Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Etna - lueurs aux cratères Bocca Nuova, Voragine et NordEst le 1° décembre / 20h40 - photo INGVvulcani

Etna - lueurs aux cratères Bocca Nuova, Voragine et NordEst le 1° décembre / 20h40 - photo INGVvulcani

A L'Etna , une activité explosive est observée aux quatre cratère sommitaux ce 1° décembre ; La Bocca nuova, la Voragine et le cratère nord-est présentent une incandescence nocturne.

Une petite explosion a marqué le nouveau cratère sud-est à 21 h locale

 

Sources : INGVvulcani et Boris Behncke

Etna - 01.12.2019 - à gauche, une explosion strombolienne au cratère Voragine à 20h03 (heure locale) prise par la caméra haute sensibilité de la montagne Montagnola (EMOV) - à droite,une petite explosion survenue au nouveau cratère du Sud-Est à 21h00 (heure locale). ) prises depuis la caméra thermique sur la Montagnola (EMOT). - image INGV OE - un clic pour agrandirEtna - 01.12.2019 - à gauche, une explosion strombolienne au cratère Voragine à 20h03 (heure locale) prise par la caméra haute sensibilité de la montagne Montagnola (EMOV) - à droite,une petite explosion survenue au nouveau cratère du Sud-Est à 21h00 (heure locale). ) prises depuis la caméra thermique sur la Montagnola (EMOT). - image INGV OE - un clic pour agrandir

Etna - 01.12.2019 - à gauche, une explosion strombolienne au cratère Voragine à 20h03 (heure locale) prise par la caméra haute sensibilité de la montagne Montagnola (EMOV) - à droite,une petite explosion survenue au nouveau cratère du Sud-Est à 21h00 (heure locale). ) prises depuis la caméra thermique sur la Montagnola (EMOT). - image INGV OE - un clic pour agrandir

Etna - image Sentinel-2 L1C  bands 12,11,8A (neige en bleu) du 01.12.2019 - un clic pour agrandir

Etna - image Sentinel-2 L1C bands 12,11,8A (neige en bleu) du 01.12.2019 - un clic pour agrandir

Au cours des dernières 24 heures, le réseau de surveillance instrumentale du complexe Nevados de Chillan a enregistré des séismes volcano-tectoniques (VT), un longue période (LP), un type de tremblement (TR) et un très longue période (VLP). , libérant de l'énergie sismique à des niveaux modérés.

Le séisme VT de plus haute énergie était situé à 1,8 km au nord-ouest du cratère actif, à une profondeur de 13 km.

Lorsque les conditions météorologiques le permettaient, une activité explosive était enregistrée, avec émission pulsatile de gaz et de particules. Pendant la nuit, il était possible d'observer de petites explosions avec projection de matériaux volcaniques incandescents autour du cratère actif.

Le groupe MIROVA a signalé une anomalie thermique maximale de 48 MW. Les capteurs d’infrasons ont enregistré des signaux associés aux explosions, d’une valeur maximale de 13 Pa réduite à 1 km.

Le VAAC Buenos Aires a émis un avis de dispersion de cendres ce 01,12 / 22h50 UTC à une altitude de vol 130 / 4.000 mètres.

Nevados de Chillan - photo archives Nicolas Luengo via Volcanologia en Chile / 08.2019

Nevados de Chillan - photo archives Nicolas Luengo via Volcanologia en Chile / 08.2019

L'émission de coulées de lave en blocs, à partir du cratère actif et dans le sens NNE, d’une longueur d’environ 700 m, a partiellement recouverte trois autres coulées de petites extensions. En outre, des dépôts de courants pyroclastiques denses ont été observés au voisinage immédiat du cratère, dans la direction SO, NO, N et NNE, avec des étendues de 850, 670, 1 680 et 440 m, respectivement. Les changements morphologiques observés dans la zone cratérique, maintiennent une tendance à la croissance du cratère Nicanor dans son bord SO, érodant le cratère Arrau, avec émission continue de pyroclastes, éclaboussures et gaz, dont les colonnes

éruptives ont atteint 1 km de haut. De plus, l’apparition d’une ouverture dans le bord NE du cratère actif a provoqué l’émission intermittente de matériaux pyroclastiques et de gaz. Compte tenu des paramètres instrumentaux de la dynamique interne du volcan et des changements morphologiques observés récemment, un scénario explosif de magnitude modérée est établi (VEI = 2 à 3), associé à la possibilité d’une déstabilisation du système volcanique, conséquence de la contribution de la masse et chaleur d'une nouvelle intrusion.

 

Source : Sernageomin OVDAS - 1 décembre 2019 17h40 HL Période évaluée du 30 novembre (15h00 HL) au 1er décembre (15: 0 0 HL )

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog