Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #Sismologie
Piton de La Fournaise - photo archive © Bernard Duyck

Piton de La Fournaise - photo archive © Bernard Duyck

Le mois de novembre 2019 aura été marqué au Piton de la Fournaise par une faible sismicité sous les cratères sommitaux et un arrêt de l’inflation de l’édifice à la mi-novembre. Ceci témoigne de l’arrêt (ou du moins du ralentissement) des transferts magmatiques des zones profondes vers les zones plus superficielles.

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur les six derniers mois (les périodes éruptives et intrusives sont représentées respectivement en rouge et vert). Sont ici représentées les variations de distance entre deux récepteurs GPS traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet , à la base du cône terminal  et en champ lointain . Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan ; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan (© OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur les six derniers mois (les périodes éruptives et intrusives sont représentées respectivement en rouge et vert). Sont ici représentées les variations de distance entre deux récepteurs GPS traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet , à la base du cône terminal et en champ lointain . Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan ; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan (© OVPF-IPGP).

Au mois de novembre 2019, l’OVPF a enregistré au niveau du massif du Piton de la Fournaise au total :

-  27 séismes volcano-tectoniques superficiels (0 à 2 km de profondeur) sous les cratères sommitaux ;

-  2 séismes profonds (> à 2 km de profondeur) ;

-  269 effondrements (dans le Cratère Dolomieu et au niveau des remparts de l’Enclos Fouqué).

 

l’OVPF a enregistré au niveau local et régional :

-  57 séismes locaux (dans un rayon de 200 km de l’île, majoritairement sous l’île, côté massif du Piton des Neiges) ;

-  3 séismes régionaux (dans la zone océan indien).

 

L’inflation (gonflement) de l’édifice qui avait repris suite à la fin de l’éruption du 11-15 août 2019 s’est arrêtée à la mi-novembre 2019.

Suite à la phase éruptive du 25-27 octobre 2019, le flux de CO2 dans le sol continue d'augmenter, atteignant des valeurs intermédiaires faibles.

Le flux de SO2 dans l’air dans l’Enclos Fouqué par méthode DOAS est en-dessous du seuil de détection.

 

Source : OVPF bulletin mensuel

Erta Ale - hornito actif dans le pit crater sud - photo  Henok Gebreyesus via Seigebreil Shifferaw / 30.11.2019

Erta Ale - hornito actif dans le pit crater sud - photo Henok Gebreyesus via Seigebreil Shifferaw / 30.11.2019

De bonnes nouvelles de l'Erta Ale, avec une activité qui reprend dans le pit crater sud, avec des coulée de lave émises par un hornito, d'après les photos mises en ligne par Aventure et volcans (voir le site Facebook de Tanguy De Saint-Cyr, avec Guy De Saint-Cyr et Henok Gebreyesus.)

Erta Ale - la caldeira et le nouveau champ de lave - image Sentinel 2 bands 12,11,4 du 30.11.2019

Erta Ale - la caldeira et le nouveau champ de lave - image Sentinel 2 bands 12,11,4 du 30.11.2019

Erta Ale - Hot spot dans la caldeira et le nouveau champ de lave - image Sentinel 2 bands 12,11,4 du 30.11.2019

Erta Ale - Hot spot dans la caldeira et le nouveau champ de lave - image Sentinel 2 bands 12,11,4 du 30.11.2019

Erta Ale - anomalies thermiques au 02.12.2019 / 22h25 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Erta Ale - anomalies thermiques au 02.12.2019 / 22h25 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Le pit crater nord dégaze toujours, et de petits spots chauds sont visibles au sud -est de la caldeira dans le " nouveau " champ de lave.

Quelques anomalies thermiques sont signalées par Mirova : entre 10 et 61 MW, la plus forte le 30 novembre.

 

Sources : Aventure et volcans, Sentinel2 et Mirova.

Islande - zones de rift et volcans - Doc. From Forskning.no

Islande - zones de rift et volcans - Doc. From Forskning.no

Sous la zone de rift est de l'Islande, ca tremble toujours : quelques petits séismes dans la zone de l'Askja, et ce 1° décembre, cinq séismes de magnitude >2 sous le Vanatjökull, au niveau de la zone nord-est de la caldeira du Bárðarbunga.

Le plus fort est de M 3,8 le 01,12,2019 à 22h22, précédé de deux séismes précurseurs de M3,0 une minute plus tôt ... au total, 19 séismes ont secoué la caldeira depuis la nuit du 1° décembre.

 

Depuis l'éruption à Holuhraun, qui s'est achevée en février 2015, environ 200 séismes> M3.0 ont été mesurés dans la caldeira de Bárðarbunga.

Aucun signe d'agitation volcanique n'a été détecté.

 

Source : IMO

Vatnajökull - localisation, nombre et magnitude des séismes au 02.12.2019 - Doc. IMO
Vatnajökull - localisation, nombre et magnitude des séismes au 02.12.2019 - Doc. IMO

Vatnajökull - localisation, nombre et magnitude des séismes au 02.12.2019 - Doc. IMO

Askja et volcans environnants - image Sentinel 1 radar - une partie du lac Öskjuvatn  encore libre de glaces grâce à l'activité géothermale - Doc. Copernicus

Askja et volcans environnants - image Sentinel 1 radar - une partie du lac Öskjuvatn encore libre de glaces grâce à l'activité géothermale - Doc. Copernicus

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog