Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Klyuchevskoy - activité du 14.04.2020 vue par Sentinel-2 / A.Vecoli - un clic pour agrandir

Klyuchevskoy - activité du 14.04.2020 vue par Sentinel-2 / A.Vecoli - un clic pour agrandir

L'éruption explosive modérée se poursuit au Klyuchevskoy, avec ce 15 avril une explosion de cendres et un panache observé à 5.500-6.000 mètres asl., s'étendant sur 65 km versle nord-est puis un plus grand secteur est.

Le code aviation reste orange et raison de possibles autres explosions pouvant affecter l'aviation à basse altitude.

 

Sources : KVERT, VAAC Tokyo et Sentinel-2

Klyuchevskoy - anomalies thermiques au 15.04.2020 / 0h25 / Mirova et Volcanic ash advisory pour le 15.04.2020 / VAAC Tokyo - un clic pour agrandir
Klyuchevskoy - anomalies thermiques au 15.04.2020 / 0h25 / Mirova et Volcanic ash advisory pour le 15.04.2020 / VAAC Tokyo - un clic pour agrandir

Klyuchevskoy - anomalies thermiques au 15.04.2020 / 0h25 / Mirova et Volcanic ash advisory pour le 15.04.2020 / VAAC Tokyo - un clic pour agrandir

Klyuchevskoy - 15.04.2020 / 6h14  -  webcam IVS FEB RAS KVERT

Klyuchevskoy - 15.04.2020 / 6h14 - webcam IVS FEB RAS KVERT

L'activité effusive strombolienne et intra-cratèrique s'est poursuivie à l'Etna, entre le 6 et 12 avril depuis le cratère de Voragine. Un fort dégazage du nouveau cratère sud-est et du cratère nord-est est remarqué durant la même période.

L'activité à l'intérieur du cratère Voragine, en cours depuis 7 mois, s'est poursuivie avec de légères fluctuations. Cette activité consiste en des explosions stromboliennes à trois bouches, qui construisent des cônes de scories dans le cratère et une activité effusive, principalement à partir d'une bouche située sur le côté sud du plus grand cône. L'activité explosive a été plus continue au plus grand cône, formé comme le premier, à partir du 12 septembre 2019.

Etna -  Les cratères sommitaux lors de l'inspection du 10 avril.  a) Le complexe des cônes de cendres à l'intérieur du cratère Voragine, les chiffres donnent l'ordre chronologique de formation des bouches respectives: 1 = 12 septembre 2019 (1a indique la bouche effusive sur le côté du cône); 2 = 29 février 2020; 3 = 9Mars 2020.  (b) Explosion sur le plus grand des cônes intracratériaux du Voragine. c) Intérieur du cratère du Nord-est avec bouche de dégazage interne (photo de Francesco Ciancitto, INGV-OE).

Etna -  Les cratères sommitaux lors de l'inspection du 10 avril. a) Le complexe des cônes de cendres à l'intérieur du cratère Voragine, les chiffres donnent l'ordre chronologique de formation des bouches respectives: 1 = 12 septembre 2019 (1a indique la bouche effusive sur le côté du cône); 2 = 29 février 2020; 3 = 9Mars 2020. (b) Explosion sur le plus grand des cônes intracratériaux du Voragine. c) Intérieur du cratère du Nord-est avec bouche de dégazage interne (photo de Francesco Ciancitto, INGV-OE).

Les 9 et 10 avril, de fortes explosions ont élargi la bouche. (documentée dans l'article en lien). Du 11 au 12 avril, les explosions ont produit de petites bouffées de cendres qui se sont rapidement dispersées dans l'atmosphère à proximité immédiate des cratères sommitaux.

A noter que le L.G.S. A enregistré una augmentation rapide de l'activité infrasonique , associée à une augmentation du trémor sismique le 14 avril ; cette situation a conduit à un niveau d'alerte EW1 / activité explosive très forte, communiqué par SMS et e-mail.


 

Sources : INGV OE & Laboratorio Geofisica Sperimentale

Etna 14.04.2020 -augmentation de l'activité infrasonique  - Doc. LGS

Etna 14.04.2020 -augmentation de l'activité infrasonique - Doc. LGS

Dans son bulletin quotidien, l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise a noté dans son bulletin du 14 avril 2020, une reprise de l'inflation (gonflement) de la zone sommitale.

Les GPS de la zone sommitale enregistrent une inflation, témoin de la mise en pression d'une source superficielle et profonde... Depuis deux jours, une reprise de l'inflation et une présence importante de CO2 ont été relevés. Cela signifie que que le magma est encore présent et remonte. 

A la fin de chaque éruption en 2018 et 2019 une répétition de cette séquence a été observée ; elle laisse une probabilité d'éruption nouvelle à moyen terme.

 

Source : OVPF

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur 2 mois, entre le 15,02 et le 15,04,2020. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) (cf. localisation sur les cartes associées). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - Doc. OVPF

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur 2 mois, entre le 15,02 et le 15,04,2020. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) (cf. localisation sur les cartes associées). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - Doc. OVPF

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog