsi que 1.989 séismes volcaniques, pour la plupart liés aux mouvements de fluides internes.

 

Source : IGPeru

Sabancaya - sismicité affectant les failles géologiques actives - Doc. Ingemmet 19.08.2019

Sabancaya - sismicité affectant les failles géologiques actives - Doc. Ingemmet 19.08.2019

Sabancaya - principales failles atives entre le Canyon de Colca et le Sabancaya - Doc. Ingemmet 19.08.2019

Sabancaya - principales failles atives entre le Canyon de Colca et le Sabancaya - Doc. Ingemmet 19.08.2019

Concernant le Sabancaya, l'Ingemmet a fait paraître un article mettant en relation les failles géologiques actives et l'activité du volcan.

Les spécialistes d’INGEMMET ont identifié entre le flanc nord du volcan Sabancaya et la vallée de Colca des failles géologiques actives orientées est-ouest. 

Ces structures tectoniques se caractérisent par des effondrements de failles bien conservées, qui déplacent verticalement les dépôts quaternaires (jusqu'à 35 mètres). Parmi les failles géologiques les plus connues, on trouve Trigal et Solarpampa. 

Ces dernières années, ces failles ont généré une sismicité modérée à élevée . Les derniers jours ont été précisément des séismes de surface (<10 km de profondeur) de magnitude modérée (magnitude 3,0-3,6), qui ont accru l'activité volcanique de Sabancaya.Les séismes montrent en profondeur une inclinaison vers la chambre magmatique du volcan Sabancaya, cette géométrie est compatible avec les observations géologiques

Bien que les tremblements de terre enregistrés ces dernières années ne montrent pas de rupture primaire de la surface, les travaux de néotectonique et de paléosismologie exécutés dans la faille de Trigal, dans le cadre des travaux néotectoniques d’INGEMMET, montrent des ruptures de surface holocènes ( dans les 10 000 dernières années). La caractérisation de ces ruptures indique que la faille de Trigal peut générer des séismes de magnitude supérieure à 6,5, ce qui donne une idée précise du scénario de danger sismique, tout en augmentant l'activité volcanique à des vitesses élevées.

Associée à l'activité de la faille, des signes de liquéfaction ont été identifiés, tels que des levées et des structures sédimentaires déformées. Il est important de mentionner que, dans la vallée de Colca, des dépôts non consolidés émergent, tels que des séquences lacustres, fluviales et alluviales; Ce type de lithologie favorise le développement de processus de déplacement de masse (glissements de terrain de Maca et Lari, par exemple), mettant en danger différentes villes et infrastructures.

 

Source : Ingemmet – Fallas geologicas activas incrementan la actividad del volcan Sabancaya .

La plage de Reynisfjara - effondrement rocheux et plage fermée - photo South iceland Police 20.08.2019

La plage de Reynisfjara - effondrement rocheux et plage fermée - photo South iceland Police 20.08.2019

En Islande, la partie Est de la célèbre plage de sable noir de Reynisfjara a été fermée ce 20 août par le police suite à un important éboulement rocheux... il concerne plusieurs tonnes de pierres.

Dans la journée d'hier, plusieurs rochers étaient tombés blessant trois visiteurs.

Le Met Office islandais a envoyé un employé chargé de la surveillance des avalanches pour inspecter la zone. Sveinn Brynjólfsson, du service de surveillance des avalanches, a déclaré que le rocher est clairement instable.

En fonction des dangers et des consignes non respectées, ce site finira-t-il par être complètement interdit ?

Source : Iceland Review -  https://www.icelandreview.com/news/large-rockslide-in-reynisfjara-beach/?fbclid=IwAR2f_LkDfmixCgyfEjNO4_eJMiOL0DLiuy5uMqaccc6sWpRRVfNhNDxJPZ0

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog