Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Popocatépetl - émissions et hot spot du 28.11.2019 - Sentinel-2 L1C image bands 12,11,4 - un clic pour agrandir

Popocatépetl - émissions et hot spot du 28.11.2019 - Sentinel-2 L1C image bands 12,11,4 - un clic pour agrandir

Au Popocatépetl, 148 exhalations ont été identifiées au cours des dernières 24 heures, accompagnées de vapeur d'eau, de gaz et parfois de cendres en quantités faibles à modérées. Les plus pertinentes ont été enregistrées aujourd'hui à 8h19, 9h14 et 9h47.

De même, 315 minutes de tremblement ont été enregistrées.

Une explosion s'est produite ce 28 novembre à 02h33, accompagnée d'une colonne de cendres à environ 1000 m au-dessus du cratère, qui s'est déplacé au nord-ouest.

Entretemps, on a observé une émission continue de gaz et de petites quantités de cendres dispersées au nord-ouest par les vents dominants, visible aussi sur l'image du satellite Sentinel2.

Le niveau d'alerte reste à Amarillo Fase 2

 

Sources : Cenapred, Proteccion Civil et Sentinel 2

Popocatépetl - explosion du 28.11.2019 / 02h34 - webcamsde Mexico / Cenapred

Popocatépetl - explosion du 28.11.2019 / 02h34 - webcamsde Mexico / Cenapred

Au Costa Rica, l'activité sismique s'est maintenue au Rincon de la Vieja avec l'apparition de signaux de longue période (environ deux dizaines) et deux signaux volcano-tectoniques, les deux types de signaux enregistrés dans la plupart des stations près du volcan.

Le trémor spasmodique a diminué son amplitude à compter du 31 octobre et se poursuit à ce jour.

Le 19 novembre, l'installation d'une station de précision GPS / GNSS pour la surveillance des fissures dans le flanc sud du cratère actif a été finalisée.

Les équipes de la RSN, avec la collaboration de Francisco Muñoz d’OVSICORI, ont pris des photographies thermiques des fumerolles situées dans le secteur ouest du cratère actif et du lac acide. La température maximale enregistrée dans le domaine des fumerolles était de 93 °C, et de 32 °C dans le lac.

Rincon de La Vieja - le lac acide et la nouvelle station GPS - photo RSN

Rincon de La Vieja - le lac acide et la nouvelle station GPS - photo RSN

Au Poas, le lac de cratère a maintenu sa superficie par rapport à la semaine précédente.

La couleur de l'eau a tendance à être verdâtre. Les processus d'évaporation ont été un peu plus intense que la semaine précédente et les précipitations ont diminué. Le champ de fumerolles riches en soufre du nord-est maintient son activité d'expiration. Au niveau de la bouche A, des bouillonnements et l'émission de l gaz ont été observés.

Au niveau sismique, le trémor de de faible amplitude s'est maintenu

(2 à 4,5 Hz), ainsi que des événements discrets de type LP (longue durée) de faible amplitude.

Il est rappellé aux visiteurs du parc national du volcan Poás, que ce site dispose de protocoles en cas d'éruption.

 

Au cours de la journée du 28 novembre, alors qu'il pleuvait intensément, on a pu observer la lagune avec une couleur café en raison de l'entrée des sédiments transportés par l'eau. Sur la photo supérieure, prise dans l'après-midi, le lac avait déjà récupéré sa couleur verdâtre.

 

Sources : Ovsicori et RSN / rapport hebdomadaire.

Poas - changement de couleur du lac le 28.11.2019 - photos webcam respectivement à  8h58 et 16h03 / RSN

Poas - changement de couleur du lac le 28.11.2019 - photos webcam respectivement à 8h58 et 16h03 / RSN

L'activité effusive du Fuego, au Guatemala, est en hausse ; l'incandescence nocturne et en début de matinée se complète par l'observation d'anomalies thermiques modérées, comprises ces derniers jours entre 18 et 91 MW, selon Mirova.

Le trémor sismique, associé à l'ascension du magma qui alimente les coulées de lave, s'est maintenu en durée et amplitude.

La coulée de lave active en direction de la barranca Ceniza mesure environ 600 mètres, avec des avalanches et dégagement de vapeur en front de coulée. Si le ratio d'effusion continue d'augmenter, de nouvelles coulées pourraient se produire dans les autres drainages.

En même temps, des émissions de gaz et cendres modérées sont observées.

 

Source : Insivumeh 28.11.2019 rapport de 12h30 locale, Mirova & Sentinel 2

Fuego - point chaud de l'effusion de lave le 26.11.2019 - Sentinel-2 L1C image bands 12,11,4 - un clic pour agrandir

Fuego - point chaud de l'effusion de lave le 26.11.2019 - Sentinel-2 L1C image bands 12,11,4 - un clic pour agrandir

Fuego - anomalies thermiques au 29.11.2019 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Fuego - anomalies thermiques au 29.11.2019 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog