Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualité volcanique
Nishinoshima - activité du 9 mars 2020 - survol par le Japan Coast Guards

Nishinoshima - activité du 9 mars 2020 - survol par le Japan Coast Guards

Les garde-côtes japonais ont effectué un survol de Nishinoshima (îles Ogasawara) le 9 mars, confirmant que le panache gris émis atteignait à une altitude d'environ 1.000 mètres. La lave coule sur le flanc nord-est du cratère sur environ 1 km jusqu'à la rive nord avant de se jeter dans la mer, où un panache de gaz et vapeur est visible.

Mirova a relevé des anomalies thermiques, quand la couverture nuageuse n'empêche pas les mesures, entre 79 et 314 MW , pour la période du 09 au 11.03.2020.

 

Source : Japan Coast Guards

Nishinoshima – 09.03.2020 / 13h29 - Incandescence au sommet du cône et en arrière-plan, due aux coulées de lave – d'après une vidéo en haut IR des Japan Coast Guards / Twitter

Nishinoshima – 09.03.2020 / 13h29 - Incandescence au sommet du cône et en arrière-plan, due aux coulées de lave – d'après une vidéo en haut IR des Japan Coast Guards / Twitter

Nishinoshima - anomalies thermiques au 11.03.2020 /  12h40 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Nishinoshima - anomalies thermiques au 11.03.2020 / 12h40 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Le Service national géologique et minier du Chili (SERNAGEOMIN) a annoncé aujourd'hui qu'une alerte technique jaune avait été déclarée pour le complexe volcanique Antillanca-Casablanca, dans la région de Los Lagos.

L'alerte a été générée après la détection le 9 mars d'une série de 73 événements sismiques situés à environ 2,4 kilomètres au nord-nord-ouest du volcan Casablanca, d'une magnitude maximale de ML1,8. D'autres événements sismiques avaient été détectés respectivement le 31 janvier et le 1er février de Ml 3,1-3,2 pour les plus forts à l'ouest et au nord-ouest du volcan Casablanca.

Les autres paramètres ne montrent pas de variations significatives.

Le Sernageomin précise que le niveau d'alerte technique Amarilla correspond à des explosions mineures ou des fumerolles possibles.

Antillanca - Casablanca group - GVP - Casablanca volcano  - photo Klaus Dorsch, 2001 (University of Munich).

Antillanca - Casablanca group - GVP - Casablanca volcano - photo Klaus Dorsch, 2001 (University of Munich).

Le Groupe Antillanca est un groupe de cônes scories basaltiques à andésitiques du Pléistocène supérieur à l'Holocène, de maars et de petits stratovolcans couvrant une superficie de 380 km2 au SE du Lago Puyehue et au NE du Lago Rupanco. L'édifice le plus proéminent est le stratovolcan Holocène de Casablanca, qui a un profil conique tronqué et a produit des éruptions explosives majeures il y a environ 2910 et 2260 années (datation au radiocarbone).

Sources : Sernageomin & Global Volcanism Program

 Klyuchevskoy -  photo archives IVS FEB RAS, KVERT 31.01.2020

Klyuchevskoy - photo archives IVS FEB RAS, KVERT 31.01.2020

L'activité se poursuit au Klyuchevskoy, avec ce 12 mars, une explosion, accompagnée d'un panache de gaz et vapeur, chargé d'un peu de cendres à 5.000-5.500 mètres asl., s'étendant sur 70 km vers le nord du volcan.

Le code aviation reste orange, en raison de la continuation de l'activité modérée toujours en cours.

 

Source : KVERT, et VAAC Tokyo

Kanlaon - sommet à 2.435 m., avec une caldeira allongée et un évent actif - archives Phivolcs 15.11.2017

Kanlaon - sommet à 2.435 m., avec une caldeira allongée et un évent actif - archives Phivolcs 15.11.2017

Le réseau de surveillance sismique du volcan Kanlaon a enregistré huit séismes volcaniques au cours de la période d'observation de 24 heures.

Les données de déformation du sol provenant de mesures GPS continues indiquent une période de lente inflation à long terme de l'édifice depuis 2017, tandis que la surveillance électronique à court terme de l'inclinaison sur les flancs sud-est a enregistré une lente inflation des pentes inférieures depuis mai 2019 et une inflation prononcée des pentes supérieures fin janvier 2020. Ces paramètres indiquent que l'activité hydrothermale ou magmatique se déroule en profondeur sous l'édifice.

Le statut d'alerte de niveau 1 (anormal) prévaut sur le volcan Kanlaon, ce qui signifie qu'il se trouve dans un état anormal et est entré dans une période d'agitation. Il est vivement rappelé aux collectivités locales et au public que l'entrée dans la zone de danger permanent (PDZ) d'un rayon de 4 kilomètres doit être strictement interdite en raison des possibilités supplémentaires d'éruptions soudaines et dangereuses à vapeur ou phréatiques.

 

Source : Phivolcs

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog