Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Popocatépetl - explosion du 25.02.2020 / 0h17 - webcamsdeMexico

Popocatépetl - explosion du 25.02.2020 / 0h17 - webcamsdeMexico

Popocatépetl - 25.02.2020 / 0h18 - webcamsdeMexico

Popocatépetl - 25.02.2020 / 0h18 - webcamsdeMexico

Le Cenapred renseigne pour les dernières 24 heures au Popocatépetl 148 exhalations, une explosion modérée à 16h07, et 10 explosions mineures le 23 février à 12h16, 18h45, 20h37 et 21h58, le 24 février à 0h08, 01h01,01h09,01h16, 02h36 et 8h18, dispersées vers le sud-ouest.

En outre, 525 minutes de trémor ont été enregistrées.

En matinée, on observe des émissions de gaz et cendres dispersés vers le nord-est.

Ce 25 février, une explosion à 0h16 a arrosé de matériaux incandescents les flancs du volcan s'accompagnant d'un panache de gaz et cendres à 1.500 mètres dispersé vers le nord-est.

L'alerte volcanique reste à amarillo fase 2, assorti d'une zone d'exclusion de 12 km.

 

Source : Cenapred

Popocatépetl - résumé d'activité des dernières 24 heures - Doc. Cenapred / CNPC / Seguridad

Popocatépetl - résumé d'activité des dernières 24 heures - Doc. Cenapred / CNPC / Seguridad

L'activité du Sabancaya au cours de la semaine du 17 au 23 février est restée à des niveaux modérés. Pour les jours suivants, aucun changement significatif de l'activité n'est attendu.

 Sabancaya - résumé de l'activité du 17 au 23.02.2020 - Doc. IGPeru

Sabancaya - résumé de l'activité du 17 au 23.02.2020 - Doc. IGPeru

L'IGP a enregistré et analysé la survenue d'environ 782 séismes volcaniques, associés à la circulation de fluides (magma, gaz, etc.) à l'intérieur du volcan. Une moyenne de 16 explosions quotidiennes moyennes à faibles ont été enregistrées, accompagnées de panaches de gaz et cendres jusqu'à 3.000 mètres de hauteur au dessus du sommet.

Les émissions de dioxyde de soufre relevées par le satellite Sentinel-5 P / Tropomi sont importantes.

Le suivi de la déformation de la structure volcanique enregistre des anomalies importantes.

La surveillance par satellite a permis d'identifier la présence de 2 anomalies thermiques de valeurs comprises entre 2MW et 3MW, associées à la présence d'un dôme de lave d'environ 280 m de diamètre au cratère du volcan.

Sabancaya - émissions de dioxyde de soufre, respectivement les 14.02, 23.02 et 24.02 - Doc. Sentinel-5 P via DLR / BIRA / ESA via Tropomi / Twitter - un clic pour agrandir les vignettesSabancaya - émissions de dioxyde de soufre, respectivement les 14.02, 23.02 et 24.02 - Doc. Sentinel-5 P via DLR / BIRA / ESA via Tropomi / Twitter - un clic pour agrandir les vignettes
Sabancaya - émissions de dioxyde de soufre, respectivement les 14.02, 23.02 et 24.02 - Doc. Sentinel-5 P via DLR / BIRA / ESA via Tropomi / Twitter - un clic pour agrandir les vignettes

Sabancaya - émissions de dioxyde de soufre, respectivement les 14.02, 23.02 et 24.02 - Doc. Sentinel-5 P via DLR / BIRA / ESA via Tropomi / Twitter - un clic pour agrandir les vignettes

Le 24 février à 13 h 23 locale, l'IGP a enregistré et signalé la descente d'un lahar (coulée de boue volcanique), par le ruisseau Huayuray-Pinchollocon direction de la rivière Colca, avec une affectation probable de la route principale Chivay-Cabanaconde

Le niveau d'alerte volcanique du Sabancaya reste à orange, assorti d'une zone interdite de 12 km.

 

De plus, le système d'alerte précoce des lahars du volcan Ubinas a enregistré la descente d'un lahar de volume modéré à élevé (coulées volcaniques) le long du flanc sud-est du massif volcanique, le long de la gorge Volcanmayo, à une distance d'environ 2 km de la ville d'Ubinas. Il est recommandé à la population de rester à l'écart et d'éviter de conduire sur la route qui traverse le canal de ce ruisseau.

 

Source : I.G.Peru & Tropomi

Santiaguito - 17.02.2020 - photo Conred

Santiaguito - 17.02.2020 - photo Conred

Le volcan Santiaguito a présenté le 24 février des impulsions de dégazage qui s'élève à une hauteur de 3.000 mètres au-dessus du niveau de la mer et se disperse au sud-Ouest.

Des explosions faibles sont enregistrées au cours des dernières 24 heures qui s'accompagnent de panaches de cendres à des hauteurs de 3.100-3.200 mètres asl. qui se dispersent au sud-ouest.

 

Sources : Gobierno Guatemala, Insivumeh et Conred

Volcans actifs du Chili - Classement des volcans suivant impact de leur dangerosité - Sernageomin

Volcans actifs du Chili - Classement des volcans suivant impact de leur dangerosité - Sernageomin

Un travail de classement de risque spécifique des volcans actifs du Chili a été réalisé par une équipe du réseau national de surveillance volcanique du Sernageomin.

Le résumé est ci-dessus pour les 14 volcans les plus à risques ; le document intégral, très instructif, est visible en suivant ce lien : https://www.sernageomin.cl/wp-content/uploads/2020/02/Presentaci%C3%B3n_Ranking_Volcanes_Sernageomin_2020-web.pdf

 

Source : Sernageomin

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog