Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Sabancaya - activité entre le 18 et le 24 novembre 2019 - Doc. IGP

Sabancaya - activité entre le 18 et le 24 novembre 2019 - Doc. IGP

L'Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l'activité éruptive du volcan Sabancaya s'est maintenue à des niveaux modérés.

L’analyse des enregistrements obtenus du réseau sismique du volcan Sabancaya pour la période du 18 au 24 novembre 2019 a permis d’identifier la présence d’environ 2.131 séismes d’origine volcanique, dont le pourcentage le plus élevé est associé à des mouvement des fluides magmatiques.

Au cours de cette période, il y a eu en moyenne 47 explosions par jour de moyenne ou faible intensité. La surveillance visuelle, à l’aide de caméras de surveillance, a permis de détecter la présence de colonnes de gaz et des cendres jusqu’à 2,3 km au-dessus du sommet du volcan, qui se sont dispersés vers les secteurs ouest et sud-ouest du volcan.

Le suivi de la déformation de la structure volcanique, à l’aide de données GNSS (traitées avec des orbites rapides), ne présente pas

anomalies significatives.

La surveillance par satellite a permis d’identifier, sur le volcan, la présence de 7 anomalies thermiques avec des valeurs comprises entre 1 MW et 16 MW, associés à la présence d'un dôme de lave dans le cratère du volcan d'environ 240 m de diamètre.

Par conséquent, pour les jours suivants, aucun changement significatif de leur activité n'est attendu

Le niveau d'alerte volcanique reste orange, avec recommandation de ne pas s'approcher dans un rayon inférieur à 12 km du cratère.

 

Source : I.G.Peru

Ubinas - activité entre le 18 et le 24 novembre 2019 - Doc. IGP

Ubinas - activité entre le 18 et le 24 novembre 2019 - Doc. IGP

L'Institut géophysique du Pérou (IGP) signale que l'activité éruptive du volcan Ubinas reste faible. À ce jour, l’énergie des tremblements de terre qui serait associée à la montée du magma à la surface a diminué. De plus, il y a de faibles et sporadiques émissions de gaz bleutés (d'origine magmatique) et de vapeur d'eau, observées au moyen de caméras de surveillance. Selon ce scénario, il est peu probable que des explosions volcaniques et / ou des émissions de cendres se produisent.Le niveau d'alerte reste à orange.

 

Source : I.G.Peru

Kadovar - image Sentinel 2 bands 4,3,2 du 21.11.2019 - un clic pour agrandir

Kadovar - image Sentinel 2 bands 4,3,2 du 21.11.2019 - un clic pour agrandir

En Papouasie Nouvelle-Guinée, une anomalie thermique légère, de 2MW, est signalée ce 26 novembre pour Kadovar .

Sur l'image satellite Sentinel 2 du 21 novembre, on peut constater que la végétation a été anéantie par les émissions gazeuses, toujours présentes.

 

Source : Mirova et Sentinel2

Shishaldin - anomalies thermique au 25.11.2019 / 23h25 - Doc.Mirova

Shishaldin - anomalies thermique au 25.11.2019 / 23h25 - Doc.Mirova

La sismicité sur le volcan Shishaldin a augmenté au cours de la journée du 25 novembre et de petites explosions ont été détectées sur des stations d'infrasons locales et régionales.

Des températures de surface très élevées ont été observées sur plusieurs images.

Ensemble, ces données indiquent qu'une activité éruptive de faible intensité a repris à Shishaldin. Aucun panache de cendres n'a été détecté.

 

Sources : AVO & Mirova

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog