Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyage.s, #Eruptions historiques

Un petit break début septembre m'a amené à Santorin, dans les Cyclades.

 

Avant de s'attaquer au volcanisme de Santorin, situons celui de l'arc volcanique Hellénique ; les volcans grecs qui forment l'archipel des Cyclades s'égrènent en un chapelet d'îles traversant la mer Egée sur 400 km.

L'arc volcanique se compose de six volcans, avec d'ouest en est, le Golfe d'Aegina, au sud d'Athènes, Milos, Santorin, Kos, Yali et Nysiros.

Le volcanisme a commencé au Miocène, mais s'est surtout manifesté au Pliocène supérieur – 3,6/2,5 Ma – pour se poursuivre jusqu'à nos jours, la dernière éruption de Néa Kameni / Santorin datant de janvier 1950.

En relation avec la subduction de la plaque africaine qui plonge sous la plaque Européenne, le volcanisme actif des îles grecques ne concerne plus que Santorin et Nysiros.

L'arc volcanique Hellénique (pointillés jaunes) - Doc. D.Sakellariou Hellenic center for marine research

L'arc volcanique Hellénique (pointillés jaunes) - Doc. D.Sakellariou Hellenic center for marine research

Deux grandes entités géomorphologiques marquent Santorin, aussi appelé Thêra ou Callisti (" la magnifique "), connu à la fois des volcanophiles et des archéologues :

 

Les îles entourant la caldeira : Thêra, Therasia et Apronisi, sont les restes de plusieurs volcans, dont les principaux sont Mégalo Vouno, Skaros, Thêra, Elias , Balos, Mavro et Akrotiri.

Ces îles ceinturent une vaste caldeira de 11 km sur 7,5 km., formée à la suite de plusieurs effondrements ; elles sont bordées côté caldeira de falaises de 250 mètres de hauteur, qui se prolongent jusqu'à 400 mètres sous le niveau de la mer ... vers l'extérieur, les pentes sont plus douces.

Sur Thêra, un ensemble sédimentaire métamorphisé, antérieur au volcanisme, forme le point culminant de Santorin, le Mont Elias avec ses 568 mètres.

Santorin - 08.09.2019 - Thêra, à droite - Thirasia et Apronisi, à gauche entourent la caldeira - au centre de celle-ci, Palea et Nea Kameini - image Sentinel-2 L1C image nat. colors - un clic pour agrandir

Santorin - 08.09.2019 - Thêra, à droite - Thirasia et Apronisi, à gauche entourent la caldeira - au centre de celle-ci, Palea et Nea Kameini - image Sentinel-2 L1C image nat. colors - un clic pour agrandir

Santorin - Les falaises internes de Thêra s'exposent, avec de gauche à droite, Oia, Fira et la route vers le port d'Athinios - photo © Bernard Duyck 09.2019

Santorin - Les falaises internes de Thêra s'exposent, avec de gauche à droite, Oia, Fira et la route vers le port d'Athinios - photo © Bernard Duyck 09.2019

Santorin / Thêra - les falaises sous Oia - photo © Bernard Duyck 09.2019

Santorin / Thêra - les falaises sous Oia - photo © Bernard Duyck 09.2019

Santorin / Thêra - le Mt. Elias - photo © Bernard Duyck 09.2019

Santorin / Thêra - le Mt. Elias - photo © Bernard Duyck 09.2019

Deuxième entité, sur l'axe intracaldérique formant la ligne Kameni, les îles Palea Kameni et Nea Kameni ("l'ancienne et la nouvelle île brûlée") ont une histoire volcanique plus récente, comprise entre 197 avant JC et la dernière éruption en 1950.

Palea Kameni est un plateau volcanique de 1.500 m de long et 400 m de large, culminant à 102 m, plongeant vers le nord-ouest, dont les falaises montrent des alternances de coulées et de cendres dykes.

Nea Kameni a 2 km de diamètre et culmine à 130 m. L'île est formée de douze cônes d'extrusion, accompagnés de coulées épaisses et d'un cratère double.

Ces édifices se chevauchent les uns les autres.

Santorin - Néa Kameni - coulées de lave et dômes - photo © Bernard Duyck 09.2019

Santorin - Néa Kameni - coulées de lave et dômes - photo © Bernard Duyck 09.2019

Santorin - Néa Kameni  - dernier cratère sommital - photo © Bernard Duyck 09.2019

Santorin - Néa Kameni - dernier cratère sommital - photo © Bernard Duyck 09.2019

Santorin - Néa Kameni, à l'avant-plan - au centre, Palea Kameini - en arrière-plan, à gauche, la pointe d'Akrotiri - photo © Bernard Duyck 09.2019

Santorin - Néa Kameni, à l'avant-plan - au centre, Palea Kameini - en arrière-plan, à gauche, la pointe d'Akrotiri - photo © Bernard Duyck 09.2019

Sources :

The morphodynamic evolution of Santorini volcanic complex – 09,2019 – Paraskevi Nomikou, Konstantinos Vouvalidis et Spyros Pavlides

Geological Society memoir n°19 Santorini volcano – T.H.Druitt & al.1999

Guide des volcans d'Europe et des Canaries – M.Kraft et F.D. De Larouzière – Ed. Delachaux & Niestlé

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog