Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #L'art sur les chemins du feu

Le 18 février 1963, les habitants proches de l'Agung entendent de fortes explosions et aperçoivent des nuées au-dessus du cratère du volcan. Le 24 février, des coulées de lave sont émises sur le versant septentrional et atteignent sept kilomètres de long dans les 20 jours suivants. Le 17 mars, le volcan produit des explosions ( d'indice d'explosivité volcanique 5) en envoyant des débris entre huit et dix kilomètres dans les airs. Des nuées ardentes dévastent de nombreux villages, tuant environ 1 500 personnes. Des lahars, produits par les importantes précipitations, tuent 200 personnes supplémentaires. Une deuxième explosion, le 16 mai, engendre de nouvelles coulées pyroclastiques qui tuent encore 200 habitants. Des coulées de lave passent à quelques dizaines de mètres du temple de Besakih. Le sauvetage du temple est considéré par le peuple balinais comme miraculeux et comme étant un signal des dieux qui voulaient montrer leur pouvoir, mais sans détruire le monument que les fidèles balinais avaient érigé.

" Agung 1963 " - Procession d'acceuil des Balinais - Peinture d'Elang Erlangga 2019

" Agung 1963 " - Procession d'acceuil des Balinais - Peinture d'Elang Erlangga 2019

Cette peinture a été réalisée par Elang Erlangga en 2019 pour commémorer ces événements historiques survenus sur l'île de Bali en 1963.  Spécifiquement pour cette peinture, de la peinture acrylique a été mélangée à de la cendre volcanique obtenue en écrasant des bombes en croûte du pain de l'éruption de 1963 de l'Agung jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse.

 

Comme il le raconte : 
" L'éruption du mont Agung, qui a duré près d'un mois, a connu son apogée. La première éruption de ce paroxysme a commencé vers 4 heures du matin et s'est poursuivie de manière continue, environ jusqu'à midi. L'éruption a produit un panache de cendres de près de 23 km de haut, parcouru d'éclairs. 
Des nuages ​​épais recouvrent l'est et le sud-est de la montagne. Le vent souffle du sud-est, transportant des cendres volcaniques à l'ouest et au nord-ouest. Les cendres ont également été transportées à Jakarta et à Bandung, à environ 1 000 km. Mon grand-père qui était à Jakarta à ce moment-là a trouvé une couche de poussière blanche recouvrant les feuilles et la voiture le lendemain. Des coulées pyroclastiques ont traversé les vallées fluviales des pentes sud et nord à une vitesse moyenne de 60 km / heure. Ce matin-là, au lever du soleil, les villages de Sorgre, Badeg, Sebudi, Lebih, Pura, Yeha, dans le détroit, ont été recouverts par les nuages ​​brûlants, tuant environ 1 000 personnes.
Vers 18h30, ce matin-là, la "fumée roulante" approchait. La pointe du nuage chaud faisait un bruit sifflant et lent, tout en poussant les débris de la maison et en brûlant des bûches. L'odeur de soufre était très forte. C'est à ce moment que le son du gamelan Baleganjur se fit entendre. Le chef de village, les anciens, suivis par un certain nombre d'habitants vus portant des offrandes, formerontune procession de bienvenue. Sans hésiter, ils prièrent devant les nuages ​​brûlants, convaincus qu'Ida Bathara, résidant à Giri Tohlangkir, se rendait alors pour accueillir les habitants. C’est cette conviction qui a fait que la procession de bienvenue a eu lieu dans plusieurs villages et a fait des victimes dans des villages plus proches du cratère. Selon le témoignage d'Anna Mathews dans son livre "The Night of Purnama" de 1965, pendant que la procession d'accueil se tenait, le flot s'est arrêté devant eux. Le vent du sud-est chasse également la fumée du village. Tous les habitants d'Iseh ont survécu
."

Agung - panache de l'éruption len mai 1963 -  photo D.Mathews

Agung - panache de l'éruption len mai 1963 - photo D.Mathews

Eruption de l'Agung en 1963 - destruction dans un village evironnant le volcan - photo 26.03.1963 AP

Eruption de l'Agung en 1963 - destruction dans un village evironnant le volcan - photo 26.03.1963 AP

Suivant cette éruption mortelle de 1963, l'Agung est entré de nouveau en éruption en 2017-2019, après une période de repos de 54 ans.

Sources : Elang Erlangga et images archives.

 Agung - Galungan - la ferveur des Balinais face à l'imprévisible volcan - photo Sutopo Purwo Nugroho / BNPB 02.11.2017

Agung - Galungan - la ferveur des Balinais face à l'imprévisible volcan - photo Sutopo Purwo Nugroho / BNPB 02.11.2017

Agung - éruption avec double panache le 26.11.2017  - Doc.Reuters

Agung - éruption avec double panache le 26.11.2017 - Doc.Reuters

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog