Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Popocatépetl - exhalation du 04.10.2019 / 9h10  - WebcamsdeMexico / Cenapred

Popocatépetl - exhalation du 04.10.2019 / 9h10 - WebcamsdeMexico / Cenapred

Au Popocatépetl, on a identifié au cours des dernières 24 heures 245 exhalations, accompagnées de gaz et légères quantités de cendres, ainsi que deux explosions modérées, respectivement à 23h33 le 3 octobre et 6h01 le 4 octobre.

Ces explosions ont arrosé les flancs du volcan de fragments incandescents et se sont accompagnés de panaches de cendres et gaz d’une hauteur de 1.000 et 1.200 mètres, dispersés en direction nord.

Deux explosions mineures ont été enregistrées à 0h09 et 8h38.

Au niveau sismicité, le Cenapred signale 217 minutes de trémor.

Le niveau d’alerte reste à Amarillo Fase 2.

Source : Cenapred

Sheveluch - panache de gaz vers l'est le 05.10.2019 - image Sentinel-2 L1C image nat. colors - un clic pour agrandir

Sheveluch - panache de gaz vers l'est le 05.10.2019 - image Sentinel-2 L1C image nat. colors - un clic pour agrandir

Au Sheveluch / Kamchatka, le KVERT signale ce 4 octobre un panache de cendres à 3.500-4.000 mètres asl., dérivant vers l’ESE sur 155 km.

L’activité explosive significative du 1° octobre a produit un panache s’élevant à une dizaine de kilomètres; les images Sentinel 5P du 2 octobre, mesurant l’index d’aérosols, permettent de visualiser la position du nuage de cendres à l’est de la péninsule.

 

Sources: KVERT & Copernicus

Sheveluch - aérosol index 354-380nm mesuré par le  Sentinel 5P / Copernicus le 02.10.2019

Sheveluch - aérosol index 354-380nm mesuré par le Sentinel 5P / Copernicus le 02.10.2019

Au Guatemala, les précipitations constantes des derniers jours sur le pays sont susceptibles de causer des inondations, des lahars et des glissements de terrain.

Spécialement dans la zone du volcan Fuego, des lahars faibles à modérés sont signalés dans différents drainages : les barrancas Ceniza, Las Lajas, Seca et rio Mineral sont concernées. Ces lahars sont caractérisés par le transport de cendres,blocs de 1 à 2 mètres de diamètre et génèrent des colonnes de vapeur et des ondes de chocs.

Sources : Insivumeh et Conred

Guatemala - carte prévisionnelles d'imapcts en cas de pluies pour les 3 à 6 octobre 2019 - Doc.  Conred

Guatemala - carte prévisionnelles d'imapcts en cas de pluies pour les 3 à 6 octobre 2019 - Doc. Conred

L'instabilité des flancs et l'effondrement du secteur, qui constituent une menace majeure, sont fréquents sur les îles volcaniques. 

Une communication dans Nature analyse les signes d’activité du Krakatau avant son effondrement . 

Le 22 décembre 2018, un effondrement de secteur s'est produit sur le volcan Anak Krakatau dans le détroit de la Sonde, provoquant un tsunami meurtrier. Des données multiparamétriques terrestres et spatiales montrent qu'avant son effondrement, le volcan présentait un niveau d'activité élevé, comprenant des signes précurseurs : anomalies thermiques, une augmentation de la surface de l'île et un mouvement progressif du flanc sud-ouest vers un décollement plongeant. Deux minutes après un petit séisme, des signaux sismiques caractérisent l’effondrement du flanc du volcan à 13h55 UTC. Cet effondrement de secteur a décapité l'édifice en forme de cône et déclenché un tsunami qui a fait 430 morts. Cette étude discute de la nature des processus précurseurs à la base de l’effondrement qui a abouti à une cascade de risques complexes ayant des implications importantes pour la détection précoce de l’instabilité potentielle des flancs sur d’autres volcans.

 

Source et texte complet : Complex hazard cascade culminating in the Anak Krakatau sector collapse - By Thomas R.Walter & al. - Nature communications vol.10, Article number: 4339 (2019)

 Krakatau - photo GFZ / 2019, illustrant le volume effondré en décembre 2018

Krakatau - photo GFZ / 2019, illustrant le volume effondré en décembre 2018

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog