Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #Sismologie
Nevados de Chillan - activité du 14.11.2019  / 16h13 - webcam Portezuelo / Sernageomin

Nevados de Chillan - activité du 14.11.2019 / 16h13 - webcam Portezuelo / Sernageomin

Au Chili, l'OVDAS signale une explosion au Nevados de Chillan le 18 novembre à 19h17 locale , aux coordonnées 36,863 S / 71,376 O et une profondeur de 1,2 km/, associée à un signal sismique LP. Le panache a atteint une hauteur de 560 mètres.

Au cours de la nuit, des explosions, avec des projections incandescentes ont été observées autour du cratère actif. L'extrusion de plusieurs coulées de lave sur le versant NNE continue, avec une vitesse de progression très basse. La coulée en blocs a parcouru 700 mètres depuis le cratère en direction NNE, recouverte pour moitié par une autre coulée de moindre extension.

Des dépôts de coulées pyroclastiques ont été observés en direction SO, NO,N et NNE, respectivement sur 850, 670, 1680 et 440 m.

La zone cratérique se modifie morphologiquement : le cratère Nicanor a tendance à croître sur son bord SO, en érodant le cratère Arrau. Côté NE du cratère actif, un foyer d'émission est responsable d'émission de gaz et matériaux pyroclastiques.

Le niveau d'alerte technique reste à Naranja.

L'ONEMI a publié une nouvelle cartes des zones potentiellement à risque.

 

Sources : Sernageomin / OVDAS, Onemi

 Nevados de Chillan - zone de dangers potentiels actualisée au 17.11.2019 - Doc. ONEMI

Nevados de Chillan - zone de dangers potentiels actualisée au 17.11.2019 - Doc. ONEMI

Le BPPTKG a produit une vidéo récapitulative de l'activité magmatique du Merapi en 2018-2019 : Eruptions phréatiques, croissance du dôme, avalanches de blocs vers Kali Gendol, et les dernières explosions.

Kubah Lava Erupsi Gunung Merapi 2018-2019

Le comportement explosif du Merapi a été explicité dans un article récent de Nature com. : "Hydrothermal alteration of andesitic lava domes can lead to explosive volcanic behaviour."

 

«  Les volcans formant un dôme sont parmi les volcans les plus dangereux de la planète.

Le dégazage magmatique peut être entravé si la perméabilité d'un dôme de lave est réduite, favorisant ainsi l'augmentation de la pression interstitielle et le comportement explosif. Les données de laboratoire montrent que l’altération acide-sulfate, commune à tous les volcans du monde, peut réduire de quatre ordres de grandeur la perméabilité sur l’échelle de longueur de l’échantillon et est le résultat de précipitations minérales remplissant les pores et les microfractures.

Les calculs utilisant ces données démontrent qu'une altération intense peut réduire la perméabilité équivalente d'un dôme de deux ordres de grandeur, ce que nous montrons, à l'aide de la modélisation numérique, suffisant pour augmenter la pression interstitielle.

Le critère de fragmentation montre que l'augmentation prévue de la pression interstitielle est capable de fragmenter la majorité des matériaux formant un dôme, favorisant ainsi un volcanisme explosif. Il est essentiel que l'altération hydrothermale, qui se développe au fil des mois, soit de plusieurs années, soit surveillée sur les volcans en formation de dôme et intégrée dans les évaluations des risques en temps réel. » (Heap, M.J., Troll, V.R., Kushnir, A.R.L. et al. Hydrothermal alteration of andesitic lava domes can lead to explosive volcanic behaviour. Nat Commun 10, 5063 (2019) doi:10.1038/s41467-019-13102-8 )

 

Le comportement explosif du volcan Merapi semble être provoqué par une altération hydrothermale, avec des cycles.

  • L'étape de dégazage du dôme à travers des fractures ouvertes.

  • Phase d'altération, d'étanchéité et de pressurisation.

  • Explosion. L'explosion est interprétée comme une conséquence de l'augmentation de la pression dans les pores sous le dôme. Certaines fractures sont réouvertes et de nouvelles fractures se forment, permettant un dégazage passif après l'explosion

Sources: BPPTKG et Nature comm.Heap, M.J., Troll, V.R., Kushnir, A.R.L. et al. Hydrothermal alteration of andesitic lava domes can lead to explosive volcanic behaviour. Nat Commun 10, 5063 (2019) doi:10.1038/s41467-019-13102-8

 Merapi , le sommet et le dôme - Doc. Frekom Klangon 18.11.2019 / 6h04

Merapi , le sommet et le dôme - Doc. Frekom Klangon 18.11.2019 / 6h04

L’essaim de séismes, en relation avec la tectonique, qui a débuté samedi 16 novembre sur la dorsale de Reykjanes est en diminution.

Aujourd'hui 18 novembre, 3 tremblements de terre ont été détectés dans la région, tous inférieurs à M2.0. Hier, environ 30 séismes> M3.0 ont été détectés dans la région. Les tremblements de terre les plus importants de l’essaim ont été M4,5 à 16h17 le 16 novembre.

L'essaim est situé à 45 km au sud-ouest de Reykjanes. Environ 230 séismes plus mineurs ont été détectés depuis le début de l'essaim. L’IMO a reçu des informations faisant état de séismes ressentis dans la péninsule de Reykjanes, dans la région de la capitale et à Akranes.

Dorsale de Reykjanes - intensité et nombre de séismes au 16.11.2019 / 20h 30 -  IMO & caractéristiques de l'essaim sismique entre le 03.11 et le 18.11.2019  - Vedur.is
Dorsale de Reykjanes - intensité et nombre de séismes au 16.11.2019 / 20h 30 -  IMO & caractéristiques de l'essaim sismique entre le 03.11 et le 18.11.2019  - Vedur.is

Dorsale de Reykjanes - intensité et nombre de séismes au 16.11.2019 / 20h 30 - IMO & caractéristiques de l'essaim sismique entre le 03.11 et le 18.11.2019 - Vedur.is

L'essaim de séismes à l'est de l'Askja, lui aussi en relation avec la tectonique, a diminué.

 

Sources : Vedur,is & le volcanologue Dave McGarvie

Askja - caractéristiques de l'essaim sismique sur 15 jours, actualisé au 18.11.2019 - Doc. Vedur.is

Askja - caractéristiques de l'essaim sismique sur 15 jours, actualisé au 18.11.2019 - Doc. Vedur.is

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog