Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Retour en photos sur cette éruption qui fut courte, mais intense, avec les photos de notre ami Belgo-Réunionnais Thierry Sluys.

Après une crise sismique débutée à 0h15, le trémor, synomyme d'arrivée de la lave à proximité de la surface, est enregistré dès 14h40.

Deux fissures éruptives se sont ouvertes vers 1.400 mètres d'altitude près du rempart sud à proximité du Piton Passage (1976), et au moins deux coulées de lave se sont formées avançant très rapidement dans les Grandes Pentes.

Piton de La Fournaise : Dès le début, les coulées avancent vite dans les Grandes Pentes - la vue sur leur origine basse est occultée par les nuages et les gaz - photo © Thierry Sluys 25.10.2019
Piton de La Fournaise : Dès le début, les coulées avancent vite dans les Grandes Pentes - la vue sur leur origine basse est occultée par les nuages et les gaz - photo © Thierry Sluys 25.10.2019

Piton de La Fournaise : Dès le début, les coulées avancent vite dans les Grandes Pentes - la vue sur leur origine basse est occultée par les nuages et les gaz - photo © Thierry Sluys 25.10.2019

En début de soirée, le spectacle est magique ; les coulées se rapprochent de la RN2, qui est bloquée par arrêté Préfectoral.

De nombreux courageux se rapprochent des coulées.

Piton de La Fournaise : Ambiance magique pour cette 5° éruption 219 - photo © Thierry Sluys 25.10.2019
Piton de La Fournaise : Ambiance magique pour cette 5° éruption 219 - photo © Thierry Sluys 25.10.2019
Piton de La Fournaise : Ambiance magique pour cette 5° éruption 219 - photo © Thierry Sluys 25.10.2019

Piton de La Fournaise : Ambiance magique pour cette 5° éruption 219 - photo © Thierry Sluys 25.10.2019

La lente progression du front de coulée le 26 octobre s’explique par la baisse des débits de surface et par les pentes qui sont plus faibles que celles parcourues par la lave lors de la journée du 25.

Piton de La Fournaise - le front de coulée est animé par les blocs qui roulent - photo © Thierry Sluys 26.10.2019

Piton de La Fournaise - le front de coulée est animé par les blocs qui roulent - photo © Thierry Sluys 26.10.2019

Piton de La Fournaise - la lave au contact des fougères pionnières, vivant leurs derniers instants - photo © Thierry Sluys 26.10.2019

Piton de La Fournaise - la lave au contact des fougères pionnières, vivant leurs derniers instants - photo © Thierry Sluys 26.10.2019

Le front de la coulée de lave se situe à 17h00 le 26 octobre à environ 250m de la route nationale 2.

Au matin du 27 octobre, l'activité est globalement en berne : une seule fontaine de lave anime le cône éruptif ; la coulée proche de la RN2 s'est figée et ne rougeoie plus.

Piton de La Fournaise - en une journée, le front de coulée n'a pas beaucoup progressé, avant de stopper à environ 250 m dela RN2 ; la croix marque la position du front de lave le 26.10.2019 à 07h.  - photo © Thierry Sluys 26 et 27.10.2019
Piton de La Fournaise - en une journée, le front de coulée n'a pas beaucoup progressé, avant de stopper à environ 250 m dela RN2 ; la croix marque la position du front de lave le 26.10.2019 à 07h.  - photo © Thierry Sluys 26 et 27.10.2019

Piton de La Fournaise - en une journée, le front de coulée n'a pas beaucoup progressé, avant de stopper à environ 250 m dela RN2 ; la croix marque la position du front de lave le 26.10.2019 à 07h. - photo © Thierry Sluys 26 et 27.10.2019

Source : Un tout grand merci à mon ami Thierry Sluys pour son partage de photos. 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog