Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Anak Krakatau - 24.09.2019 08h44 - webcam PVMBG

Anak Krakatau - 24.09.2019 08h44 - webcam PVMBG

L' Anak Krakatau a fait l'objet d'une éruption le 24 septembre 2019 à 08:43 WIB. La hauteur de la colonne de cendres a été observée à ± 200 m au-dessus du sommet (± 357 m au-dessus du niveau de la mer). La colonne de cendres était blanche à grise, épaisse et penchée vers le nord. Cette éruption a été enregistrée sur un sismogramme d'amplitude maximale de 5 mm et d'une durée de ± 38 secondes.

Actuellement, l' Anak Krakatau est au niveau II Status (Alert) avec comme recommandation: les personnes / touristes ne sont pas autorisés à s'approcher du cratère dans un rayon de 2 km du cratère.

 

Source : PVMBG

Poas - panache du 23.09.2019 / 16h17 - webcam Ovsicori

Poas - panache du 23.09.2019 / 16h17 - webcam Ovsicori

Depuis le 22 septembre 2019, le volcan Poas est en éruption continue. Le panache s'élève à 1.000 mètres d'altitude (3708 m.a.s.l.) .

L'activité sismique est supérieure à celle d'hier.

Le volcan a expérimenté une éruption hydrothermale suivie d’impulsions de gaz fréquemment entretenues au moment de la rédaction du présent rapport. Un pic de H2S / SOa été observé avant l'éruption, mais le rapport CO2 / SO2 a légèrement augmenté. Il n'y a pas de déformation significative.

 

Source : Ovsicori

 Poas - le lac de cratère s'est asséché, et le panache de gaz demeure important - photo 23.09.2019  José Pablo Sibaja Brenes via M.Martinez / Ovsicori

Poas - le lac de cratère s'est asséché, et le panache de gaz demeure important - photo 23.09.2019 José Pablo Sibaja Brenes via M.Martinez / Ovsicori

L'Institut géophysique du Pérou (IGP) signale que l'activité éruptive du volcan Sabancaya s'est maintenue à des niveaux modérés, caractérisée par des explosions continues et l’émission consécutive de cendres.

L'analyse des enregistrements obtenus du réseau sismique du volcan Sabancaya pour la période du 16 au 22 septembre 2019 a permis d’identifier la présence d’environ 2.282 tremblements de terre d’origine volcanique, dont le pourcentage le plus élevé est associé au mouvement des fluides magmatiques à l'intérieur du volcan.

Au cours de cette semaine, ils ont enregistré en moyenne 24 explosions quotidiennes d'intensité moyenne à faible. Les panaches de gaz et cendres montent jusqu'à 2.500 mètres au dessus du sommet, dispersés vers un secteur sud et surd-est.

La surveillance par satellite a permis d’identifier la présence de 10 anomalies thermiques avec des valeurs comprises entre 3 MW et 59 MW, associés à la présence d'un corps chaud près de la surface du cratère du volcan.

Le niveau d'alerte volcanique reste à l' orange, avec une zone d'exclusion de 12 km de rayon autour du cratère.

 

Source : IG Peru

Sabancaya - résumé d'activité entre le 16 et le 22.09.2019 - Doc. I.G.Peru

Sabancaya - résumé d'activité entre le 16 et le 22.09.2019 - Doc. I.G.Peru

Le volcan Ubinas poursuit son processus éruptif. Au cours de la période du 16 au 22 septembre, l’IGP a enregistré et analysé un total de 4.356 événements sismiques, avec une sismicité prédominante de type volcano-tectonique (VT), liée à la fracturation deroches à l'intérieur du volcan, avec une valeur moyenne de 567 événements par jour, toutes d'une magnitude inférieure à M2.5. Des signaux sismiques qui seraient liés à la montée du magma (type hybride) sont également enregistrés, à ​​raison de 119 événements par jour.

L'activité sismique et les anomalies thermiques qui seraient associées à la montée et à la proximité du magma près de la surface. De même, les émissions de gaz d’origine magmatique et de vapeur d’eau sont observés grâce aux caméras de surveillance.

Durant cette période, aucune explosion volcanique n'a été enregistrée. Le suivi de la déformation de la structure volcanique, en utilisantles données GNSS (traitées avec des orbites rapides) ne présentent pas d’anomalies significatives. La surveillance par satellite MIROVA a enregistré4 anomalies thermiques avec des valeurs variant de 2 MW à 6 MW.

Le niveau d'alerte volcanique reste à orange, assorti d'une interdiction d'approche de 10 km autour du cratère .

 

Source : IG Peru

Ubinas -  résumé d'activité entre le 16 et le 22.09.2019 - Doc. I.G.Peru

Ubinas - résumé d'activité entre le 16 et le 22.09.2019 - Doc. I.G.Peru

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog