Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L'activité au cratère Minamidake du Sakurajima ne faiblit pas ... le JMA rapporte 7 explosions pour le 13 novembre, 3 explosions pour le 14 et 3 explosions le 15 novembre jusqu'à 15 heures.

Elles s'accompagnent de fortes chutes de cendres sur Kagoshima.

 

Sources : JMA & VAAC Tokyo

Sakurajima - activité du 15.11.2019 - Doc. JMA
Sakurajima - activité du 15.11.2019 - Doc. JMA
Sakurajima - activité du 15.11.2019 - Doc. JMA

Sakurajima - activité du 15.11.2019 - Doc. JMA

Sakurajima - Volcanis Ash Advisory 15.11.2019 - Doc. VAAC Tokyo

Sakurajima - Volcanis Ash Advisory 15.11.2019 - Doc. VAAC Tokyo

Une bonne image du Stromboli par le satellite Sentinel-2 ce 14 novembre laisse voir des explosions qui se suivent (panaches échelonnés) et deux zones cratériques marquées par des points chauds.

L’analyse des images enregistrées par les caméras placées à 400 m d’altitude, à 190 m d’altitude et à Puntadei Corvi a permis de caractériser l'activité éruptive de Stromboli. Dans son rapport du 10 novembre, l'INGV informe sur l'activité explosive, qui a été principalement produite par au moins trois évents éruptifs localisés dans la zone du cratère nord et au moins trois évents éruptifs situés dans la zone du cratère Centre-Sud. Toutes les bouches sont placées à l'intérieur de la dépression qui occupe la terrasse du cratère.

Les anomalies thermiques relevées par Mirova oscillent entre 2 et 13 MW les 13 et 14 novembre.

 

Sources : INGV OE, Mirova et Sentinel-2

Stromboli - 14.11.2019 - image Sentinel Hub bands 12,11,4 - un clic pour agrandir

Stromboli - 14.11.2019 - image Sentinel Hub bands 12,11,4 - un clic pour agrandir

Au Yellowstone, le Steamboat geyser a été particulièrement actif en octobre avec cinq éruptions, respectivement les 1°, 7, 16, 22 et 30 octobre 2019, soit une explosions tous les 6 à 8 jours, et un total de 42 épisodes pour cette année.

Yellowstone - Steamboat geyser - activité d'octobre 2019 - Doc. M.Poland / YVO

Yellowstone - Steamboat geyser - activité d'octobre 2019 - Doc. M.Poland / YVO

En octobre 2019, les stations de sismographe de l'Université de l'Utah, chargées de l'exploitation et de l'analyse du réseau sismique de Yellowstone, ont localisé 193 tremblements de terre dans la région du parc national de Yellowstone. L'événement le plus important a été un séisme mineur de magnitude 2,9 survenu à 16 milles au sud-est de Mammoth, WY, le 16 octobre à 11h08 (HAC).

La sismicité d'octobre à Yellowstone incluait un essaim de 39 tremblements de terre dans la région située à l'est de West Yellowstone qui s'est produit du 4 au 12 octobre (HAR). Le 5 octobre à 18 h 42 (HA), le plus gros essaim, un séisme mineur de magnitude 2,1, s'est produit à 4,5 milles à l'est-sud-est de West Yellowstone.

Un deuxième essaim de 87 tremblements de terre a eu lieu du 26 au 31 octobre (HAR). Le 26 octobre à 9h57 (HAR), le plus gros essaim, un séisme mineur de magnitude 2,6, s'est produit à 15 miles au sud-sud-ouest de Mammoth, WY.

Les séquences de séismes comme celles-ci sont courantes et représentent environ 50% de la sismicité totale dans la région de Yellowstone.

L’activité sismique de Yellowstone reste à son niveau initial.

 

La déformation du sol dans la région de Yellowstone a été variable mais mineure au cours des derniers mois.

La subsidence de la caldera de Yellowstone est indiquée aux stations situées sur les dômes de résurgences du ruisseau Sour Creek et du lac Mallard, bien que cette subsidence puisse s’être interrompue en octobre. Dans la région du Norris Geyser Basin, les données GPS indiquent une subsidence d'environ 2 cm (moins de 1 po) depuis septembre. Cet affaissement constitue la première déformation significative chez Norris depuis octobre 2018, date à laquelle le soulèvement amorcé en 2015 a cessé.

 

Le niveau d'alerte volcanique reste normal et le code aviation au vert.

 

Source : Yellowstone Volcano Observatory et Utah University

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog