Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Copahue - 01.10.2019 / heure non mentionnée - webcam Sernageomin

Copahue - 01.10.2019 / heure non mentionnée - webcam Sernageomin

Le Sernageomin / OVDAS a relevé le niveau d'alerte du Copahue à orange, suite à l'enregistrement sur les webcams ce 1° octobre à partir de 9h45 locale d'un panache gris formé de particules fines, associées à des explosions mineures au niveau du cratère, et détectée également par les équipements infrasoniques.

D'autre part, les séismes VT, en rapport avec les mouvements de fluides, avec des épicentres à 6 km du cratère El Agrio, se poursuivent.

Ces processus pourraient être en relation avec une surpression du système hydrothermal et une déstabilisation du système magmatique profond.

 

Source : Sernageomin

Etna - de gauche à droite, fumerolles au SEC, émissions de cendres à la Voragine et au NEC ce 01.10.2019 -  ©️Photo Credit: Gianni Pennisi via Etnativo

Etna - de gauche à droite, fumerolles au SEC, émissions de cendres à la Voragine et au NEC ce 01.10.2019 - ©️Photo Credit: Gianni Pennisi via Etnativo

A l'Etna, une émission pulsatile de cendres est observée aux cratères Nord-est et Voragine ce 1 octobre 2019. Elle s'est intensifiée depuis 8h50 GMT sur les images webcams.

L'INGV signale que l'amplitude du trémor ne montre pas de variations significatives par rapport aux jours précédents.

 

Source : INGVvulcani

Etna  - activité des cratères SE, VOR et NEC ce 01.10.2019 / 11h45 - photo Casa di paglia Felcerossa. Permacultura sull'Etna

Etna - activité des cratères SE, VOR et NEC ce 01.10.2019 / 11h45 - photo Casa di paglia Felcerossa. Permacultura sull'Etna

L'activité de l'Ulawun s'est maintenue et comme l'indique Christopher Lagisa, " juste au moment où nous pensions que l'activité commence à se dissiper, les bouffées du cratère principal émergent. Espérons que seul un évent est actif et qu'une nouvelle poussée ne se développera pas. Les panaches , bien qqu'ils paraissent sombres sur la photo, sont en fait blancs (gaz et vapeur) ( un effet du contre-jour en photo) " .

Mirova rapporte des anomalies thermiques en baisse ce 02.10.2019.

Source : Chris Lagisa & Mirova

Ulawun - Anomalies thermiques au 02.10.2019 / 4h00 - Doc.Mirova - un clic pour agrandir les vignettesUlawun - Anomalies thermiques au 02.10.2019 / 4h00 - Doc.Mirova - un clic pour agrandir les vignettes

Ulawun - Anomalies thermiques au 02.10.2019 / 4h00 - Doc.Mirova - un clic pour agrandir les vignettes

Ulawun - un seul évent semble actif au pied du cône - photo Chris. Lagisa / Facebook

Ulawun - un seul évent semble actif au pied du cône - photo Chris. Lagisa / Facebook

Ulawun - panaches de vapeur sur le nouveau site éruptif et au sommet - photo Chris. Lagisa / Facebook 02.10.2019

Ulawun - panaches de vapeur sur le nouveau site éruptif et au sommet - photo Chris. Lagisa / Facebook 02.10.2019

Le mois de septembre 2019 aura été marqué au Piton de la Fournaise par une faible sismicité sous les cratères sommitaux et un arrêt de l’inflation de l’édifice. Ceci témoigne de l’arrêt (ou du moins du ralentissement car une augmentation des concentrations en CO2 au sommet est toujours observée) des transferts magmatiques des zones profondes vers les zones plus superficielle.

Le niveau d'alerte reste à Vigilance depuis le 4 septembre.

 

En septembre 2019, l’OVPF a enregistré au niveau du massif du Piton de la Fournaise au total : 28 séismes volcano-tectoniques superficiels (0 à 2 km de profondeur) sous les cratères sommitaux; 4 séismes profonds(> à 2 km de profondeur); ainsi que 352 effondrements (dans le Cratère Dolomieu et au niveau des remparts de l’Enclos Fouqué).

La sismicité sous le Piton de la Fournaise au cours du mois de septembre 2019 est donc restée faible avec une moyenne d’un séisme volcano-tectonique superficiel par jour. Quatre séismes profonds ont également été enregistrés sous le flanc Est.

Piton de La Fournaise - illustration de la déformation sur les douze derniers mois (les périodes éruptives sont représentées en rouge).Sont ici représentées les variations de distance entre deux récepteurs GPS traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (référence SNEG; en haut), à la base du cône terminal (référence FJAG; au milieu) et en champ lointain (référence PRAG; en bas) . Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan(© OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - illustration de la déformation sur les douze derniers mois (les périodes éruptives sont représentées en rouge).Sont ici représentées les variations de distance entre deux récepteurs GPS traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (référence SNEG; en haut), à la base du cône terminal (référence FJAG; au milieu) et en champ lointain (référence PRAG; en bas) . Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan(© OVPF-IPGP).

L’inflation (gonflement) de l’édifice qui avait repris suite à la fin de l’éruption du 11-15 août 2019 s’est arrêtée début septembre 2019.

Aucune activité éruptive n’a été observée au cours du mois de septembre 2019.

 

Source : Bulletin mensuel de l'OVPF.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog