Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Popocatépetl - le survol du 23.12.2019 confirme la destruction du dôme 85 - photos Cenapred / CNPC / Seguridad

Popocatépetl - le survol du 23.12.2019 confirme la destruction du dôme 85 - photos Cenapred / CNPC / Seguridad

Popocatépetl - activité explosive maimale le 21.12.2019

Après la destruction du dôme #85 du Popocatépetl, d'après le diagramme le 21 décembre, vérifiée le 23 décembre lors d'un survol de contrôle, le Cenapred a pu observer le diamètre du cratère interne maintenu à 350 mètres, pour une profondeur approximative de 70-80 mètres ; le cratère est couvert de tephra, et aucun dôme n'est visible.

Popocatépetl - le survol du 23.12.2019 confirme la destruction du dôme 85 - photos Cenapred / CNPC / Seguridad

Popocatépetl - le survol du 23.12.2019 confirme la destruction du dôme 85 - photos Cenapred / CNPC / Seguridad

Le 25 décembre, de 4h15 à 5h40, des émissions de cendres turbulentes et de fragments incandescents ont été observées à une distance d'environ 800 mètres. Dérivées de cette activité, des chutes de cendres ont été enregistrées dans les municipalités de Domingo Arenas, Nealtican, San Nicolás de los Ranchos et Chiautzingo, appartenant à l'État de Puebla. Cette activité s'est suivie d'émissions de gaz , dispersés vers le nord-est.

 

Au cours des dernières 24 heures, le Cenapred a enregistré en outre 166 exhalations de faible intensité et 155 minutes de trémor.

 

Le niveau d'alerte reste à Amarillo Fase 2 .

 

Sources : Cenapred & webcamsdeMexico

Popocatépetl - activité matinale du 25.12.2019 - webcamsdeMexico / Cenapred / CNPC / Seguridad

Au Stromboli, une activité normale a été observée pendant la période du 16 au 22 décembre 2019, de type strombolien explosive, accompagnée d'activités de dégazage et d'éclaboussures ; la fréquence horaire des explosions a oscillé entre des valeurs moyennes (13 événements / h le 17 décembre) et des valeurs très élevées (32 événements / h le 20 décembre). L'intensité des explosions était principalement à un niveau moyen-bas dans la zone du cratère Nord et moyen-élevé dans la zone du cratère Centre-Sud.

Les paramètres sismologiques ne présentent pas de variations significatives.

Aucun changement à signaler côté déformation.

Le flux de SO2 est à un niveau moyen-élevé

Les rapports isotopiques de l'hélium dissous dans la couche thermique restent inchangés sur les valeurs moyennes-basses.

Le ratio CO2 / SO2 se situe à une valeur moyenne / élevée (données non validées au 15/12/2019).

 

Source : INGV OE

 Stromboli - fréquence horaire moyenne journalière de l'activité explosive entre le 1° juin et le 22 décembre 2019 - la période décrite se trouve dans le cadre gris et l'encart à droite; la zone nord a présenté une activité plus élevée - Doc. INGV Vulcani

Stromboli - fréquence horaire moyenne journalière de l'activité explosive entre le 1° juin et le 22 décembre 2019 - la période décrite se trouve dans le cadre gris et l'encart à droite; la zone nord a présenté une activité plus élevée - Doc. INGV Vulcani

Stromboli - Morphologie de la zone cratérique selon les relevés par drone du 09.07.2019 - Shaded relief dell’area craterica di Stromboli ottenuto tramite l'elaborazione di immagini acquisite da drone il 9 luglio 2019 (Collaborazione con il GEOMAR drone group Helmholtz Centre for Ocean Research Kiel, Germany). In alto a sinistra l’Isola di Stromboli, il rettangolo nero indica l’area di interesse, la linea curva nera e la linea rossa dentellata indicano, rispettivamente la scarpata morfologica e gli orli craterici. - Doc. INGV

Stromboli - Morphologie de la zone cratérique selon les relevés par drone du 09.07.2019 - Shaded relief dell’area craterica di Stromboli ottenuto tramite l'elaborazione di immagini acquisite da drone il 9 luglio 2019 (Collaborazione con il GEOMAR drone group Helmholtz Centre for Ocean Research Kiel, Germany). In alto a sinistra l’Isola di Stromboli, il rettangolo nero indica l’area di interesse, la linea curva nera e la linea rossa dentellata indicano, rispettivamente la scarpata morfologica e gli orli craterici. - Doc. INGV

A l'Etna, pendant la période du 16 au 22 décembre 2019, l'activité a marqué les cratères NSEC, NE et la Voragine : strombolienne au Nouveau Cratère Sud-Est - intra-cratère strombolienne avec des émissions de cendres sporadiques au cratère nord-est et au cratère de la Voragine.

L'INGV a observé une augmentation modérée de la sismicité liée à la fracturation ; l'amplitude des tremblements a oscillé entre des valeurs moyennes et faibles.

Une faible activité infrasonore est constatée.

Aucune variation significative à signaler côté déformation, mais une tendance à l'inflation se poursuit

Les flux de SO2 sont à un niveau moyen.

Le flux de CO2 du sol se situe à des valeurs moyennes, montrant une reprise par rapport à la semaine dernière.

La pression partielle de CO2 dans l'aquifère ne présente pas de variations importantes.

Les valeurs du rapport isotopique de l'hélium sont des valeurs moyennes-élevées (dernières données disponibles le 12 décembre).

 

Source : INGV OE

Etna  - photo Giuseppe Distefano 24.12.2019

Etna - photo Giuseppe Distefano 24.12.2019

 Etna NSEC - photo J.Nasi / Butterfly Helicopters  16.12.2019 / 9h49 UTC

Etna NSEC - photo J.Nasi / Butterfly Helicopters 16.12.2019 / 9h49 UTC

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog